047s054

15 décembre 2018

En 1790, Jean-Hyacinthe-Louis Hocquart, marquis de Montfermeil, possède une tuilerie nouvellement édifiée. En 1812, elle est louée par sa veuve, Catherine Eugénie Gaillard de Beaumarchais à Guillaume Gaspard Harang et Marie Florence Amy, sa femme. L’établissement consiste "en une petite maison, deux halles fermées, un four à la chinoise, un moulloir, deux puits, dont un avec une pompe en bois, et le terrain sur lequel ladite Tuilerie est établie, le tout contenant environ un hectare 36 ares 75 centiares (quatre arpents) enclos de de hayes tant vives que mortes. Plus une glaisière ouverte sur une pièce de terre en vigne échalassée et luzerne, située Terroir de Montfermeil, lieudit : le Pavé de Chelles, contenant environ six ares 15 centiares (18 perches). Enfin la faculté de prendre le sable et la terre franche, seulement pour la brique, sur les propriétés de Mme de Montfermeil, mais seulement dans les endroits qu’elle indiquera". L’établissement disparaît en 1832.

Organisme
Service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
10/12/2000
Code site
047s054
Date de découverte ou d'enquête
2000
Source
carte archéologique départementale
État de découverte
sans objet
Niveau d'interprétation
site fonctionnel
Précision emprise
sans objet
Qualification de datation
période(s) d'occupation
Appréciation de localisation
à l'échelle communale
Nature du site
enfoui
État actuel
inconnu
Contexte mobilier
sans objet
Chronologie début
Epoque moderne
Chronologie fin
Epoque contemporaine
Datation initiale
1790
Datation finale
1832
Qualification datation initiale
première attestation
Qualification datation finale
disparition
Type d’étude et de recherche

Localisation
Autres protections (Montfermeil)

0 | 5 | Tout afficher