Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton

Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton

par Justine Bourgeois, Laure Franclet, Sarah Piacentino

Implanté en 1968 au nord-est de la ville à proximité d’un très grand parc communal, entre une zone d’activités, un quartier pavillonnaire et des grands ensembles de logements collectifs, le collège Aimé-et-Eugénie-Cotton est reconstruit entre 1994 et 1996 sur son site d’origine. Le choix d’une architecture expressionniste, soulignée par la variété des lignes et la proportion importante des couleurs sombres en façades, lui permet d’affirmer sa présence de bâtiment public.

Le collège dans le quartier

Contexte urbain, insertion sur le site et traitement des limites séparatives?

Le quartier du collège est situé en limite nord-est de la commune du Blanc-Mesnil. Ce secteur limitrophe à la commune d’Aulnay-sous-Bois, traversé par un axe autoroutier, l’A3, est à l’intersection d’une zone industrielle, la zone d’activité du Coudray, et d’un des plus grands parcs communaux de la Seine-Saint-Denis, le parc urbain Anne-de-Kiev. Cet espace vert d’une superficie de 24 hectares est bordé de grands îlots mêlant des ensembles d’habitat collectif et des lotissements pavillonnaires, au cœur desquels ont été construits des équipements collectifs (éducatifs, culturels et sportifs), une maison de retraite et une surface commerciale. Ce quartier, nommé Lavoisier-Pasteur, est desservi par une voie communale principale, l’avenue Pasteur, en continuité de l’avenue de la Division Leclerc, axe le long duquel la création d’un nouveau quartier est en projet autour de la future ligne 16 du Grand Paris Express. Cette nouvelle gare sera créée afin d’améliorer les conditions de mobilité du nord-est parisien et des Blanc-Mesnilois.

Le collège, reconstruit sur son site initial, est implanté à l’extrémité nord-est d’un vaste îlot qui abrite, en partie ouest, depuis 1970, une résidence de logements collectifs composée de quatre immeubles de quatre étages qui ont été réhabilités en 2012, formant un front urbain homogène en bordure de l’avenue Pasteur ; en partie sud se trouve une frange verdoyante relativement hétérogène accueillant une grande diversité de pavillons, desservie par une voie intercommunale qui s’étend sur les deux communes (rue La Fontaine sur Le Blanc-Mesnil et rue de Belgique sur Aulnay-sous-Bois) ; et, en partie médiane, sont regroupés deux équipements municipaux, un gymnase construit au début des années 2000 comprenant un club de basket, le Blanc-Mesnil Sport Basket, et une école élémentaire, l’école Albert-Calmette, livrée en 2012.
Le collège est positionné à l’angle des rues du Docteur Albert-Calmette et Yvan-Pavlov, ses deux ailes d’enseignements étant articulées autour d’une place centrale et d’un parvis? d’accueil. Sa zone d’accueil est généreusement dimensionnée, en liaison avec les allées piétonnes vertes qui desservent l’intérieur de cet îlot. Ainsi, plus on progresse sur la parcelle, plus l’espace est paysagé. Cette disposition lui confère une dimension semi-urbaine, peu dense et très verte, partiellement protégée de la circulation routière.

Initialement, le terrain qui appartenait à un domaine agricole a été viabilisé et occupé à partir de 1967 par un groupe scolaire. Entièrement démoli en 1994 lors du renouvellement des équipements scolaires entrepris par le Département de la Seine-Saint-Denis, il est remplacé par un collège neuf dans le cadre d’un concours concepteur-entrepreneur associant un cabinet d’architecture à une entreprise de construction de bâtiments. Il ouvre ses portes à la rentrée 1996. Afin d’affirmer la présence du nouveau bâtiment public, architecte-concepteur et architecte maître d’œuvre du collège neuf ont fait le choix d’une architecture expressive qui s’intègre de façon rationnelle vis-à vis de son environnement. Les bâtiments ne sont pas disséminés sur le terrain. Implantés en léger retrait sur un périmètre continu le long des voies afin d’être visibles, leur présence au sein du quartier est renforcée par un jeu de volumes et de lignes géométriques, des matériaux et des couleurs qui les rendent facilement identifiables. L’ensemble des façades, revêtues d’enduit en partie haute ou de carreaux de céramique? en partie basse, sont traitées comme une composition sculpturale ou picturale : sur la base d’un quadrillage de lignes jaunes et noires, de volumes rectangulaires courbes ou obliques et de fonds, colorés dans une teinte dominante sombre bleutée. Cet ensemble qui recherche à la fois la sobriété et la singularité vise à égayer l’environnement proche de ce collège tout en créant une ambiance calme et apaisée autour de cet établissement. La variété des ouvertures, la géométrie des volumes et l’agencement des couleurs et matières lui confèrent une réelle qualité architecturale.

