050s032

A-Une reconnaissance archéologique a amené la découverte, sur la rive droite d’un ancien chenal de la Marne, d’une petite cave datable de La Tène, longue de 2,80 m, large de 2, profonde de 1,10 m, à bords droits et fond plat. Cette structure? a livré 209 tessons de céramique? non-tournée - 42% - et 289 tessons de céramique tournée -58%. La proportion s’inverse si l’on prend en compte les NMI : 52% pour la céramique non-tournée, 48% pour la céramique tournée. La céramique non-tournée est constituée de formes peu variées, de facture soignée. On note une jatte à profil en S, des pots ovoïdes de taille variable, un petit vase et un bol à profil en S. Outre ces pièces aux fonctions culinaires attestées par des dépôts de caramels alimentaires, on note la présence d’un dolium. A l’exception d’un décor lissé et d’un décor d’impressions couvrantes sur 2 petits fragments de panse, les décors sont absents. La céramique tournée est pour l’essentiel constituée de pâtes sableuses constituent une production "commune" et une prodtcion "commune fine". Il s’agit d’une vaisselle de présentation, au répertoire de forme restreint. On note la prédominance des jattes à profil segmenté / caréné ou à épaulement, des pots et des vases ovoïdes. Les décors qui caractérisent la "commune fine" sont peu variés : décor lissé de lignes horizontales plus ou moin slarges marquées ou non en creux, bandes lustrées horizontales plus ou moins larges, cannelures, baguettes. Outre ces deux productions, on note la présence de 4 bords d’assiette appartenant à la production "proto terra nigra" et de 10 fragments d’amphores, le seul bord étant du type Dressel IC. Ce mobilier est de fait attribuable à La Tène D2, une datation comprise entre 60 et 40 avant J.-C. étant une hypothèse raisonnable. La cave est recoupée par une seconde structure quadrangulaire de 1,20 m de côtyé pour 0,20 m de profondeur, mais celle-ci n’a pas livré de mobilier.A 200 m au sud-est, 3 fosses, sans doute également attribuable à la fin de La Tène, un dolium écrasé en place et, provenant d’une couche sombre, induré, reconnue sur près de 200 m, des fragments d’amphores et d’un rebord de vase à rebord ourlé et cannelures sur le col (exemplaire de comparaison à Vaires-sur-Marne - L’Ile Ronde) ont également été mis au jour. On note également la découverte de quelques tessons plutôt attribuable à La Tène ancienne, notamment un tesson de panse à décor de cordon rapporté décoré d’impressions digités et un tesson portant un décor couvrant de mamelons pincés.
B-Un diagnostic archéologique a amené la découverte, une cinquantaine de mètres au nord de cette dernière découverte, sur la rive sud du chenal mentioné supra, de 11 fosses ayant livré, outre des pierres brûlées, un potin, deux fusaïoles, un peson, une tête de rivet en fer recouvert d ’une tôle de bronze, 260 tessons de poterie attribuable à la La Tène D1 ou La Tène D2. Parmi ces tessons se signalent 5 fragments très érodés d’amphores, des fragments tournés à pâte sableuse dont l’un porte un décor de cannelures et de baguettes, ainsi que des fragments de NPR. Parmi les tessons de céramique non-tournée découverts, on note la présence de plusieurs décor : lignes lissés, codron digité, peinture rouge. Une soixantaine de tessons ont également été découvert dans le chenal lui-même, dont 4 fragments de dolium , 2 fragments d’amphores, un tesson tourné en pâte sableuse à décor de cannelu, un bord d’écuelle ou de couvercle non tourné à lèvre en bourrelet rentrant muni de deux gorges.

Organisme
Service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
04/05/2008
Code site
050s032
Date de découverte ou d'enquête
1999
Source
carte archéologique départementale
État de découverte
inorganisé
Niveau d'interprétation
indice d'occupation
Précision emprise
localisation connue et limites supposées
Appréciation de localisation
1/2000
Nature du site
enfoui
État actuel
conservé
Présence de mobilier
True
Contexte mobilier
associé aux structures
Chronologie début
Deuxième Age du Fer
Chronologie fin
Deuxième Age du Fer
Datation initiale
-125
Datation finale
-40
Qualification datation initiale
création au plus tôt
Qualification datation finale
terminus ante quem

Illustrations

Vues de plusieurs structures excavées, notamment 3 fosses réf. ST.1, ST.3 et ST.7, découvertes sur la berge sud d’un ancien chenal de la Marne, ainsi que de plusieurs bois flottés découverts dans le chenal lui-même

Vues de plusieurs structures excavées, notamment 3 fosses réf. ST.1, ST.3 et ST.7, découvertes sur (...)
N° 30045 - jpg - 600 × 429 pixels Détails
Crédits Dess. et phot. J. Confaloniéri © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 429 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 7 mai 2008
Fichier 30045_pleinecran.jpg

De haut en bas : 1-pot à pâte sableuse à fines inclusions, surfaces noires, polissage à l’extérieur et partiellement à l’intérieur sur la lèvre

De haut en bas : 1-pot à pâte sableuse à fines inclusions, surfaces noires, polissage à (...)
N° 30047 - jpg - 600 × 551 pixels Détails
Crédits Dess. C. Mainguené © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 551 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 7 mai 2008
Fichier 30047_pleinecran.jpg
Type d’étude et de recherche

Localisation
Chronologies