027s045

Le mur d’un corps de ferme figuré vers 1740 sur la carte de Delagrive a fait l’objet d’une étude archéologique. Conservé sur une longueur de 10,10, épais de 0,50 m de 1,28 m de hauteur conservée, il présente deux états. Le premier, au nord, est constitué d’un appareil moyen régulier dressés de cinq assise, principalement en pierres calcaires, liées au mortier. Le second, vers le sud, se compose d’un appareil plus hétérogène associant des blocs plus petits de gypse, de calcaire, de silex, de meulière, de plâtre liés au mortier. On y note la présence d’ un soupirail bouché et un piédroit. Les vestiges d’un enduit de plâtre, accrochés sur des petits clous, ont été ponctuellement observés, ainsi que des gros clous et des ferrures associés sans doute à ds panneaux de bois. Deux empreintes de poutres et une gouttière ont également été mis en évidence. La datation de cette construction demeure incertaine. L’utilisation de pierres calcaires liées au mortier mis en œuvre en un appareil régulier pourrait suggérer, pour l’un des états de la construction, une datation médiévale. Le corps de ferme auquel il appartient est encore debout dans les années 1930.

Organisme
Service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
20/03/2006
Code site
027s045
Date de découverte ou d'enquête
2005
Source
carte archéologique départementale
État de découverte
inorganisé
Niveau d'interprétation
indice d'occupation
Précision emprise
localisation et extension connues
Qualification de datation
période(s) d'occupation
Appréciation de localisation
1/2000
Nature du site
en surface
État actuel
conservé
Contexte mobilier
sans objet
Chronologie début
Moyen Age classique
Chronologie fin
Epoque contemporaine
Datation initiale
1201
Datation finale
1935
Qualification datation initiale
création au plus tôt
Qualification datation finale
dernière attestation
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • 7 rue des Francs Tireurs
Dénomination

Autres protections (La Courneuve)

0 | 5 | Tout afficher

Notices liées