Les bâtiments sont positionnés en équerre et encadrent une cour de récréation qui se trouve au centre de la parcelle, prolongée par un plateau sportif et une aire de stationnement. Protégé des vues et des nuisances sonores extérieures par cette configuration spatiale en forme de U, le cœur de parcelle est ouvert, orienté vers le sud et l’ouest, la cour de récréation prolongée par des espaces libres et plantés. Les façades côté cour, où se succèdent plusieurs linéaires de fenêtres bénéficient ainsi d’un maximum de lumière, d’apport solaire et de vues lointaines. En revanche, les façades nord et est, qui côtoient la zone d’activité voisine, occupée par des aires de stockage et de production où circulent des camions, sont plus opaques, en retrait par rapport aux voies. En frange est, volumes parallélépipédiques, enveloppes sombres et neutres, ainsi que fenêtres hautes s’accordent aux échelles des bâtiments industriels voisins ; en frange nord, soubassement? sobre et continu en partie basse et fenêtres longues en partie haute forment un front bâti sur la rue qui protège les fonctions et usagers du collège des activités extérieures et des nuisances liées au trafic routier. Formes et couleurs tendent à s’harmoniser pour rendre l’établissement attractif et accueillant et pour égayer le trajet des élèves vers l’entrée principale.

Les logements de fonction sont situés à distance des bâtiments du collège et du plateau sportif, et en vis-à-vis avec des espaces plantés. Il s’agit de pavillons jumelés en bande, avec un garage et un jardinet orientés au sud, desservis par l’aire de stationnement. Ces logements sont ainsi séparés du collège tout en étant reliés à ses locaux par un cheminement piéton.

Le front bâti continu du collège est prolongé par une clôture en barreaudage? délimitant son enceinte et réduisant les risques d’intrusion.

Desserte et accès

L’entrée principale se fait depuis une place publique en bordure de la rue Albert-Calmette, par le parvis d’accueil et le hall d’entrée. Les espaces extérieurs d’accueil sont conçus pour protéger les flux des élèves et des autres piétons de la circulation routière. Ils sont surveillés depuis le bureau d’accueil du collège, à proximité duquel est implanté le parking vélo. Le parvis intérieur articule les deux ailes principales du collège et s’arrondit pour adoucir l’angle à l’intersection de la rue Albert-Calmette et de l’allée piétonne conduisant à l’école élémentaire. Le hall d’entrée est relié aux locaux du pôle Encadrement?, positionné au RDC? de l’aile dédiée à l’enseignement et comprenant les bureaux de la Vie scolaire et de la Direction et la salle de permanence. L’entrée est ainsi un passage obligé, mais aussi un lieu de convivialité où peuvent être accueillis les parents d’élèves, puisqu’elle est reliée directement à un parloir et à des locaux dédiés aux espaces partagés (salle polyvalente, salle de réunion).

La voie de service, située en limite de commune au sud de la parcelle, dessert le pôle Logistique et conduit à l’aire de livraison, ainsi qu’aux places de stationnement réservées aux usagers du collège et aux logements de fonction.

La construction

Histoire et programme?

Le groupe scolaire d’origine a été mis en service en 1968. L’établissement était en structure? métallique bâtie selon un procédé de construction industrialisée mis en œuvre par l’entreprise Dumez, procédé constructif qui, par la suite, a été mis en cause dans de nombreux accidents (incendies et problèmes d’étanchéité?). Dans un état vétuste, le bâtiment a rencontré de gros problèmes de sécurité en 1973. Il a alors fait l’objet d’importants travaux : les cloisons et les planchers ont été ignifugés, le système de chauffage a été renforcé et des reprises de structures ont été opérées. Ces grosses réparations n’auront malheureusement pas suffi à remettre l’établissement en bon état d’usage.
La décision de construire un nouveau collège sur cet emplacement initial est donc prise en 1992. En 1994, les anciens locaux sont ainsi entièrement démolis et l’établissement neuf est inauguré en 1996.

