046s031

18 septembre 2018

En 1580, les religieux de l’abbaye de Livry revendiquent l’exercice de la justice sur tout le territoire de Livry. Ils obtiennent à cet effet du prévôt de Paris l’autorisation de réédifier leurs fourches patibulaires “fondues par antiquité” près de leur plâtrièreet leur carcan “pourri par vétusté” près de l’entrée de l’abbaye. Contestant ces prétentions, les seigneurs de Livry font immédiatement abattre fourches et poteau. En 1585, à la suite de l’enquête menée par Nicolas Delaporte, conseiller au Parlement, les droits de justice des religieux sont restreints à leurs terres.

Organisme
Service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
18/10/2004
Code site
046s031
Date de découverte ou d'enquête
2004
Source
carte archéologique départementale
État de découverte
sans objet
Niveau d'interprétation
site fonctionnel
Précision emprise
sans objet
Qualification de datation
période(s) d'occupation
Appréciation de localisation
à l'échelle communale
Nature du site
enfoui
État actuel
inconnu
Contexte mobilier
sans objet
Chronologie début
Epoque moderne
Chronologie fin
Epoque moderne
Datation initiale
1580
Datation finale
1585
Qualification datation initiale
première attestation
Qualification datation finale
dernière attestation
Type d’étude et de recherche

Localisation
Chronologies

Dénomination