008s017

A la base d’un sol brun observé dans la coupe d’une tranchée, deux nappes longues chacune d’une vingtaine de mètres et distantes d’une cinquantaine de mètres ont livré de la céramique?, des os animaux, des pierres et des fragments de torchis brûlé, ainsi qu’un fragment de tuyère et un hypothétique poids en calcaire. La céramique est attribuable à La Tène, éventuellement La Tène finale. En l’absence de structures assosiée, on ne peut conclure à l’existence in situ d’un habitat car la rpésence de ce mobilier pourrait être le résultat d’un épandage hors-site. A 80 m environ vers le sud, une petite excavation de 0,70 m de diamètre pour 0,40 m de profondeur a bien livré un tesson de poterie non-tournée, mais l’attribution de ce dernier à La Tène demeure hypothétique. Cette excavation est recouverte d’une couche dont la matrice est assez semblable à celle du sol brun mentionné supra et dont proviennent également quelques de tessons de céramique non-tournée peut-être laténiens.

Organisme
Service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
23/08/1996
Code site
008s017
Date de découverte ou d'enquête
1996
Source
carte archéologique départementale
État de découverte
inorganisé
Niveau d'interprétation
indice d'occupation
Précision emprise
localisation et extension connues
Qualification de datation
période(s) d'occupation
Appréciation de localisation
1/1000
Nature du site
enfoui
État actuel
conservé
Structures
couche archéologique-géologique
Présence de mobilier
True
Contexte mobilier
associé aux structures
Chronologie début
Deuxième Age du Fer
Chronologie fin
Deuxième Age du Fer
Datation initiale
-475
Datation finale
-21
Qualification datation initiale
création au plus tôt
Qualification datation finale
terminus ante quem
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • avenue des Platanes
  • avenue des Platanes
  • avenue des Platanes
Chronologies

Autres protections (Bobigny)

0 | 5 | Tout afficher