Beauregard autrefois fiefs de Bequignart et d’Emery

Beauregard

par Claude Héron

Le fief Emery est attesté en 1596, lorsque Guillaume Perdier le vend à Florent d’Argouges. L’aveu rendu en 1640 par Charles de Béthisy à Christophe Sanguin mentionne une maison seigneuriale appartenant à Jean Emery, chanoine de Paris. En 1659, Jacquier, nouveau seigneur de Bobigny, acquiert auprès de François d’Argouges, le château et la ferme de Beauregard, c’est à dire le manoir du fief d’Emery, ainsi que l’enclos de la Grande maison, situé à l’est du château, ces deux propriétés étant appelés autrefois fiefs de Bequignart et d’Emery. En 1783, le plan de Cottereau figure le long de la rue Digne Souris, plusieurs bâtiments bordant à l’ouest un jardin à la française.

Organisme
Service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
06/12/2000
Code site
008s026
Date de découverte ou d'enquête
2000
Source
carte archéologique départementale
État de découverte
sans objet
Niveau d'interprétation
site fonctionnel
Précision emprise
localisation et extension connues
Qualification de datation
période(s) d'occupation
Appréciation de localisation
1/1000
Nature du site
enfoui
État actuel
détruit
Contexte mobilier
sans objet
Chronologie début
Epoque moderne
Chronologie fin
Epoque moderne
Datation initiale
1596
Datation finale
1783
Qualification datation initiale
création au plus tôt
Qualification datation finale
dernière attestation
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • avenue Karl Marx ; avenue Salvador Allende
Chronologies

Dénomination

Autres protections (Bobigny)

0 | 5 | Tout afficher

Notices liées