047s001

18 septembre 2018


A-Découverte, en 1962, de pièces éparses dont une lame de 20cm de long. B-Un foyer de forme ovalaire, non-appareillé, de 70 cm de long sur 25 cm de large implanté sur un placage de sables stampiens à mise en place éolienne, a été fouillé entre 1963 et 1965. Le foyer apparait à 30 cm de profoneur et est excavé sur 25 cm environ. Deux éclats et une lame étaient fichés en terre, encadrant le foyer. Les abords du foyer ont été étudiés sur environ 50 m2, essentiellement au sud-est. L’essentiel du matériel est concentré sur une dizaine de centimètres d’épaisseur. L’étude de sa répartition permet de mettre en évidence, au nord-est du foyer, un effet de paroi. Au sud-est du foyer, environ 80 blocs de meulière apparaissent disposés en amphithéâtre, à une profondeur variant entre une dizaine et une trentaine de centimètres ; il pourrait s’agir des vestiges d’une banquette remplie de sable, recouverte de pierres et, le cas échéanr, de branchages et de peaux. A une dizaine de mètres au sud du foyer, une fouille clandestine a livré une quantité importante de pierres brûlées analogues à celles découvertes dans le gisement. Une étude palynologique a été effectué sur cinq prélèvements espacés chacun de 10 cm d’altitude. Les deux prélèvements les plus profonds sont peu exploitable compte tenu du faible nombre de taxons. Les trois autres révèlent un faciès de clairière ou de silve basse et clairsemé ; le chêne régresse au profit du bouleau, le pin demeure peu abondant. L’industrie recueillie autour du foyer a livré de nombreux nucléus, des grattoirs (20% de l’outillage, ce qui apparait important pour un faciès tardenoisien), quelques burins, racloirs, perçoirs, raclettes, des scalènes et des segments, des lames brutes ou à bord abattu, des lamelles brutes, à dos ou à troncature, ainsi que de nombreux microlithes : pointes à piquant trièdre, pointes du Tardenois, pointe à troncature très oblique, triangles, segments de cercle. Il n’y a ni trapèzes, ni pièces étrangères au Tardenoisien ; le site est donc attribuable au Tardenoisien II. Noter la découverte de petits galets percés appartenant sans doute à un collier, de deux fragments de palette à ocre, d’un morceau de grès et d’un bloc de meulière débité, d’un disque en grès et d’un fragment de lave.
C-A une quarantaine de mètres au sud du foyer, une concentration d’éclats et d’outils (gisement B des fouilleurs) a livré un matériel similaire. La proportion de pièces sur silex marron - 70% - et de pièces sur silex bleuté - 20% - y est identique. En revanche, les deux nappes d’outils et d’éclats situés respectivement à environ 40m (gisement D des fouilleurs) et à environ 80 m au nord du foyer (gisement C) révèlent une proportion inverse : 38% de pièces sur silex marron et 54% de pièces sur silex bleuté. Une palette à ocre et un pic-plane (gisement C) ont également été mis au jour lors de ces ramassages.