Si le collège d’origine avait au départ une capacité d’accueil de 1 200 élèves, l’effectif a été réduit à 600 élèves. Le terrain initial devait compter 33 598 m², mais en raison de cette réduction d’effectifs, un morceau de la parcelle est vendu à la municipalité en 1995. Actuellement, le collège s’étend sur un terrain de 15 192 m² et une capacité d’accueil de 800 élèves.

Le programme du nouveau collège avait pour objectif l’optimisation des espaces intérieurs. Il comprend un réfectoire pouvant accueillir jusqu’à 400 demi-pensionnaires. L’établissement est également équipé d’une salle polyvalente de 150 m², avec une scène et une régie, pour une surface totale de 140 m².

Il se compose de :

  • 22 salles d’enseignements généraux
  • 3 salles de sciences
  • 3 salles de technologie
  • 1 salle informatique
  • 2 salles d’arts plastiques.

Le programme du nouvel établissement a instauré une section CHAM (Classes à horaires aménagés destinées aux élèves suivant un parcours artistique) d’une centaine d’élèves - en partenariat avec le conservatoire municipal -, ainsi qu’une classe ULIS (Unités localisées pour l’inclusion scolaire). Il est complété par le gymnase Cotton, pour lequel l’établissement a un partenariat avec la Ville du Blanc-Mesnil.

Enfin, l’ensemble scolaire comporte six logements de fonction, traités comme des pavillons, avec chacun leur jardin privatif, dont l’un est situé en proue de l’édifice réservé à l’agent d’accueil.

Parti architectural?

L’intention architecturale est de réaliser un établissement dont l’organisation spatiale est fonctionnelle et évolutive et où les fonctions sont facilement identifiables par les élèves et le personnel enseignant.

Pour l’architecte Jean-Marc Dumard, maître d’œuvre de cette opération, « Reconstruire un collège revient à prolonger une histoire (…). Sa reconstruction conserve ou restaure le sentiment de sécurité et d’appartenance des élèves pour leur établissement parce qu’au collège on arrive petit, on ressort presque grand. » Ainsi, la vie scolaire a occupé une place centrale dans la conception spatiale du collège, puisque la présence d’un adulte est indispensable pour les élèves. À chaque étage, les collégiens, indépendamment des enseignements, sont en présence d’adultes : dans le hall et dans les circulations, à la pause méridienne, sous les préaux, au sein de la salle de restauration, au Centre de Connaissance et de Culture (CCC), aux interclasses. Le fait que chacun des locaux ait une ou plusieurs vues sur les espaces extérieurs du collège permet une surveillance discrète et optimale. Des préaux généreux encadrent les bâtiments côté cour en cœur d’îlot. Toutes les classes sont carrées pour permettre une multiplicité de mises en place : classique face au tableau, en U ou plus informelle, etc., offrant une souplesse pédagogique. Les salles ont également toutes les mêmes équipements pour pouvoir en modifier facilement l’affectation.

Des repères tangibles comme la forme cylindrique de l’escalier central, la petite tour arrondie surplombant le parvis, les deux grandes fenêtres en forme de pétales éclairant le CCC, le bâtiment parallélépipède du pôle Restauration encadrant la cour de récréation sont des objets spatiaux volontairement singuliers, facilement identifiables pour tous.

« Les enfants des collèges, surtout entrant en 6ème, passent un cap difficile, où on leur demande simultanément de s’élever intellectuellement et spirituellement, mais où ils ont en contrepartie d’autant plus besoin de repères tangibles. L’aile au cœur de l’établissement, abritant le CDI (Centre de documentation et d’information), matérialise la liaison entre l’âme du collège et l’extérieur. Une aile protectrice, un signal, un guide, un abri », explicitait dans le descriptif détaillé du projet l’architecte mandataire, Didier Rod, qui en a été le concepteur.

