Caserne de la brigade territoriale de "Pantin mairie"

Ancienne caserne de la brigade territoriale de "Pantin mairie"

12 novembre 2018 , par Marie Tozer-Boyancé

Implantée sur un terrain, correspondant à une limite séparative entre les dépendances de la compagnie des Chemins de fer de l’Est et un terrain devenu propriété du département de la Seine, la gendarmerie de « Pantin Mairie » est édifiée entre le 19 janvier 1899 et fin 1900. En juillet 1898, une demande est faite par le maître d’œuvre, Champion, d’un alignement de la rue du Débarcadère (classée voie municipale un an auparavant). L’enquête pour l’acquisition d’un terrain a lieu entre le 15 août et le 15 septembre de la même année mentionnant le 20 rue du débarcadère : cette différence, entre le n°20 et le n°3, habituellement mentionné, s’explique sans doute par le changement des numéros de la voie.

Etienne ou Henri-Arsène Champion, architecte, domicilié 23 rue de Vaugirard à Paris, apparaît dans les registres du personnel du département de la Seine en avril 1898 et avril 1899 au sein du service d’architecture du département, 2e service temporaire, pour « la construction d’une caserne de gendarmerie à Pantin ».

Le 19 janvier 1899 le décret préfectoral déclarant d’utilité publique la construction d’une gendarmerie à Pantin paraît. Le préfet au nom du département est autorisé à acquérir soit à l’amiable soit par expropriation le terrain dont le plan est annexé au dit décret.

La construction de ce bâtiment répond pour une partie aux mêmes causes qui ont amené le département à construire le bâtiment de la rue Lakanal (055inv283). La brigade territoriale de "Pantin mairie" était installée dans un bâtiment loué par le département depuis le 1e janvier 1883, le 1 janvier 1901, à l’expiration du bail, la brigade intègre alors les nouveaux locaux construits par le département. D’une surface totale de 1261m2 - dont 210m2 bâtis - cette brigade est beaucoup plus vaste que celle de la rue Lakanal (737m2 dont 166m2 bâtis).

Le 31 décembre 1932, un bail est signé entre la Préfecture de la Seine, au nom du Département, et la compagnie de gendarmerie de la Seine, pour le compte de l’administration de la guerre, portant sur la location par l’administration de la guerre de soixante-quatre immeubles de casernes (dont ceux situés 3 rue du débarcadère et 2 rue Lakanal).

Organisme
service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Code site
055inv287
Source
inventaire départemental
Précision dénomination
caserne de gendarmerie
Auteur
Champion, Etienne ou Henri-Ars�ne, architecte
Qualification de datation
campagne(s) de construction
Date initiale
1899
Date de fin
1900
Intérêt
très intéressant
Type d’étude et de recherche

Localisation
Dénomination

Autres protections (Pantin)

0 | 5 | Tout afficher