Collège Descartes

Collège Descartes

par Agnès Paty

Le collège a été édifié en 1974 au nord-ouest de la ville sur un terrain difficile à investir et fortement contraint par la présence routière. De conception proche du collège Marcel-Cachin, son architecture est caractéristique de celle des établissements des années 1970, construits en préfabrication lourde?, ici le procédé Coignet?, reconnaissable à ses panneaux de façade répétitifs.

Le collège dans le quartier

Localisé au nord-ouest de la ville, le terrain du collège est difficile à investir en raison de sa situation isolée et enclavée. Il est aussi fortement contraint par la présence de l’autoroute A1 qui longe la limite sud-est de la parcelle. Afin d’en réduire les nuisances, les architectes ont implanté le collège le plus loin possible de l’autoroute vers la limite ouest du terrain. Deux grands ensembles de logements et une zone pavillonnaire l’encadrent sur les trois autres côtés.

Parti architectural et urbain

Le bâtiment a bénéficié d’améliorations techniques et architecturales mais n’a jamais été remanié dans son ensemble. Ainsi, la structure? préfabriquée en béton et la composition générale du bâti est restée la même depuis sa réalisation. À l’extérieur du bâtiment, on lit le procédé de préfabrication Coignet à travers le dessin répétitif des panneaux en béton qui en rythment les façades.

Organisation des espaces du collège

Dans la tradition des établissements construits dans les années 1970, le collège s’organise autour de quatre volumes de plan rectangulaire distribués par un large terre-plein à l’entrée et abritant chacune des différentes fonctions.
Les deux bâtiments principaux accueillant la demi-pension, ainsi que l’externat et l’administration squi ont reliés au 1er étage, au niveau de la salle polyvalente. Les deux autres bâtiments, plus petits, sont dédiés aux logements de fonction et aux ateliers de la SEGPA. Enfin, les terrains de sport longent l’autoroute à l’est, en fond de parcelle.

L’œuvre du 1% artistique?

Un premier projet d’œuvre au titre du 1% artistique déposé par le sculpteur Pierre Sulmon avait été refusé en 1976 par la Commission d’Agrément du Ministère de la Culture. L’architecte a donc fait appel à Marthon Descotes pour le remplacer. La sculptrice est introduite pendant la séance. Elle envisage d’animer la place principale « par une vaste composition faite à l’aide d’assemblages d’anciennes traverses de chemin de fer en bois et de galets ». L’installation serait constituée « d’anciennes traverses de chemins de fer ignifugées (230), assemblées soit par ceinturages boulonnées, soit par ferraillage et fixées dans un mortier où seraient placés également de gros galets de rivière. » L’artiste a pensé que certaines traverses ainsi que les galets permettraient aux élèves de s’asseoir. C’est un véritable lieu de rencontre ouvrant? sur le cœur du collège qui a été imaginé, à la manière d’une « plage plantée ».

Malgré l’avis favorable de la Commission et la mention de la réalisation de l’œuvre dans le CV de l’artiste (juillet 1978), elle n’est plus visible actuellement. Des raisons de sécurité ont peut-être motivé son démontage.

Source : A. N. 200200101/33

Code site
007inv901
Code Inspection académique
0931433C

Programme

Programme d'origine
Collège 1200 et SES
Programme actuel
Collège 750 et SEGPA 100

Chronologie

  • 1974 : construction

Les acteurs de la construction

  • Maître d’ouvrage : Ministère de l’Éducation Nationale
  • Architecte : Roger Gilbert
  • Entreprise : Société Anonyme des Constructions Edmond Coignet

Illustrations

Le-Blanc-Mesnil, Collège René Descartes - articulation des bâtiments

N° 28845 - jpg - 600 × 423 pixels Détails
Crédits Photo Sarah Piacentino © Caue 93
Dimensions 600 × 423 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 32.2 ko
Date 30 novembre 1999
Fichier rdbm01_pleinecran.jpg

Le-Blanc-Mesnil, Collège René Descartes - la cour

N° 28846 - jpg - 600 × 399 pixels Détails
Crédits Photo Sarah Piacentino © Caue 93
Dimensions 600 × 399 pixels
Résolution 0.2 Mpx
Poids 33.2 ko
Date 30 novembre 1999
Fichier rdbm02_pleinecran.jpg

Le-Blanc-Mesnil, Collège René Descartes - vue d’ensemble

N° 28847 - jpg - 600 × 408 pixels Détails
Crédits Photo Sarah Piacentino © Caue 93
Dimensions 600 × 408 pixels
Résolution 0.2 Mpx
Poids 37.2 ko
Date 30 novembre 1999
Fichier rdbm03_pleinecran.jpg

Photographie de la maquette du 1% artistique de Marthon Descotes

Source : dossier d’artiste du ministère de la Culture, A. N., 200200101/33.
N° 1028416 - jpg - 4000 × 3000 pixels Détails
Crédits Crédits non renseignés
Dimensions 4000 × 3000 pixels
Résolution 12.0 Mpx
Poids 4.8 Mo
Date 30 octobre 2019
Fichier p1030339.jpg

Photographie de la maquette du 1% artistique de Marthon Descotes

Source : dossier de l’artiste du ministère de la Culture, A. N., 200200101/33.
N° 1028417 - jpg - 4000 × 3000 pixels Détails
Crédits Crédits non renseignés
Dimensions 4000 × 3000 pixels
Résolution 12.0 Mpx
Poids 4.8 Mo
Date 30 octobre 2019
Fichier p1030341.jpg
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • 58 Avenue Vladimir Ilitch Lénine
  • Le-Blanc-Mesnil, Collège René Descartes - articulation des bâtiments
    Photo Sarah Piacentino © Caue 93
  • Le-Blanc-Mesnil, Collège René Descartes - la cour
    Photo Sarah Piacentino © Caue 93
  • Le-Blanc-Mesnil, Collège René Descartes - vue d’ensemble
    Photo Sarah Piacentino © Caue 93
  • Photographie de la maquette du 1% artistique? de Marthon Descotes
    Source : dossier d’artiste du ministère de la Culture, A. N., 200200101/33.
  • Photographie de la maquette du 1% artistique? de Marthon Descotes
    Source : dossier de l’artiste du ministère de la Culture, A. N., 200200101/33.
Chronologies

Auteurs / protagonistes

Autres protections (Le Blanc-Mesnil)

Le collège en chiffres

Surfaces

  • Surface hors-œuvre brute : 13 648 m²
  • Surface hors-œuvre nette : 9 603 m²
  • Surface utile : 6 798 m²
  • Surface du terrain : 25 512 m²

Programme détaillé

  • 30 salles d’enseignement général
  • 4 salles de sciences
  • 5 salles de technologie
  • 1 salle d’informatique
  • 4 salles d’enseignement artistique
  • CDI et locaux associés : 201 m²
  • SEGPA : 292 m²
  • Demi-pension : 759 m²
  • Préau : 312 m²
  • Cour : 896 m²
  • Plateau d’EPS : 4 062 m²
  • 7 logements de fonction