Ainsi, si l’organisation semble simple et fonctionnelle, avec l’emploi d’une tonalité de couleurs neutres, la volumétrie? se veut beaucoup plus complexe et dynamique. Pour cela, celle-ci déploie un large panel d’obliques et de courbes, jouant sur nos perceptions et impliquant un sens du détail aussi bien en extérieur par les toitures et les préaux, qu’en intérieur par le jeu de dilatation et le dimensionnement des espaces de circulations.

Volumétrie

Le collège a des formes douces. Sa forme de L permet une organisation interne articulant deux ailes de deux à trois niveaux, autour du hall. Ce dernier se trouve au centre de l’établissement comme repère, symbole d’accueil et d’échange. À ce titre, la loge est vitrée et des bancs viennent border l’escalier en place centrale. Le recul du volume du hall par rapport aux deux ailes souligne l’espace du parvis et invite à y entrer. L’escalier central hélicoïdal, qui dessert les étages depuis la zone d’accueil, est monumental et sa forme arrondie est visible depuis la cour de récréation. La forme arrondie de la tour du CCC, accueillant un local à vélo en rez-de-chaussée, accompagne l’arrivée des élèves depuis la rue et signale d’autant mieux l’accès principal. La toiture de l’aile lui faisant face reprend une pente douce allant jusqu’au sol, telle une rampe menant à la toiture de l’établissement. Ici, l’architecture favorise l’identification des espaces ; elle recherche la compacité et l’homogénéité avec son environnement, reprenant l’image d’une maison : les lieux collectifs comme la demi-pension, la salle d’EPS, le hall d’entrée, le CCC… sont conçus comme des maisons dans la maison. Chacune est ainsi identifiable par sa masse, son volume et sa toiture. Elles sont regroupées autour de la cour de récréation et le parvis et leur préau respectifs forment les pôles fédérateurs de l’ensemble scolaire :

  • Le volume du CCC s’élance avec son toit en pointe. Malgré sa hauteur sous plafond, l’espace est bien insonorisé et présente un peu plus de 9 000 livres. Ses trois salles de lecture permettent aux élèves de travailler en groupe ou seuls, dans un environnement paisible et organisé.
  • La demi-pension se singularise par sa toiture plate et son large puits inondant de lumière le réfectoire. La toiture du préau, dans le prolongement, est pensée comme une vaste casquette abritant les collégiens.

À l’intérieur, les couloirs jouent d’un effet de dilatation pour donner de la longueur aux espaces de circulation et permettre la surveillance. Ce jeu visuel permet également de ne pas se sentir écrasé par les perspectives.

Matériaux, couleurs et lumière

La structure de l’ensemble de l’établissement est mixte : en béton armé? pour l’ossature? et les planchers, en structure métallique et en bois lamellés-collés ou en sapin pour les charpentes.
Le choix des matériaux est dicté par la double préoccupation d’offrir un bâtiment pérenne et une qualité brute et naturelle à l’édifice. L’insonorisation des espaces permet de créer un environnement intérieur calme et sécurisant. Ainsi, les architectes ont opté pour les faux-plafond isolant « Placostyl » et les doublages muraux « Calibel ». Cette même composition est employée pour les murs séparateurs et les cloisons du collège, avec un renfort thermique en façade en laine de roche et finition BA 13.
De la même manière, des traitement anti-graffitis ont été installés sur toutes les surfaces murales menant aux salles de cours afin de faciliter l’entretien des locaux, en parallèle d’un traitement en céramique noir mat ou gris.

Côté ville, le long de la rue Calmette et sur le parvis, les revêtements s’accordent par le jeu des couleurs et des lignes : enduit minéral de teinte claire gris bleu en partie haute, parement? de céramique de teinte sombre en partie basse avec une déclinaison de bleu ou anthracite. Un quadrillage de lignes, de teintes vives (jaune ocre) et sombres (noir), vient souligner, par un jeu d’opposition de couleurs, les volumes et les ouvertures, relier les parties hautes et soubassements de cet ensemble volontairement fragmenté. Ces murs sont percés de petites « fenêtres » à hauteur des yeux de façon à ouvrir le collège sur la ville tout en le protégeant. Au droit de l’entrée, le carrelage mural est interrompu par une grande baie vitrée invitant à y pénétrer.

