Cartonnerie Hamet

Henri Santerre; Cartonnerie Hamet; Etablissements Messagers; Transports Citroen; SICAL

13 novembre 2018 , par Antoine Furio

En 1867, une scierie mécanique est construite sur ce site en lisière de Paris. En 1880, Henri Santerre en devient propriétaire et le transforme en cartonnerie. L’entreprise est reprise en 1897 par Auguste Hamet, qui en continue l’exploitation et procède à des agrandissements jusqu’en 1922. Les Etablissements Messagers, fabricants de quincaillerie occupent les lieux entre 1950 et 1960 avant qu’ils ne soient repris par la SA Transports Citroen. Cette société opère de grandes transformations, détruit la moitié des bâtiments pour y élever un vaste garage de véhicules lourds. Le nouvel ensemble mesurant 77 mètres de long pour 37 de large, comprend neuf travées identiques, composée chacune d’une structure? métallique hourdie de briques et coiffée d’une toiture en sheds?. A gauche de l’entrée subsistent de la première période, fin du XIXe siècle, le logement patronal, ainsi que deux ateliers à l’état de friche. La maison se présente sous la forme d’une vaste demeure de style "bourgeois", d’un plan carré, s’élevant sur deux niveaux avec comble à la Mansart.
L’ensemble est repris dans les années 1990 par plusieurs enseignes commerciales qui réutilisent les anciens ateliers des années 1960 pour la vente et le stockage.

Date de construction
1867
Organisme
CAUE 93 ; service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
2003; 2017
Code site
001inv031
Date de découverte ou d'enquête
1993
Destination successive
entrepôt commercial; magasin de commerce
Source
inventaire départemental
Qualification de datation
campagne(s) de construction
Date initiale
1850
Date de fin
1874
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • 29 avenue Victor Hugo
Chronologies

Dénomination