Organisme
Service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
29/10/1995
Code site
047s001
Date de découverte ou d'enquête
1962
Source
carte archéologique départementale
État de découverte
structuré
Niveau d'interprétation
site fonctionnel
Précision emprise
localisation connue et limites supposées
Qualification de datation
période(s) d'occupation
Appréciation de localisation
1/1000
Nature du site
enfoui
État actuel
détruit
Structures
foyer (1) ; couche archéologique-géologique
Présence de mobilier
True
Contexte mobilier
concentré dans une couche sédimentaire
Inventaire mobilier
Mobilier remis au S.R.A.I.F. par A. Dejouy en février 1972. -Hors gisement : 8 nucleus + 3 cassons, 3 cassons brûlés, 50 éclats + 15 fragments, 10 éclats laminaires, 2 lames +2 fgts proximaux + 3 fgts mésiaux + 6 fragments distaux, 25 lamelles + 5 fgts mésiaux + 6 fragments distaux, 1 bord de plan de frappe, 3 éclats retouchés, 1 lame bifaciale, 1 lame à encoche, 2 microlithes, 1 pointe, 1 grattoir sur éclat, esquilles. -Gisement A : Hors-contexte. “foyer du nord” : 1 fgt distal de lamelle + 1 fgt mésial “surface foyer” : 2 fgts de nucleus, 6 cassons, 1 lame de bord de plan de frappe, 2 fgts brûlés + 3 fgts, 1 grand fgt utilisé, 18 éclats +1 brûlé + 8 fgts, 5 lames + 2 fgts proximaux +3 fgts mésiaux + 4 fgts distaux, 15 éclats laminaires + 1 fgt proximal +2 fgts distaux, 10 lamelles + 8 fgts proximaux + 3 fgts mésiaux + 1 fgt brûlé + 8 fgts distaux, esquilles. déblais : 6 éclats + 2 fgts, 1 lame de bord de plan de frappa + 1 fgt distal, 1 casson, 6 éclats laminaires + 1 fgt proximal + 2 fgts distaux, 1 chute de burin, 4 fgts laminaires, 4 lames + 4 fgts proximaux + 5 fgts distaux, 53 lamelles + 30 fgts proximaux + 18 fgts mésiaux dont 2 brûlés + 19 fgts distaux. tamisage 1965 : 1 casson en quartzite, 2 cassons, 1 fgt de bord de nucleus, 1 fgt de chute de burin, 13 éclats + 8 fgts, 7 éclats laminaires + 3 fgts proximaux + 4 fgts mésiaux +2 fgts distaux + 2 fgts distaux, 1 fgt proximal de lame + 1 fgt mésial, 16 lamelles dont 1 brûlée + 2 fgts proximaux + 3 fgts mésiaux + 7 fgts distaux dont 1 brûlé. T : 1 casson + 2 fgts, 1 lame tirée d’une hache polie, 3 éclats, 5 éclats laminaires + 1 fgt proximal + 2 fgts distaux, 1 lamelle de bord de plan de frappe, 8 lamelles + 1 fgt proximal + 1 fgt mésial + 7 fgts distaux, 1 lame + 1 fgt proximal + 1 fgt distal, esquilles. AO : 1 fgt distal d’éclat, 1 fgt proximal de lame + 1 fgt mésial, 4 lamelles + 2 fgts proximaux + 1 fgt mésial + 2 fgts distaux, esquilles. A1 : 1 bord de plan de frappe, 2 éclats, 1 lame + 1 fgt proximal + 1 fgt distal, 1 lamelle + 1 fgt proximal + 1 fgt distal, 2 cassons, esquilles. A2 : 1 lame de bord de nucleus, 3 éclats, 1 éclat laminaire + 1 fgt distal, 1 lame, 4 lamelle + 1 fgt distal, esquilles. A3 : 1 éclat, 1 fgt d’éclat laminaire, 1 fgt distal de lame, 1 lamelle + 1 fgt proximal + 3 fgts mésiaux, 1 casson, esquilles. A4 : 1 fgt distal d’éclat laminaire, 3 lamelles + 1 fgt proximal + 1 fgt distal + 1 fgt mésial brûlé, esquilles. A5 : 4 éclats + 4 fgts, 1 éclat laminaire, 1 fgt mésial de lame + 3 fgts distaux, 2 lamelles + 2 fgts proximaux + 2 fgts distaux, esquilles. A6 : 1 microburin, 1 bord de plan de frappe, 2 écalts + 1 fgt, 1 