L’enveloppe des logements de fonction est protégée par un bardage? en lame de mélèze bois.
Les toitures sont en inox plombé et en feuilles de zinc prépatiné, posées sur tasseaux par simple agrafure, avec des lanterneaux installés ponctuellement. Les auvents qui abritent les préaux sont réalisés en méthacrylate, un matériau thermoplastique transparent, apportant une certaine légèreté à l’ensemble. Une sous-toiture pare-pluie? en film polyéthylène est tendue sur chaque sous-face pour garantir l’étanchéité de l’ensemble.

La recherche fonctionnelle se poursuit dans la matérialité des couloirs, qui sont pourvus de carrelage et traités anti-graffitis - en plus d’être larges afin de faciliter la surveillance. Les couleurs des niveaux des salles d’enseignements généraux s’harmonisent avec celles de l’extérieur : murs jaunes et sols bleu-gris ou murs bleus et sols gris. Le sol de la salle d’EPS est en parquet, pour les cours de danse notamment, et la toiture est en lamellé-collé?. La demi-pension accueille, quant à elle, une charpente apparente, portée par des piles béton, et reprise par un double système lamellé-collé. Cet espace se veut appropriable dans son aménagement : de quatre à dix couverts selon l’endroit dans la salle.

Les salles de classe en étages sont groupées autour de deux escaliers intérieurs, dont l’éclairage naturel est assuré par des lanterneaux. Les couloirs sont également éclairés naturellement grâce aux baies? longeant les passerelles et les extrémités des ailes.

Organisation des espaces intérieurs et vues

Le hall d’entrée est le centre du dispositif fonctionnel du collège, un passage obligé qui articule les deux ailes latérales, en rez-de-chaussée comme en étages grâce à un escalier circulaire relié à une passerelle qui distribue tous les pôles du collège. Cet espace accueille des assises et son dimensionnement permet des expositions.

Dans l’aile A (nord-est), on retrouve les bureaux de l’administration et de la vie scolaire (avec sa permanence attenante), qui donnent sur un vaste espace de circulation aménagé sous la forme d’une petite agora avec des gradins. Il fait office d’espace de détente, autant qu’il permet l’attente devant les bureaux des conseillers d’information et d’orientation (CIO) et des conseillers principaux d’éducation (CPE). Ensuite, le couloir se dilate et mène à des salles d’enseignements spacieuses, en finissant par la salle d’EPS et ses vestiaires. L’insonorisation a été d’autant plus importante de ce côté-ci du bâtiment que la rue Calmette qui longe les salles est bruyante. Un système de ventilation performant est également installé pour permettre de travailler les fenêtres fermées.
Au premier étage, cette aile accueille les deux salles de sciences, contiguës à une réserve centrale, ainsi que la salle de musique, signalée par sa forme en arrondi, accompagnant la déambulation dans le couloir. Dans le reste de l’aile se trouvent des salles d’enseignements généraux, la classe ULIS, la salle informatique et les trois salles de technologie. L’une d’elles est munie d’établis et de machines et est aménagée comme un « atelier ».
Au deuxième étage, l’aile s’ouvre sur les salles de sciences et de biologie, en finissant par les deux salles d’arts plastiques contiguës. La salle principale donne sur une petite terrasse? extérieure, permettant aux élèves de manipuler des produits salissants ou requérant une bonne aération. Cette dernière accueille également des ruches. L’espace de circulation de ce niveau est éclairé par un puits de lumière vitré, aux allures de verrière. Cette dernière domine l’établissement par sa forme saillante.

En traversant la passerelle centrale, on arrive dans l’aile B (sud-ouest), qui héberge au premier étage : le CCC, en communication avec des salles d’enseignements, ainsi que la salle des professeurs (avec son coin détente).
Le CCC est placé dans une tour près du hall d’entrée. Son étage donne directement sur l’extérieur et confère un caractère agréable aux espaces de travail qui s’y trouvent, en plus d’un apport en lumière suffisant. Il possède également une autre entrée, permettant son ouverture en dehors des heures scolaires, pour des activités de soutien par exemple. En sortant du CCC, on passe devant le bureau de la conseillère d’orientation.
En rez-de-chaussée, cette aile accueille la salle polyvalente, insérée entre le hall d’entrée (au droit de la loge d’accueil) et la restauration au fond du bâtiment. Cette salle, équipée pour réceptionner un public extérieur, bénéficie d’un accès indépendant, relié à la voie piétonne, permettant ainsi une utilisation en dehors des heures d’ouvertures de l’établissement.

