Echaudoir des triperies Mosser, puis dépôt de gaz Wautier, puis garage, actuellement menuiserie

Echaudoir des triperies Mosser, puis dépôt de gaz Wautier, puis garage, actuellement menuiserie

Etablissement Michel Mosser, puis Société l'Alliance de la triperie, puis SITTMA, puis Société Flandre Artois

par Antoine Furio

En 1907, M. Mosser obtient l’autorisation de transférer son échaudoir de parties animales propres à l’alimentation du 38 avenue de la République à Aubervilliers au 111 rue de la Goutte d’Or (André Karman). Il en confie la réalisation à l’architecte albertivilarien Henri Peping qui traduit de manière sobre mais soignée les besoins constructifs de ce type d’activité très représentative de l’industrie locale.

Organisme
service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
2004; 2018
Code site
001inv134
Date de découverte ou d'enquête
2004
Destination successive
entrepôt d'artisan
Source
inventaire départemental
Auteur
Peping Henri (architecte)
Qualification de datation
campagne(s) de construction
Date initiale
1900
Date de fin
1924

Illustrations

Mosser - Aubervilliers

N° 1724 - jpg - 450 × 600 pixels Détails
Crédits Photo Antoine Furio © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 450 × 600 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 5 mai 2006
Fichier 1724_pleinecran.jpg

Mosser - Aubervilliers

N° 1725 - jpg - 448 × 600 pixels Détails
Crédits Photo Antoine Furio © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 448 × 600 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 5 mai 2006
Fichier 1725_pleinecran.jpg
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • 111bis rue André Karman
  • Mosser - Aubervilliers
    Photo Antoine Furio © Département de la Seine-Saint-Denis
Chronologies