fgt proximal de lame, 1 lamelle + 2 fgts distaux, esquilles. A7 : 1 éclat de bord de plan de frappe, 1 éclat laminaire, 2 lames, 2 lamelles, esquilles. B0 : 1 casson, 2 fgts d’éclats laminaires, 1 éclat laminaire, 2 éclats, 1 lame, 4 lamelles + 2 fgts distaux, esquilles B1 : 2 éclats, 1 éclat laminaire + 1 fgt, 1 lame, 2 lamelles + 2 fgts proximaux, esquilles. B2 : 4 cassons, 1 fgt de tablette, 1 éclat, 1 fgt proximal d’éclat brûlé, 3 fgts d’éclats laminaires, 1 lame, 2 fgts mésiaux de lamelles + 4 fgts distaux, esquilles. B3 : 2 cassons, 3 éclats + 1 fgt distal, 2 éclats laminaires + 2 fgts proximaux + 1 fgt mésial + 1 fgt distal, esquilles. B4 : 1 éclat laminaire tiré d’une hache polie, 1 lamelle tirée d’une hache polie, 2 fgts de bord de plan de frappe, 1 fgt de tablette, 8 éclats + 4 fgts, 2 éclats laminaires + 2 fgts proximaux, 3 lames, 14 lamelles + 7 fgts distaux + 4 fgts mésiaux dont 1 brûlé, 8 fgts proximaux, esquilles. B5 : 1 bord de plan de frappe + 1 fgt, 1 fgt de chute de burin, 6 éclats + 1 fgt, 2 fgts proximaux d’éclats laminaires, 1 lame, 11 lamelles + 1 fgt proximal + 5 fgts mésiaux + 6 fgts distaux, esquilles. B6 : 1 casson, 2 éclats, 1 éclat laminaire + 1 fgt distal, 1 fgt proximal de lame, 6 lamelles + 1 fgt mésial, esquilles. C1 : 1 fgt de bord de plan de frappe, 1 éclat laminaire brûlé, 1 éclat laminaire, 4 lamelles + 1 fgt distal, esquilles. C2 : 1 casson, 1 bord de plan de frappe, 1 éclat laminaire + 1 fgt proximal, 2 éclats, 3 lamelles + 2 fgts proximaux + 2 fgts distaux, esquilles. C3 : 1 éclat + 3 fgts, 1 lame + 1 fgt proximal + 1 mésial, 8 lamelles + 2 fgts proximal + 1 fgt mésial brûlé + 4 fgts distaux, esquilles. C4 : 1 lame de bord de plan de frappe, 1 éclat + 1 fgt, 1 éclat laminaire, 1 fgt distal de lame, 5 lamelles + 2 fgts proximaux + 1 fgt mésial + 4 fgts distaux dont 1 brûlé, esquilles. C5 : 4 cassons, 1 éclat, 1 éclat laminaire, 1 fgt distal de lame, 1 fgt proximal de lamelle + 2 fgts mésiaux + 4 fgts distaux, esquilles. C7 : 1 fgt proximal de lame. D0 : 2 éclats + 1 fgt, 1 fgt proximal de lame + 1 fgt mésial, 1 lamelle, esquilles. D2 : 1 éclat laminaire, 3 lamelles + 1 fgt proximal, esquilles. D5 : 1 lamelle. V3 : 1 lamelle tirée d’une hache polie, 5 lamelles + 1 fgt proximal + 2 fgts mésiaux + 2 fgts distaux, 3 lames, 3 éclats laminaires, esquilles. V4 : 1 casson, 4 éclats, 2 éclats laminaires + 2 fgts proximaux, 2 fgts distaux de lames, 3 fgts proximaux de lamelles + 1 fgt distal, esquilles. V5 : 1 fgt de lamelle tirée d’une hache polie, 6 éclats + 1 fgt proximal, 2 éclats laminaires, 1 fgt distal de lame, 1 lamelle + 2 fgts distaux, esquilles. W3 : 3 cassons en quartzite, 3 cassons, 1 éclat en grès, 1 éclat, 1 lame + 3 fgts proximaux + 1 fgt mésial + 1 fgt distal brûlé, 4 lamelles + 2 fgts proximaux + 2 fgts mésiaux + 2 fgts distaux, esquilles. W4 : 3 cassons, 4 éclats, 1 éclat laminaire, 1 fgt distal de grand éclat utilisé, 1 lame, 6 lamelles + 3 fgts proximaux + 1 fgt mésial + 4 fgts distaux, esquilles. W5 : 2 fgts de lamelles tirées de haches polies, 2 cassons, 7 éclats + 1 fgt, 2 éclats laminaires + 1 fgt proximal, 5 lames + 1 fgt distal, 6 lamelles + 2 fgts proximaux + 1 fgt mésial + 2 fgts distaux, 1 fgt de nucleus, esquilles. W6 : 1 