Collège Eugène-Carrière

Collège Eugène-Carrière

Ancien CES Ernest-Pêcheux et Villa-Marie, actuel musée Eugène-Carrière

par Agnès Paty, Justine Bourgeois, Mouna Deghali

Le groupe scolaire Ernest-Pêcheux a été construit en 1969, au nord de la ville de Gournay-sur-Marne, sur un terrain inondable à proximité de la Marne, pour accueillir une école primaire de 12 classes, dont deux classes de perfectionnement et des logements de fonction. Cet établissement scolaire du 1er degré accueillera des cours d’enseignement secondaire avant de devenir un collège. Toutefois, l’augmentation des effectifs et des problèmes de dysfonctionnement conduiront le Département à programmer une rénovation complète de l’établissement au début des années 1990 pour une livraison en 1993. La rénovation et l’extension du collège Eugène-Carrière ont radicalement changé l’image d’origine de cet équipement public lui donnant un aspect unitaire. Parmi les constructions d’origine, le bâtiment principal a été conservé ainsi que les logements de fonction et la Villa Marie. Réfectoire du collège jusqu’à sa rénovation, l’ancienne demeure du peintre Eugène Carrière (1849-1906), dont le collège porte le nom, deviendra le musée officiel de l’artiste, originaire de la ville.

Le collège dans le quartier

Contexte urbain

La commune de Gournay-sur-Marne est située à l’extrémité est du département de la Seine-Saint-Denis, dans une boucle de la Marne. Cette ancienne île est bordée par la rivière sur ses faces nord et est. Elle est limitrophe des communes séquano-dionysiennes de Noisy-le-Grand, Neuilly-sur-Marne et Gagny à l’ouest. Elle est traversée par une voie départementale (la D104) qui la relie au nord et au sud au département limitrophe de la Seine-et-Marne et aux villes de Chelles et de Champs-sur Marne. Au nord, positionné sur cet axe, un pont (édifié en béton en 1952 en remplacement d’un ancien pont en pierre édifié en 1826) est l’unique point de franchissement qui met en relation Gournay avec les autres villes des rives de la Marne et également avec la gare de Chelles desservie par les réseaux RER et SNCF. À terme, la commune de Gournay-sur-Marne sera desservie par la gare de Noisy-Champs, futur terminus des lignes 15 et 16 du réseau du Grand Paris Express à l’horizon 2028.

De par sa position stratégique dans un méandre de la Marne, le territoire de Gournay est marqué par la présence humaine, dès la Préhistoire, due à l’existence d’un gué naturel formant un passage convoité. Au Moyen-Âge, la seigneurie de Gournay est l’une des plus importantes de la région et possède de nombreuses terres aux alentours. Ce petit territoire attire les convoitises du fait de sa richesse et de sa situation stratégique. C’est ainsi que Gournay devient une possession royale, dotée de plusieurs châteaux tout en demeurant un village de taille modeste.

Le collège est bâti à l’emplacement d’un ancien prieuré fondé en 1060 par le seigneur Guy le Rouge de Montlhéry et sa femme. Le monastère fut démoli au XVIIIe siècle et reconstruit sous la forme d’un petit château qui prend le nom de Château Blanc par opposition au château rouge, le château de Gournay (l’actuel Hôtel de Ville). Le domaine demeure une propriété privée jusqu’à sa destruction en 1873.
Au XIXe siècle, la population de Gournay augmente et les constructions se multiplient avec le développement des lignes de chemin de fer. Grâce à la mise en service de la gare Gournay-Chelles située à 1km environ sur la rive nord de la Marne sur la commune de Chelles, à partir de 1849, les voyageurs peuvent emprunter la nouvelle ligne de chemin de fer entre Paris et Lagny pour venir séjourner à Gournay. Ainsi, en 1870, un projet de lotissement destiné aux maisons de villégiature (maisons de campagne où l’on séjourne pour se reposer), sur le domaine du Château blanc est lancé. Le domaine sur lequel est implanté l’actuel collège est divisé en lot dont les parcelles atteignent jusqu’à 1 000 m2. Avec la multiplication des guinguettes sur les berges de la Marne, sa célèbre plage de sable surnommée « Le petit Deauville » attire de nombreux Parisiens et participe à l’attractivité de Gournay-sur-Marne comme lieu de villégiature. De nos jours, la baignade y est interdite et le site, abandonné depuis 2012. La Ville a procédé à sa destruction en 2021 et a lancé un appel à projet citoyen quant au devenir de cet espace.

