070s002

A-Une fouille a permis la découverte de deux bâtiments sur sablière et/ou solin récupérés, construits à la fin du 13e siècle. L’un de ces bâtiment est large de 4,80 m et long d’au moins 6 m. Il est flanqué au sud d’une annexe semi-excavée de 4 m de long sur 2,75 m de large dotée d’un poteau central. Dans la première moitié du 14e siècle, ces bâtiments en bois cèdent la place à une construction en pierre et plâtre conservée sous la forme d’une salle basse longue de 12 m dans l’oeuvre et large de 6 m. La présence d’un pilier central et de contreforts extérieurs pourrait suggèrer un couvrement voûté, mais le faible diamètre du pilier - 0,40 m - et la disposition général des volumes incitent cependant à restituer un plafond charpenté. Le mode de construction d’éventuels étages nous demeure inconnu. Des carreaux de pavage vernissés et des fragments de verre plat peints découvertes dans les couches de démolition évoquent le décor intérieur du bâtiment. Dans la seconde moitié du 14e siècle, une nouvelle construction est accolée au flanc sud du bâtiment. Large de 6 m dans l’oeuvre, longue d’au moins 9 m, elle est d’une technique de construction similaire. Deux massifs de maçonnerie découverts dans ce bâtiment suggère une reprise totale ou partielle du couvrement dans le courant du 15e siècle Les deux bâtiments sont démolis au début du 17e siècle : les élévations sont effondrées, puis les murs partiellement récupérés. La qualité de la construction et du décor intérieur incite à identifier ces bâtiments à un manoir : sans doute celui de Charles de Valois connu sous le nom de "Noble Maison". Une chapelle au titre de Saint-Georges, fondée par Charles de Valois, est mentionnée en 1331. Jean II y installe des chapelains en 1351. En 1626, le service est célébré dans l’église paroissiale. Parmi le mobilier découvert, on note des fragments de productions céramiques de Dourdan dans les niveaux d’occupation de la salle basse, des carreaux de pavage, une monnaie datée de 1610 dans les remblais de démolition, un sifflet en os.
B-En 1285, Guillaume de Crespy achète à Jean de Noyentel, écuyer "un maner ou maison avecques jardin, vigne et cour afféranz et appartenanz audit manoir". Entre 1286 et 1296, il achète ce que vend l’abbaye de Saint-Denis entre la Seine, l’église, le chemin de Saint-Ouen à Saint-Denis et la Courtille Saint-Denis. Cette propriété est racheté par Charles de Valois en 1299. Un contrat passé par ce dernier avec Gui Deschamps, charpentier, décrit précisément le manoir et les travaux que Charles souhaitent y voir éxécuter. La salle principale sera ainsi surélevée et dix fenêtres percées ; elle sera en outre pavée de carreaux et couverte de 50 couples de charpente. Telle quelle, cette salle devra renfermer sept cheminées ; on y accèdera par un double escalier au milieu duquel s’élèvera une loge. Ses pignons auront huit toises de haut au-dessus des murs, de même que les chevrons de la charpente. Cette salle sera flanquée de deux tours et d’un pavillon? achevé avec le même soin. Dans la cave sera aménagé un souterrain jusque hors des murs du jardin. Le contrat stipule par ailleurs que sur une première pièce composée de neuf voûtes sera construit une cuisine de six toises sur trois. De la cuisine une allée supportée par trois arcs reposant sur deux piliers mènera au puits qui "sera hauxé de maconnerie huit toises pour estre du haut du pavement de la salle ; et seront ces huit toises maçonnées de bonnes pierres taillée, et aura le puis dedenz euvre sis piez de large et si aura ou dit une roe et en celle roe tournera quatre cordes où il aura bien cent petiz seaus qui touz puiseront en l’yaue dedenz le puis et la gecteront si haut par l’enging que la roe mena, que elle dexendra en la cuysine et en toutes les offices de l’hostel". En 1324, Charles étend sa propriété jusqu’à la Seine en achetant une place séparant le fleuve de ses cuisines et de ses jardins ; il acquiert également un chemin pour aller directement du manoir à l’église. Le manoir est cédé à l’abbaye de Saint-Denis par Louis XI en 1482. Du Breul rapporte que le château de Saint-Ouen fut "détruit dans les temps de la Ligue". En 1633, Corrozet écrit que de son temps, la Noble Maison était "un vieil chasteau tout ruiné".