Espaces récréatifs et sportifs

La salle d’EPS est munie d’un mur d’escalade, de barres et d’un grand miroir pour la danse, de six tables de ping-pong et de matériel de musculation et de gymnastique.
Le plateau sportif extérieur est un vaste espace bordé d’un talus planté en périphérie, qui prolonge les peupliers et l’espace de jeux du gymnase. Il s’inscrit comme une percée végétale depuis les salles de classe. Il possède une piste de 180 mètres, des terrains de basket et de handball. La position du gymnase sur le plateau extérieur donne une grande souplesse d’utilisation.

L’œuvre du 1% artistique?

Informations indisponibles aux archives.

Code site
007inv900
Code Inspection académique
0930884F

Programme

Chronologie

  • 1968 : Mise en service du collège d’origine
  • 1969 : Installation d’une œuvre murale d’un artiste-céramiste
  • 1973 : Travaux de mise en conformité
  • 1974 : Nationalisation du collège en 1974
  • 1992 : Démolition des bâtiments du collège d’origine
  • 1994 : Démarrage des travaux de construction du nouveau collège
  • 1996 : Inauguration du nouveau collège

Les acteurs de la construction

1968

  • Maître d’ouvrage : Ministère de l’Éducation nationale
  • Architecte : M. Chauveau
  • Entreprise : Dumez
  • Bureau de contrôle : Socotec

1996

  • Maître d’ouvrage : Département de la Seine-Saint-Denis
  • Maître d’ouvrage délégué : Sodédat 93
  • Maître d’œuvre mandataire : Agence Didier Rod
  • Architecte d’opération : Jean-Marc Dumard
  • Entreprise : Petit
  • Bureau d’études : Artec

Illustrations

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Plan RDC

N° 1034635 - jpg - 2481 × 1754 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 2481 × 1754 pixels
Résolution 4.4 Mpx
Poids 824.5 kio
Date 6 octobre 2023
Fichier plan_rdc-2.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Plan R+1

N° 1034633 - jpg - 1024 × 725 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1024 × 725 pixels
Résolution 0.7 Mpx
Poids 72.2 kio
Date 6 octobre 2023
Fichier plan_r_1.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Plan R+2

N° 1034634 - jpg - 2481 × 1754 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 2481 × 1754 pixels
Résolution 4.4 Mpx
Poids 452.1 kio
Date 6 octobre 2023
Fichier plan_r_2.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - L’entrée du collège

N° 28842 - jpg - 600 × 446 pixels Détails
Crédits Photo Sarah Piacentino © CAUE 93
Dimensions 600 × 446 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 41.9 kio
Date 30 novembre 1999
Fichier aecbm01_pleinecran.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Vue depuis la cour sur la façade principale

N° 28844 - jpg - 600 × 426 pixels Détails
Crédits Photo Sarah Piacentino © CAUE 93
Dimensions 600 × 426 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 41.3 kio
Date 30 novembre 1999
Fichier aecbm03_pleinecran.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Vue sur les alentours limite ouest

N° 1034595 - jpg - 4320 × 3240 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 4320 × 3240 pixels
Résolution 14.0 Mpx
Poids 673.9 kio
Date 5 octobre 2023
Fichier vue_sur_les_alentours_limite_ouest_vig.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Vue sur les alentours limite nord

N° 1034596 - jpg - 4320 × 3240 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 4320 × 3240 pixels
Résolution 14.0 Mpx
Poids 1.1 Mio
Date 5 octobre 2023
Fichier vue_sur_les_alentours_limite_nord_vig.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Vue depuis la cour limite sud-est

N° 1034597 - jpg - 4320 × 3240 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 4320 × 3240 pixels
Résolution 14.0 Mpx
Poids 733.3 kio
Date 5 octobre 2023
Fichier vue_depuis_la_cour_limite_sud_est_vig.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Vue sur les alentours limite est

N° 1034598 - jpg - 4320 × 3240 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 4320 × 3240 pixels
Résolution 14.0 Mpx
Poids 546.4 kio
Date 5 octobre 2023
Fichier vue_sur_les_alentours_limite_est_vig.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Circulations R+2