Le village se développera considérablement au XXe siècle mais la population demeure moins nombreuse que dans les autres communes de la Seine-Saint-Denis. La ville de Gournay, aux portes de la Seine-et-Marne, reste aujourd’hui très résidentielle. Une seule zone excentrée au nord de la commune, entre la RN34 et le canal de Chelles, est dédiée aux activités économiques. Cette zone portuaire dont le trafic fluvial est en pleine expansion est gérée par le Port Autonome de Paris.

Le réseau des voies de communication de la commune traduit les étapes successives de l’urbanisation gournaysienne : un centre aggloméré restreint le long de l’avenue du Maréchal Joffre, des axes structurants souvent bordés d’alignements d’arbres, un vaste tissu pavillonnaire qui s’est densifié à partir des années 1950 accueillant des petits immeubles de logements collectifs.

Le quartier du collège est composé principalement de parcelles pavillonnaires avec des constructions variant jusqu’à deux niveaux, et caractérisées par des implantations en retrait avec de petits murets en bordure et par un double alignement d’arbres. Derrière cet écran de verdure se cachent des constructions de styles architecturaux variés. Cette partie de Gournay en bordure de Marne est dotée de belles résidences. La villa mitoyenne dite des Pervenches située au 1 rue Pécheux fait partie du lotissement crée en 1875. Elle se singularise par un décrochement dans la construction qui abrite un porche et une élégante façade à pignon?. La villa Marie est une autre maison bourgeoise du XIXe siècle en pierre meulière faisant partie intégrante du collège.

L’îlot dans lequel est inséré le collège est limité sur trois de ses côtés par les rues Faustin-Besson, Ernest-Pêcheux, et la promenade André-Ballu. Au bout de cette dernière à l’ouest se trouve un centre de loisirs, ainsi qu’un large espace de parking. Le collège bénéficie des vues sur la Marne.
Le terrain d’emprise rectangulaire du collège comprend un ensemble de bâtiments dédiés à l’enseignement qui forment un U. Deux bâtiments accueillent des logements de fonction : l’un est situé vers la promenade André-Ballu et le second est situé du côté de la rue Ernest-Pêcheux en mitoyenneté avec la Villa Marie. Aujourd’hui, un grillage et une haie de petits arbustes séparent les deux emprises. Un barreaudage? sécurise et délimite le périmètre du collège

Desserte et accès

L’accès principal au collège s’effectue à l’angle des rues Ernest-Pêcheux et Faustin-Besson, par un parvis? de 200 m2 bordé d’une colonnade, et signalé par une grande structure? métallique de forme hexagonale. Une clôture en barreaudage forme l’enclos du parvis extérieur. Deux abris vélos sont disposés de part et d’autre de cet angle au sein de la cour du collège. Le collège dispose au total de cinq accès extérieurs après sa rénovation. L’accès pompier et de livraison s’effectue depuis la promenade André-Ballu. Les logements de fonctions disposent d’un accès distinct le long de la rue Ernest-Pêcheux et d’une aire de stationnement dans l’enceinte du collège.
Le collège se situe à proximité de l’arrêt « Église de Gournay » desservant la ligne de bus 213.

LA CONSTRUCTION

Histoire et programme?

