Les Lilas ; Immeuble n°9 rue du Centre - Vue de l’immeuble depuis la rue

Document :

JPEG - 75.4 ko
Les Lilas ; Immeuble n°9 rue du Centre - Vue de l’immeuble depuis la rue
Cette rue a un tracé très ancien que l’on retrouve sur les cadastres du début du XIXe siècle. Il délimitait clairement les deux parties qui constituaient le lieux-dit, les Sablons sud, sur la commune de Bagnolet. Son urbanisation sera tardive, à partir du début du XXe siècle, lente et composite. Nous n°9 et 10.
N°9 : R+4 (le 4e est en retrait), 5 travées, toit à deux pans. Pignon? ? en moellons de gypse et meulière et façade sur rue en brique et meulière. Cette dernière bien que discrète est assez sophistiquée. Le rez-de-chaussée? ? est en meulière à parement? ? de brique et d’enduit blanc. Les étages en brique sont animés par des jeux de brique, notamment au niveau de la première et de la quatrième travée? ? à partir de la gauche. Sur trois hauteurs d’étage, les baies? ? sont encadrées de briques disposées en redents et créant un effet d’oriel? ?. A la base elles forment des motifs géométriques assez représentatifs de l’art déco. Les allèges? ? sont ornées de panneaux de brique à motif de vannerie. Années 1930
Photo Marie-Françoise Laborde © Département de la Seine-Saint-Denis
Descriptif

Cette rue a un tracé très ancien que l’on retrouve sur les cadastres du début du XIXe siècle. Il délimitait clairement les deux parties qui constituaient le lieux-dit, les Sablons sud, sur la commune de Bagnolet. Son urbanisation sera tardive, à partir du début du XXe siècle, lente et composite. Nous n°9 et 10.
N°9 : R+4 (le 4e est en retrait), 5 travées, toit à deux pans. Pignon? en moellons de gypse et meulière et façade sur rue en brique et meulière. Cette dernière bien que discrète est assez sophistiquée. Le rez-de-chaussée? est en meulière à parement? de brique et d’enduit blanc. Les étages en brique sont animés par des jeux de brique, notamment au niveau de la première et de la quatrième travée? à partir de la gauche. Sur trois hauteurs d’étage, les baies? sont encadrées de briques disposées en redents et créant un effet d’oriel?. A la base elles forment des motifs géométriques assez représentatifs de l’art déco. Les allèges? sont ornées de panneaux de brique à motif de vannerie. Années 1930

Crédits
Photo Marie-Françoise Laborde © Département de la Seine-Saint-Denis

Image :

Source
prise de vue directe
Date de création - date de prise de vue
2006
Service producteur
Service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Droits de diffusion
communication libre - reproduction soumise à autorisation
Un patrimoine documenté
  • Immeuble n°9 rue du Centre