045s004

Une vingtaine de bêches en fer auraient, selon Léon Fallue, été découvertes à 2,50 m de profondeur près du fort de Romainville. Selon celui-ci (Analyse raisonnée des commentaires de Jules César, p.189sq), il s’agit de vestiges associés à la construction d’un camp romain. Selon Husson 1905, la provenance de ces outils s’expliquent par la présence d’une sablière au 17e siècle.

Organisme
Service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
05/04/1995
Code site
045s004
Date de découverte ou d'enquête
1850-1900
Source
carte archéologique départementale
État de découverte
inorganisé
Niveau d'interprétation
découverte isolée
Précision emprise
sans objet
Qualification de datation
période(s) d'occupation
Appréciation de localisation
à l'échelle communale
Nature du site
enfoui
État actuel
détruit
Présence de mobilier
True
Contexte mobilier
contexte mal connu
Chronologie début
Epoque moderne
Chronologie fin
Epoque moderne
Datation initiale
1601
Datation finale
1700
Qualification datation initiale
création au plus tôt
Qualification datation finale
terminus ante quem
Type d’étude et de recherche

Localisation
Chronologies

Dénomination

Autres protections (Les Lilas)