Le programme initial du groupe scolaire Ernest-Pécheux livré en 1971 comprenait un ensemble de six constructions : un bâtiment principal de 10 classes, un atelier, un bâtiment préfabriqué accueillant deux classes de perfectionnement et une salle polyvalente, un bâtiment de bureau de direction avec une salle d’attente, six logements de fonction de type F3 et F4 et un atelier réservé au factotum? (personne compétente en charge de travaux mineurs d’entretien et de maintenance). Partie intégrante de cet établissement, la Villa Marie accueillait le réfectoire au rez-de-chaussée? et des appartements de fonction dans les étages. Les logements étaient desservis par un accès indépendant depuis la rue Ernest-Pécheux. L’entrée principale du groupe scolaire était positionnée sur la promenade André-Ballu. Les bâtiments neufs de forme rectangulaire et compacte ont été positionnés au plus près de ces accès libérant ainsi une vaste surface non bâtie destinée aux espaces récréatifs et aux futures extensions. En raison des risques d’inondation, les bâtiments ont été élevés sur un vide sanitaire à 1,50 m environ du sol.

L’aile principale d’enseignement et les logements ont été conservés après réhabilitation, ainsi que la Villa Marie.

La rénovation et extension du collège a été décidée par le Conseil général le 27 juin 1989, et le projet de la direction des bâtiments départementaux approuvé le 17 décembre 1990 pour une livraison en 1993. Les travaux ont donné lieu à un projet d’action éducative au sein duquel les élèves ont pu suivre les transformations de leur collège et rencontrer les divers intervenants du chantier.

Parti architectural? de la rénovation

Le programme consistait à réorganiser le nouveau collège à savoir rénover les surfaces existantes et créer des surfaces supplémentaires en doublant la capacité des locaux existants. L’environnement du collège a constitué un enjeu majeur du projet de rénovation, qui se veut comme « la porte sud-est » de la Seine-Saint-Denis en bordure de la Marne. Le site présente aussi bien un atout paysager par sa proximité des berges que des contraintes liées à l’étroitesse du terrain existant, la nature du sol, et sa situation en zone inondable. Ces contraintes ont orienté la conception du projet de rénovation en veillant à dégager le plus possible le sol existant de l’emprise des bâtiments, et en réalisant un bâtiment de grande portée dont les ouvertures forment des percées visuelles vers l’environnement verdoyant du site. Le projet se base ainsi sur la réalisation d’un pont entre deux bâtiments, l’un ancien, complètement rénové, et l’autre tout neuf. Le « bâtiment pont » symbolise aussi bien « le passage du monde de l’enfance à celui de l’adolescence par la culture et le savoir », qu’un rappel de l’environnement fluvial du collège. Construit selon la technique du pont en poutre treillis, le bâtiment suspendu donne une impression de transparence et d’ouverture sur le paysage environnant.

Dès l’entrée du collège franchie, les élèves se trouvent dans la cour de récréation, bordée sur trois côtés par un enclos bâti en forme de « U », et ouverte sur un côté accueillant le préau. Le bâtiment principal du collège est implanté à l’est du terrain, orienté est-ouest s’élevant sur deux étages. Cette construction neuve a été édifiée sur un emplacement libre qui était destiné aux activités sportives de l’école primaire, précédemment occupé par des bâtiments provisoires pour pallier l’augmentation des effectifs scolaires.
Un élément symétrique a été maintenu et rénové à l’ouest du terrain, qui accueillait initialement l’aile d’enseignement principale de l’école primaire. Un « bâtiment passerelle » suspendu à cinq mètres du sol sert de liaison aux deux ailes du collège. Ce dernier délimite l’espace minéral de la cour tout en laissant filer le regard depuis le préau jusqu’à la Marne, évitant un effet d’enfermement. Par la disposition du projet en « U » et les quatre cages d’escaliers qui desservent chaque angle de bâtiment, cet ensemble bâti peut fonctionner soit horizontalement, par niveau, soit verticalement, par entités fonctionnelles, permettant une grande polyvalence des espaces.

Volumétrie?