N° 1034599 - jpg - 4320 × 3240 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 4320 × 3240 pixels
Résolution 14.0 Mpx
Poids 460.6 kio
Date 5 octobre 2023
Fichier circulations_r_2_vig.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Circulations R+1

N° 1034600 - jpg - 4320 × 3240 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 4320 × 3240 pixels
Résolution 14.0 Mpx
Poids 529 kio
Date 5 octobre 2023
Fichier circulations_r_1_vig.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Circulations RDC

N° 1034601 - jpg - 4320 × 3240 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 4320 × 3240 pixels
Résolution 14.0 Mpx
Poids 404.1 kio
Date 5 octobre 2023
Fichier circulations_rdc_vig.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Vue de l’accueil RDC

N° 1034602 - jpg - 4320 × 3240 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 4320 × 3240 pixels
Résolution 14.0 Mpx
Poids 561.3 kio
Date 5 octobre 2023
Fichier hall_d_accueil_rdc_vig.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Détails : garde-corps escalier

N° 1034603 - jpg - 4320 × 3240 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 4320 × 3240 pixels
Résolution 14.0 Mpx
Poids 454.1 kio
Date 5 octobre 2023
Fichier detail_architectural_garde_corps_escalier_vig.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Détails : revêtement mural

N° 1034605 - jpg - 4320 × 3240 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 4320 × 3240 pixels
Résolution 14.0 Mpx
Poids 449.7 kio
Date 5 octobre 2023
Fichier detail_architectural_revetement_mural_vig.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Détails : rotonde

N° 1034606 - jpg - 4320 × 3240 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 4320 × 3240 pixels
Résolution 14.0 Mpx
Poids 634.9 kio
Date 5 octobre 2023
Fichier detail_architectural_rotonde_vig.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Vue sur la cour de récréation

N° 28843 - jpg - 600 × 387 pixels Détails
Crédits Photo Sarah Piacentino © CAUE 93
Dimensions 600 × 387 pixels
Résolution 0.2 Mpx
Poids 46.8 kio
Date 30 novembre 1999
Fichier aecbm02_pleinecran.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Vue du préau

N° 1034609 - jpg - 4320 × 3240 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 4320 × 3240 pixels
Résolution 14.0 Mpx
Poids 557.5 kio
Date 5 octobre 2023
Fichier preau__1_vig.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Vue des logements de fonction

N° 1034611 - jpg - 4320 × 3240 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 4320 × 3240 pixels
Résolution 14.0 Mpx
Poids 1.1 Mio
Date 5 octobre 2023
Fichier logements_de_fonction_facades_vig.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Vue de la salle de permanence

N° 1034612 - jpg - 4320 × 3240 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 4320 × 3240 pixels
Résolution 14.0 Mpx
Poids 529.1 kio
Date 6 octobre 2023
Fichier po_le_encadrement__salle_de_permanence_vig.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Vue de la salle des professeurs

N° 1034613 - jpg - 4320 × 3240 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 4320 × 3240 pixels
Résolution 14.0 Mpx
Poids 586.7 kio
Date 6 octobre 2023
Fichier po_le_encadrement__salle_des_professeurs_vig.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Vue de la vie scolaire

N° 1034614 - jpg - 4320 × 3240 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 4320 × 3240 pixels
Résolution 14.0 Mpx
Poids 496 kio
Date 6 octobre 2023
Fichier po_le_encadrement__vie_scolaire_vig.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Vue d’une salle d’enseignements artistiques

N° 1034615 - jpg - 4320 × 3240 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 4320 × 3240 pixels
Résolution 14.0 Mpx
Poids 536.4 kio
Date 6 octobre 2023
Fichier po_le_enseignement_salle_enseingnements_artistiques_vig.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Vue d’une salle informatique

N° 1034616 - jpg - 4320 × 3240 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 4320 × 3240 pixels
Résolution 14.0 Mpx
Poids 564 kio
Date 6 octobre 2023
Fichier po_le_enseignement-salle_informatique_vig.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Vue d’une salle d’enseignement général

N° 1034619 - jpg - 4320 × 3240 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 4320 × 3240 pixels
Résolution 14.0 Mpx
Poids 573.9 kio
Date 6 octobre 2023
Fichier po_le_enseignement_salle_courante_vig.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Vue d’une salle de sciences