fgt de nucleus, 1 éclat laminaire, 1 fgt mésial de lame, 3 lamelles + 2 fgts mésiaux + 2 fgts distaux, esquilles. W7 : 1 casson, 1 lame, 2 lamelles, 2 fgts mésiaux + 2 fgts distaux, esquilles. X0 : 2 lamelles, esquilles. X3 : 1 casson, 3 éclats, 2 éclats laminaires + 1 fgt mésial, 2 fgts de lames, 2 fgts de lamelles + 2 fgts mésiaux + 4 fgts distaux. X4 : 1 casson, 2 éclats + 3 fgts, 2 éclats laminaires, 1 fgt mésial de lame, 9 lamelles + 5 fgts proximaux dont 1 brûlé + 2 fgts mésiaux + 5 fgts distaux, esquilles. X5 : 1 casson, 3 éclats, 3 éclats laminaires + 1 fgt proximal + 1 fgt mésial, 1 lame + 3 fgts proximaux + 1 fgt mésial, 5 lamelles + 3 fgts proximaux + 2 fgts mésiaux + 3 fgts distaux, esquilles. X6 : 3 cassons + 1 fgt brûlé, 4 éclats + 2 fgts, 1 éclat laminaire, 1 lame + 2 fgts mésiaux + 1 fgt distal, 4 lamelles + 3 fgts proximaux + 2 fgts mésiaux + 3 fgts distaux, esquilles. X7 : 1 casson, 1 éclat, 2 éclats laminaires + 1 fgt proximal, 5 lamelles + 1 fgt proximal + 1 fgt distal, esquilles. Y0 (1/2 nord) : 1 éclat + 2 fgts, 1 fgt proximal de lame, 5 lamelles + 1 fgt proximal + 2 fgts mésiaux + 1 fgt distal, esquilles. Y1 : 1 casson, 2 éclats + 1 fgt distal, 2 éclats laminaires, 1 lame, 2 lamelles + 4 fgts distaux, esquilles. Y2 (1/2 nord) : 3 éclats, 1 lamelle + 1 fgt proximal + 2 fgts mésiaux + 1 fgt distal. Y3 : 3 cassons, 1 fgt de bord de plan de frappe, 1 chute de burin, 5 éclats, 2 éclats laminaires + 1 fgt distal, 1 fgt distal de lame, 4 lamelles + 1 fgt proximal + 2 fgts mésiaux + 3 fgts distaux, esquilles. Y4 : 3 éclats, 1 fgt distal de lame, 7 lamelles + 4 fgts proximaux + 4 fgts mésiaux + 1 fgt distal, esquimmes. Y5 : 2 cassons, 1 chute de burin, 3 éclats, 4 éclats laminaires + 6 fgts, 2 lames + 1 fgt distal, 9 lamelles + 4 fgts proximaux + 1 fgt mésial + 4 fgts distaux, esquilles. Y6 : 2 cassons, éclat de bord de plan de frappe, 4 éclats + 4 fgts, 6 éclats laminaires + 1 fgt, 1 lame + 1 fgt proximal + 2 fgts mésiaux dont 1 brûlé, 12 lamelles + 1 fgt mésial + 5 fgts distaux, esquilles. Y7 : 1 lamelle de bord de nucleus, 1 éclat + 1 fgt, 5 éclats laminaires + 1 fgt mésial, 1 lame, 2 lamelles + 4 fgts proximaux + 2 fgts distaux, esquilles. Z0 : 1 casson, 1 lame de bord de plan de frappe, 1 éclat + 1 fgt, 3 éclats laminaires + 1 fgt distal, 2 lames + 1 fgt proximal + 1 fgt mésial, 9 lamelles + 6 fgts proximaux + 6 fgts distaux, esquilles. Z1 : 2 cassons, 1 lame de bord de plan de frappe, 2 chutes de burin + 1 fgt (?), 4 éclats + 1 fgt, 1 éclat laminaire + 1 fgt proximal + 2 fgts distaux, 12 lamelles + 3 fgts proximaux + 2 fgts mésiaux + 7 fgts distaux, esquilles. Z2 : 1 fgt de nucleus, 1 casson, 2 éclats, 1 fgt distal de lame, 1 fgt distal de lamelle, esquilles. Z3 : 1 chute de burin, 3 éclats + 1 fgt, 3 lames, 2 lamelles + 4 fgts proximaux dont 1 brûlé + 5 fgts mésiaux, esquilles. Z4 : 1 fgt de nucleus, 2 cassons, 10 éclats, 2 éclats laminaires + 1 fgt distal, 1 lame + 1 fgt + 3 fgts proximaux + 1 fgt mésial + 1 fgt distal brûlé, 9 lamelles + 8 fgts proximaux + 4 fgts mésiaux + 9 fgts distaux, esquilles. Z5 : 10 éclats, 2 éclats laminaires + 1 fgt distal, 2 lames + 1 fgt mésial brûlé, 6 lamelles + 2 fgts proximaux + 1 fgt mésial + 4 fgts distaux, esquilles. Z6 : 