Une volumétrie simple et unitaire encadre symétriquement la Villa Marie. Les accès sont positionnés sur les pignons. Toutefois, le bâtiment neuf situé à proximité du parvis d’accès présente un pignon plus ouvert que les trois autres. Ce pignon est doté d’un volume rectangulaire et transparent en avancée et posé sur un socle? constitué d’un long emmarchement. Il encadre le hall d’entrée et le bureau d’accueil positionné dans l’axe du parvis pour surveiller les entrées et sorties dans le collège. À l’intérieur, ce volume de verre s’élève sur une double hauteur. Un balcon au premier étage (réservé aux locaux de la direction et à la vie scolaire) surplombe la zone d’accueil et domine le site par une vue large et dégagée sur les espaces situés au-delà de la zone d’entrée, sur les alignements d’arbres et maisons voisines du quartier.

Les circulations verticales et horizontales sont traitées en privilégiant des structures métalliques et des parois transparentes qui favorisent des vues vers l’extérieur et un éclairage naturel à l’intérieur des bâtiments. Des galeries métalliques vitrées doublent en façade le bâtiment pont central, offrant ainsi des vues simultanées sur la cour de récréation et sur les berges de la Marne. Ces structures réalisées suivant la technique du mur rideau apportent légèreté à cette volumétrie monumentale.
Les éléments porteurs du bâtiment central sont traités par une double paire de poteaux verticaux en béton qui forment des lignes verticales reliant ce grand volume suspendu au sol.

Matériaux, couleurs et lumière

La structure porteuse du bâtiment existant, ainsi que son ossature? extérieure et intérieure en béton armé?, ont été conservées suite à la réhabilitation du collège. Des modifications de percements ont été apportées en fonction des nouvelles distributions. Les châssis? vitrés d’origine ont été remplacés par des ouvrants coulissants en aluminium laqué munis d’un double vitrage. Les espaces aux rez-de-chaussée ont conservé leur parement? en brique d’origine.

Le bâtiment d’accueil situé à l’est de la parcelle comprend une structure en voile de béton armé avec des murs de façade porteurs. Les murs des couloirs de distribution sont réalisés en parpaings hourdés? au mortier de ciment enduits ou en carreaux de plâtre plein pré-enduit. Le mur-rideau du hall et son pignon sont constitués de châssis en aluminium laqué et d’un double vitrage.

Le bâtiment passerelle repose sur des points d’appui en béton armé et comprend une structure porteuse en acier, des planchers en béton armé sur des bacs acier. Les murs des couloirs de distribution sont en carreaux de plâtre préenduit. Les profilés? des murs-rideaux des façades supportent un double vitrage réfléchissant, opaque, ou translucide par parties selon les besoins de structure et de fonctionnement.
Les revêtements de sol de ces trois bâtiments sont en linoléum?. Quatre couleurs symbolisent les différents espaces : vert pour l’administration et le CCC, bleu pour le rez-de-chaussée, rouge pour le premier étage, et jaune pour le second étage. La charpente métallique de couleur jaune du bâtiment passerelle fait un rappel à ce code couleur.

Organisation des espaces intérieurs et vues

Le bâtiment d’origine comprend l’ensemble des locaux liés à l’enseignement général et spécialisé. Suite à la réhabilitation du collège, l’ensemble des salles ont été rénovées et les accès relocalisés vers les pignons du bâtiment. Les circulations verticales ont été maintenues et desservent les couloirs donnant sur les salles. On trouve au rez-de chaussée le pôle technologique avec les salles informatiques et, aux étages, les salles d’enseignement général et les salles de sciences.

