Aciers Durand frères

Aciers Durand frères

18 novembre 2018 , par Antoine Furio

En 1903, M. Thomas obtient l’autorisation d’exploiter une forge de gros œuvre à Epinay. Les aciéries Durand travaillent à partir de billettes, ronds et autres produits semi-finis en acier, fabriqués dans le Nord ou en Lorraine, ensuite transformés en produits finis (pièces de moteurs, structures porteuses, etc.) dans les ateliers d’Epinay. Suite à l’installation de cette usine, les plaintes des riverains se multiplient, notamment en raison des nuisances provoquées par les marteaux-pilons de l’usine. En 1912, la mairie refuse l’installation d’un marteau plus puissant. L’activité, autorisée par les services de la préfecture de police de la Seine, se développe jusque dans les années 1970. A cette époque, l’entreprise renonce à poursuivre ses activités de production sur le site d’Epinay alors converti en lieu de stockage et de commercialisation d’aciers spéciaux laminés, étirés ou comprimés.

Date de construction
1903
Date de rédaction
15/09/2003
Code site
031inv006
Date de découverte ou d'enquête
2003
Destination successive
usine de transformation des métaux ; entrepôt industriel
Date initiale
1900
Date de fin
1924
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • 18 boulevard Foch
Chronologies