Cité satellite

Cité satellite

projet de cité nouvelle à La Courneuve

13 décembre 2018 , par Benoît Pouvreau

En 1924, un concours est ouvert pour le second plan d’aménagement et d’extension du Grand Paris avec l’idée de créer des villes satellites reliées à la capitale par un « métro express régional ». Il s’agit là d’un approfondissement de la démarche initiée en 1919 et la référence au modèle anglais se fait plus concrète. Les communes de La Courneuve, Rungis sont pressenties pour accueillir ces villes nouvelles. Le Département de la Seine achète ainsi près de 400 hectares sur et autour de la commune de La Courneuve. L’urbaniste Marcel Auburtin est lauréat de ce concours où il présente une proposition intitulée L’urbanisme d’une région parisienne. Avant-projet d’aménagement des terrains situés sur les communes de La Courneuve, Le Bourget, Dugny et Stains. Associé à Raoul Dautry, ingénieur en chef de la compagnie des chemins de fer du Nord, ils conçoivent une « cité satellite » pour 80 000 habitants sur environ 800 hectares liant logements, activités, commerces et transports en commun. Se référant au Vésinet pour sa partie résidentielle, Auburtin précise que « la cité future [qui comportera] en quelques-unes de ses parties, des cités-jardins, n’est pas elle-même une cité-jardin ». Ce projet est structuré par deux axes de circulation, automobile (boulevard de 30 à 50 m de large) et ferroviaire (création d’une ligne électrique à grande vitesse desservant la cité et l’aérogare du Bourget), afin de permettre une liaison très rapide (12 minutes) avec la capitale et assurer ainsi le succès du projet. La cité se divise en une zone industrielle de 122 ha (prévoyant une dérivation du projet de canal de la Marne) séparée par des parcs et jardins répartis sur 85 ha de la zone d’habitations de 386 ha. Celle-ci prévoit trois types d’habitation : collective de 2 et 4 étages au centre-ville avec boutiques en rez-de-chaussée, individuelle « à bon marché » avec 250 m² de jardin pour les ouvriers (21 ha), individuel avec 300 à 360 m² (267 ha) et une zone résidentielle de 48 ha, près de Dugny, avec maisons et villas pour les ingénieurs et directeurs avec 4 à 500 m² de terrain. Le Conseil général de la Seine rencontre des difficultés pour acquérir les terrains manquants.
Cependant, dès 1923, malgré l’accord de l’Assemblée, le Sénat refuse une autorisation d’emprunt de 300 millions de F au Conseil général en vue des acquisitions foncières et « n’autorise qu’un emprunt exceptionnel ». Un projet de loi « tendant à l’aménagement de certaines portions de la Région parisienne », déposé le 12.07.1929, devait permettre de réaliser la ville nouvelle mais son examen est repoussé par les « ruraux des Chambres » parlementaires et ne sera jamais discuté. Par ailleurs, après les élections municipales de 1929, la Ville de Paris s’oppose « systématiquement aux tendances planificatrices du Conseil général ».
L’absence de soutien de la Ville de Paris et le blocage du Sénat ont finalement raison de ce projet qui vivote quelques années avant de devenir, avec la crise économique, un futur parc régional régulièrement reporté.
En marge des terrains acquis naît cependant la cité-jardin Albert 1er. C’est la société d’HBM de La Courneuve et du Bourget qui édifie cette cité-jardin envisagée dès 1929 et réalisée en 1932 avenue Waldeck-Rochet
par Marcel Poitreneau, l’architecte communal de La Courneuve.
Plus largement, ces acquisitions foncières d’importance vont permettre la réalisation d’un grand parc départemental relancé en 1956 et transformé en actuel parc départemental de La Courneuve en 1971 désormais parc Georges Valbon.

Illustrations

La Courneuve, projet de cité satellite

N° 1026882 - jpg - 500 × 768 pixels Détails
Crédits Collection privée / département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 500 × 768 pixels
Résolution 0.4 Mpx
Poids 93.1 ko
Date 31 mai 2018
Fichier auburtin1924e.jpg

La Courneuve, projet de cité satellite

N° 1026883 - jpg - 1024 × 574 pixels Détails
Crédits Collection privée / département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 1024 × 574 pixels
Résolution 0.6 Mpx
Poids 151.4 ko
Date 31 mai 2018
Fichier auburtin1924o.jpg

La Courneuve, projet de cité satellite

N° 1026884 - jpg - 1024 × 735 pixels Détails
Crédits Collection privée / département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 1024 × 735 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 116.3 ko
Date 31 mai 2018
Fichier auburtin1924.jpg

La Courneuve, projet de cité satellite

N° 1026885 - jpg - 1024 × 720 pixels Détails
Crédits Collection privée / département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 1024 × 720 pixels
Résolution 0.7 Mpx
Poids 134.3 ko
Date 31 mai 2018
Fichier auburtin1924c.jpg

La Courneuve, projet de cité satellite

N° 1026886 - jpg - 1024 × 597 pixels Détails
Crédits Collection privée / département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 1024 × 597 pixels
Résolution 0.6 Mpx
Poids 133.5 ko
Date 31 mai 2018
Fichier auburtin1924m.jpg
Type d’étude et de recherche

Localisation
Chronologies

Dénomination

Auteurs / protagonistes

Autres protections (Stains)

0 | 5 | Tout afficher

Autres protections (Le Bourget)

Autres protections (La Courneuve)

0 | 5 | Tout afficher

Autres protections (Dugny)