L’extension qui se situe à proximité de l’accès général distribue par le hall d’accueil en rez-de-chaussée le préau des élèves et leurs sanitaires, ainsi que les locaux techniques de la cuisine.
Dans ce hall formant un atrium?, sont réunis les locaux destinés à accueillir, recevoir et orienter les différents visiteurs du collège, mais aussi le bureau d’accueil et de surveillance des accès. Ce volume transparent conduit par une volée d’escalier au premier étage où prennent place le pôle Direction / Gestion, les locaux du pôle médico-social et le pôle des enseignants. Au second étage, une cloison mobile permet de décloisonner la salle polyvalente avec la salle de musique. Ces deux salles, orientées au sud, bénéficient de larges baies? sur l’extérieur. Elles peuvent être utilisées séparément ou bien constituer une seule entité plus grande permettant alors d’accueillir réunions de parents d’élèves, spectacles musicaux, théâtraux ou projections audio-visuelles. Enfin, cet ensemble peut fonctionner hors temps scolaire grâce à une liaison verticale directe avec le hall.

Le bâtiment de liaison suspendu s’ouvre vers la Marne offrant aux espaces de vie collective et aux salles d’enseignement une lumière abondante et une situation privilégiée sur la rivière. Il sert à la circulation entre les précédents ensembles mais comprend également au premier niveau la salle d’arts plastiques exposée plein nord, puis l’ensemble du CCC en liaison avec la salle des professeurs. Au second niveau se trouve l’ensemble de la restauration, y compris les cuisines, donnant sur un cadre verdoyant.

Dans ce schéma spatial et organisationnel, grâce aux liaisons, rien n’est vraiment éloigné du « cœur du collège ». En l’occurrence, ces espaces de distribution permettent malgré la répartition des locaux dans plusieurs bâtiments distincts de relier les différents pôles de l’établissement : le pôle de l’administration, les espaces des professeurs, le CCC, les bureaux d’orientation et la permanence, mis en relation, sont à proximité des uns des autres.

Chaque unité d’enseignement dispose de réserves spacieuses et facilement accessibles, à l’exemple de la salle d’histoire-géographie située à proximité de la salle polyvalente et de sa réserve.

Espaces récréatifs et sportifs

La cour de récréation, servant également d’espace sportif, se situe au milieu de l’établissement. Elle comprend un terrain de basket et un espace de détente, avec des plantations et plusieurs bancs métalliques aux couleurs vives. Le bâtiment « passerelle » sert de préau. Un second préau, situé au niveau du bâtiment d’accueil, est accessible par un escalier avec un emmarchement très large pouvant faire office de gradins.

L’œuvre du 1% artistique?

Avant sa rénovation, il avait été acté en 1974 la réalisation d’une œuvre de 1% artistique pour le groupe scolaire Ernest-Pécheux par le sculpteur José-Stéphane Chollet. Ce projet a été annulé suite à une délibération du Conseil Municipal.

L’œuvre en question était une sculpture en polyester de couleurs vives figurant une pomme géante entaillée dont deux plans horizontaux font office de siège. Le dessin prévoyait un emplacement à l’angle d’un espace libre planté précédant l’allée des tilleuls conservée, à l’entrée du passage desservant la cour du groupe scolaire. La sculpture aurait été placée sur une dalle de béton formant trottoir, et d’une hauteur d’environ 1,95m par 1,60m de diamètre permettant ainsi sa visibilité depuis l’aire de récréation et des rues avoisinantes.

Code site
033inv900
Code Inspection académique
0931382X

Programme

Programme actuel
Collège 450

Chronologie

  • 1971 : construction du CES?
  • 1993 : rénovation-extension du CES Ernest-Pêcheux

Les acteurs de la construction

1971

  • Maître d’ouvrage : Ministère de l’Éducation Nationale
  • Maître d’œuvre : G. Jouven & P. Prelouzat, J. Bertrand, architectes

1993

  • Maître d’ouvrage : Direction des Bâtiments Départementaux
  • Maître d’ouvrage délégué : Sodédat 93
  • Maître d’œuvre : M. Tournon-Branly et P. Riboulet, architectes

Illustrations

GOURNAY-SUR-MARNE ; COLLÈGE EUGÈNE-CARRIÈRE - VUE DE L’ENTRÉE

N° 28872 - jpg - 600 × 450 pixels Détails
Crédits Photo Sarah Piacentino © Caue 93
Dimensions 600 × 450 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 46.7 ko
Date 30 novembre 1999
Fichier ecgsm01_pleinecran.jpg

