Château de Tremblay, vue de la trace d’arrachage de l’un des contreforts du mur sud de la ferté, sans doute lors de la transformation du mur du bâtiment en mur d’enceinte

Document :

Château de Tremblay, vue de la trace d’arrachage de l’un des contreforts du mur sud de la ferté, sans doute lors de la transformation du mur du bâtiment en mur d’enceinte
Château de Tremblay, vue de la trace d’arrachage de l’un des contreforts du mur sud de la ferté, sans doute lors de la transformation du mur du bâtiment en mur d’enceinte ; moyen age ; moyen age classique ; 12e ou 13e siècle (construction) ; bas moyen age ; 2e moitié 14e siècle ; vers 1360-1370. On remarque à gauche et à droite de l’arrrachage, dans la partie supérieure du mur, un appareil plus petit et mois bien assisé que celui qui caractérise la base.
Photo Emmanuelle Jacquot © Département de la Seine-Saint-Denis
Descriptif

Château de Tremblay, vue de la trace d’arrachage de l’un des contreforts du mur sud de la ferté, sans doute lors de la transformation du mur du bâtiment en mur d’enceinte ; moyen age ; moyen age classique ; 12e ou 13e siècle (construction) ; bas moyen age ; 2e moitié 14e siècle ; vers 1360-1370. On remarque à gauche et à droite de l’arrrachage, dans la partie supérieure du mur, un appareil plus petit et mois bien assisé que celui qui caractérise la base.

Crédits
Photo Emmanuelle Jacquot © Département de la Seine-Saint-Denis

Image :

Source
prise de vue directe
Typologie photographie
négatif N & B
Date de création - date de prise de vue
2003
Service producteur
Service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Droits de diffusion
communication libre - reproduction soumise à autorisation
Un patrimoine documenté
  • château de Tremblay