N° 1034620 - jpg - 4320 × 3240 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 4320 × 3240 pixels
Résolution 14.0 Mpx
Poids 593.1 kio
Date 6 octobre 2023
Fichier po_le_enseignement_salle_de_sciences_vig.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Vue d’une salle de technologie

N° 1034621 - jpg - 4320 × 3240 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 4320 × 3240 pixels
Résolution 14.0 Mpx
Poids 468.2 kio
Date 6 octobre 2023
Fichier po_le_enseignement_salle_de_technologies_vig.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Vue du CCC 1

N° 1034617 - jpg - 4320 × 3240 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 4320 × 3240 pixels
Résolution 14.0 Mpx
Poids 583.3 kio
Date 6 octobre 2023
Fichier po_le_enseignement_ccc_2_vig.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Vue du CCC 2

N° 1034618 - jpg - 4320 × 3240 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 4320 × 3240 pixels
Résolution 14.0 Mpx
Poids 446 kio
Date 6 octobre 2023
Fichier po_le_enseignement_ccc_3_vig.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Vue de la salle polyvalente

N° 1034622 - jpg - 4320 × 3240 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 4320 × 3240 pixels
Résolution 14.0 Mpx
Poids 334.1 kio
Date 6 octobre 2023
Fichier po_le_espaces_partages_salle_polyvalente_vig.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Pôle nature : serre

N° 1034623 - jpg - 4320 × 3240 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 4320 × 3240 pixels
Résolution 14.0 Mpx
Poids 1.3 Mio
Date 6 octobre 2023
Fichier po_le_nature_serre_vig.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Vue intérieure du pôle restauration

N° 1034625 - jpg - 4320 × 3240 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 4320 × 3240 pixels
Résolution 14.0 Mpx
Poids 549.1 kio
Date 6 octobre 2023
Fichier po_le_restauration_restaurant_vig.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Vue extérieure du pôle restauration

N° 1034626 - jpg - 4320 × 3240 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 4320 × 3240 pixels
Résolution 14.0 Mpx
Poids 926.5 kio
Date 6 octobre 2023
Fichier po_le_restauration_exterieurs_vig.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Vue de la salle EPS

N° 1034627 - jpg - 4320 × 3240 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 4320 × 3240 pixels
Résolution 14.0 Mpx
Poids 350.6 kio
Date 6 octobre 2023
Fichier po_le_sportif_salle_eps_vig.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Vue de l’accès à la salle EPS

N° 1034628 - jpg - 4320 × 3240 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 4320 × 3240 pixels
Résolution 14.0 Mpx
Poids 812.9 kio
Date 6 octobre 2023
Fichier po_le_sportif_salle_eps_acces_vig.jpg

Le Blanc-Mesnil ; Collège Aimé-et-Eugénie-Cotton - Vue du plateau sportif

N° 1034629 - jpg - 4320 × 3240 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 4320 × 3240 pixels
Résolution 14.0 Mpx
Poids 669.3 kio
Date 6 octobre 2023
Fichier po_le_sportif_plateau_sportif_vig.jpg
Type d’étude et de recherche
Localisation
  • 4 rue du Docteur Albert Calmette

Chronologies

Le collège en chiffres

Surfaces

  • Surface hors-œuvre brute : 13 033 m²
  • Surface hors-œuvre nette : 7 734 m²
  • Surface utile : 5 231 m²
  • Surface du terrain : 15 192 m²

Programme détaillé

  • 25 salles d’enseignement général
  • 2 salles de sciences
  • 3 salles de technologie
  • 1 salle d’informatique
  • 2 salles d’enseignements artistiques
  • CCC et locaux associés : 383 m²
  • Salle d’EPS : 259 m²
  • Salle polyvalente : 146 m²
  • Demi-pension : 652 m²
  • Foyer des élèves : 64 m²
  • Cour : 1 756 m²
  • Plateau d’EPS : 2 884 m²
  • 7 logements de fonction

Coûts

1968
Coût global de l’opération : 5 133 642, 26 Francs

1969
Coût de l’œuvre d’agrément (1% artistique?) : 44 187 Francs

1973
Coût des travaux de réparation et de remises aux normes : 83 640 Francs

1996
Coût total de l’opération : 61 304 439 Francs