Organisme
Service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
29/10/1995
Code site
070s002
Date de découverte ou d'enquête
1991
Source
carte archéologique départementale
État de découverte
structuré
Niveau d'interprétation
site fonctionnel
Précision emprise
localisation et extension connues
Qualification de datation
période(s) d'occupation
Appréciation de localisation
1/500
Nature du site
enfoui
État actuel
détruit
Présence de mobilier
True
Contexte mobilier
associé aux structures
Chronologie début
Moyen Age classique
Chronologie fin
Epoque moderne
Datation initiale
1285
Datation finale
1610
Qualification datation initiale
création au plus tôt
Qualification datation finale
terminus ante quem

Illustrations

Vue vers le Nord de la salle basse du manoir de la "Noble Maison"

Vue vers le Nord de la salle basse du manoir de la "Noble Maison" ; moyen age ; bas moyen age ; (...)
N° 294 - jpg - 600 × 400 pixels Détails
Crédits Phot. Ol. Meyer © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 400 pixels
Résolution 0.2 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 10 mai 2004
Fichier 294_pleinecran.jpg

Vue du site vers le Nord avec notamment, au premier plan à droite, la salle basse du manoir de la "Noble Maison"

Vue du site vers le Nord avec notamment, au premier plan à droite, la salle basse du manoir de (...)
N° 296 - jpg - 600 × 391 pixels Détails
Crédits Phot. Ol. Meyer © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 391 pixels
Résolution 0.2 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 10 mai 2004
Fichier 296_pleinecran.jpg

Monnaie (double tournois) (droit)

Monnaie (double tournois) (droit) ; alliage cuivreux ; diamètre : 20 mm ; époque moderne ; 1er (...)
N° 297 - jpg - 473 × 600 pixels Détails
Crédits Photo Emmanuelle Jacquot © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 473 × 600 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 10 mai 2004
Fichier 297_pleinecran.jpg

Monnaie (double tournois) (revers)

Monnaie (double tournois) (revers) ; alliage cuivreux ; diamètre : 20 mm ; époque moderne ; 1er (...)
N° 298 - jpg - 479 × 600 pixels Détails
Crédits Photo Emmanuelle Jacquot © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 479 × 600 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 10 mai 2004
Fichier 298_pleinecran.jpg

Monnaie ou d’un jeton à compter (droit)

Monnaie ou d’un jeton à compter (droit) ; alliage cuivreux ; diamètre : 25 mm ; moyen age ; bas (...)
N° 299 - jpg - 600 × 475 pixels Détails
Crédits Photo Emmanuelle Jacquot © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 475 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 10 mai 2004
Fichier 299_pleinecran.jpg

Monnaie ou d’un jeton à compter (revers)

Monnaie ou d’un jeton à compter (revers) ; alliage cuivreux ; diamètre : 25 mm ; moyen age ; bas (...)
N° 300 - jpg - 600 × 468 pixels Détails
Crédits Photo Emmanuelle Jacquot © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 468 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 10 mai 2004
Fichier 300_pleinecran.jpg

Vue vers le Nord de l’empreinte d’un bâtiment sur deux sablières et/ou solins récupérés flanqué au sud d’une annexe semi-excavée dont les limites ont seules été dégagées

Vue vers le Nord de l’empreinte d’un bâtiment sur deux sablières et/ou solins récupérés flanqué au (...)
N° 457 - jpg - 600 × 400 pixels Détails
Crédits Phot. Ol. Meyer © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 400 pixels
Résolution 0.2 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 19 janvier 2005
Fichier 457_pleinecran.jpg
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • 19 rue des Châteaux ; 49-55 rue Saint-Denis
Dénomination

Notices liées