074s016

19 février 2019

Jusqu’en 1968, il existait, à côté de Montauban, une borne aux armes de la Couronne, présentant la particularité d’être taillée dans une roche dure (et non en calcaire comme les bornes similaires) et d’être ornée d’une fleur de lys en relief (et non gravée). Menacée par l’extension de la carrière, elle a été déplacée par la société historique de Montfermeil. Noter que cette borne portait en outre, sur une face, le nombre 1, et sur une autre face les lettres NP et E (initiale du triage d’Eguisy).

Organisme
Service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
13/10/1995
Code site
074s016
Date de découverte ou d'enquête
1995
Source
carte archéologique départementale
État de découverte
structuré
Niveau d'interprétation
découverte isolée
Précision emprise
sans objet
Qualification de datation
période(s) d'occupation
Appréciation de localisation
à l'échelle communale
Nature du site
hors du sol
État actuel
détruit
Structures
borne (1)
Contexte mobilier
sans objet
Chronologie début
Epoque moderne
Chronologie fin
Epoque contemporaine
Datation initiale
1001
Datation finale
1968
Qualification datation initiale
création au plus tôt
Qualification datation finale
disparition
Type d’étude et de recherche

Localisation
Dénomination

Autres protections (Vaujours)