1 casson, 2 éclats + 2 fgts, 2 éclats laminaires, 2 lames + 1 fgt proximal + 2 fgts mésiaux + 1 fgt distal, esquilles. Z7 : 1 casson brûlé, 1 éclat de bord de plan de frappe, 1 éclat, 1 éclat laminaire, 5 lamelles + 1 fgt proximal + 2 fgts ditaux, 1 fgt distal de lame + 1 fgt proximal. -Gisement B : 11 nucleus + 38 fgts ou cassons, 1 tablette, 7 bords de plan de frappe, 117 éclats + 34 fgts, 31 éclats laminaires + 7 fgts, 1 éclat laminaire brûlé, 14 lames + 4 fgts mésiaux + 12 fgts ditaux + 9 fgts proximaux, 68 lamelles + 30 fgts proximaux + 18 fgts mésiaux + 29 distaux, 3 cassons brûlés, 1 éclat en quartzite, esquilles, 2 chutes de burin, 1 fgt mésial de lame tirée d’une hache polie, 2 fgt retouchés, 1 éclat utilisé, 1 lamelle tronquée, 3 microlithes, 1 fgt de lamelle à dos brûlé, 4 grattoir sur éclat. -Gisement C : 6 nucleus + 27 fgts ou cassons, 2 cassons brûlés, 3 tablettes, 9 bords de plan de frappe, 130 éclats + 13 fgts, 1 éclat en quartzite, 3 éclats en grès, 33 éclats laminaires, 12 lames + 10 fgts proximaux + 10 fgts mésiaux + 10 fgts distaux, 48 lamelles + 19 fgts proximaux + 11 fgts mésiaux + 20 distaux, 9 éclats tirés de hache polie, 1 microburin de base, 4 microlithes, 1 lamelle retouchée + 1 fgt distal, 1 lame retouchée, 3 éclats retouchés, 1 fgt mésial de lame à dos, 1 couteau à dos, 1 éxtrémité de hache plie abimée, 1 burin, 1 grattoir sur fgt d’éclat. -Gisement D : 8 nucleus + 40 fgts ou cassons, 1 nucleus brûlé, 6 cassons brûlés, 3 tablettes, 1 lame à crête, 10 fgts de bords de plan de frappe, 86 éclats + 24 fgts, 1 fgt mésial d’éclat en grès, 1 éclat tiré d’une hache polie, 30 éclats laminaires + 2 fgts, 10 lames + 12 fgts proximaux + 1 fgt mésial + 5 fgts distaux, 34 lamelles + 20 fgts proximaux + 9 fgts mésiaux + 18 fgts distaux dont 1 brûlé, 1 lame utilisée, 1 microburin de base, 1 grattoir caréné, 1 grattoir sur éclat, 1 grattoir sur éclat épais retouché, esquilles. -Gisement D, collecte 1963 : 3 éclats, 1 fgt mésial de lamelles, 3 esquilles, 1 éclat laminaire retouché, 1 fgt distal de lamelle à dos.
Chronologie début
Mésolithique
Chronologie fin
Mésolithique
Datation initiale
8888
Datation finale
8888
Qualification datation initiale
création au plus tôt
Qualification datation finale
terminus ante quem

Illustrations

Microlithes

Microlithes ; silex ; mésolithique ; faciès tardenoisien ; coll. musée de préhistoire (...)
N° 270 - jpg - 600 × 391 pixels Détails
Crédits Photo Emmanuelle Jacquot © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 391 pixels
Résolution 0.2 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 10 mai 2004
Fichier 270_pleinecran.jpg

Microlithes

Microlithes ; silex ; mésolithique ; faciès tardenoisien ; coll. musée de préhistoire (...)
N° 271 - jpg - 600 × 391 pixels Détails
Crédits Photo Emmanuelle Jacquot © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 391 pixels
Résolution 0.2 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 10 mai 2004
Fichier 271_pleinecran.jpg
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • bois des Bosquets - Ouest
  • bois des Bosquets - Ouest
  • bois des Bosquets - Ouest
  • bois des Bosquets - Ouest
Chronologies

Dénomination

Autres protections (Montfermeil)

0 | 5 | Tout afficher