GOURNAY-SUR-MARNE ; COLLÈGE EUGÈNE-CARRIÈRE - VUE DE LA FAÇADE SUR LA MARNE

N° 28873 - jpg - 600 × 450 pixels Détails
Crédits Photo Sarah Piacentino © Caue 93
Dimensions 600 × 450 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 49.2 ko
Date 30 novembre 1999
Fichier ecgsm02_pleinecran.jpg

GOURNAY-SUR-MARNE ; COLLÈGE EUGÈNE-CARRIÈRE - VUE D’ENSEMBLE

N° 28874 - jpg - 600 × 450 pixels Détails
Crédits Photo Sarah Piacentino © Caue 93
Dimensions 600 × 450 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 44.7 ko
Date 30 novembre 1999
Fichier ecgsm03_pleinecran.jpg

GOURNAY-SUR-MARNE ; COLLÈGE EUGÈNE-CARRIÈRE - VUE DE L’ADMINISTRATION

N° 1032984 - jpg - 2074 × 1382 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 2074 × 1382 pixels
Résolution 2.9 Mpx
Poids 884.5 ko
Date 19 mai 2022
Fichier administration.jpg

GOURNAY-SUR-MARNE ; COLLÈGE EUGÈNE-CARRIÈRE - VUE DU CDI

N° 1032985 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 668.1 ko
Date 19 mai 2022
Fichier cdi-2.jpg

GOURNAY-SUR-MARNE ; COLLÈGE EUGÈNE-CARRIÈRE - VUE DU COULOIR DE DISTRIBUTION

N° 1032986 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 707.7 ko
Date 19 mai 2022
Fichier couloir_de_distribution-2.jpg

GOURNAY-SUR-MARNE ; COLLÈGE EUGÈNE-CARRIÈRE - VUE DE LA COUR

N° 1032987 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 622 ko
Date 19 mai 2022
Fichier cour_de_recreation-3.jpg

GOURNAY-SUR-MARNE ; COLLÈGE EUGÈNE-CARRIÈRE - PLAN R+1 DU BÂTIMENT A

N° 1032988 - jpg - 4961 × 3508 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 4961 × 3508 pixels
Résolution 17.4 Mpx
Poids 357 ko
Date 19 mai 2022
Fichier euge_cne_carrie_cre_batiment_a_niveau_r_1.jpg

GOURNAY-SUR-MARNE ; COLLÈGE EUGÈNE-CARRIÈRE - PLAN R+2 DU BÂTIMENT A

N° 1032989 - jpg - 4961 × 3508 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 4961 × 3508 pixels
Résolution 17.4 Mpx
Poids 365 ko
Date 19 mai 2022
Fichier euge_cne_carrie_cre_batiment_a_niveau_r_2.jpg

GOURNAY-SUR-MARNE ; COLLÈGE EUGÈNE-CARRIÈRE - PLAN R+TERRASSE DU BÂTIMENT A

N° 1032990 - jpg - 4961 × 3508 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 4961 × 3508 pixels
Résolution 17.4 Mpx
Poids 206.1 ko
Date 19 mai 2022
Fichier euge_cne_carrie_cre_batiment_a_niveau_r_t.jpg

GOURNAY-SUR-MARNE ; COLLÈGE EUGÈNE-CARRIÈRE - PLAN R-1 DU BÂTIMENT A

N° 1032991 - jpg - 4961 × 3508 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 4961 × 3508 pixels
Résolution 17.4 Mpx
Poids 213.2 ko
Date 19 mai 2022
Fichier euge_cne_carrie_cre_batiment_a_niveau_r-1.jpg

GOURNAY-SUR-MARNE ; COLLÈGE EUGÈNE-CARRIÈRE - PLAN RDC, R+1 ET R+2 DU BÂTIMENT E

N° 1032992 - jpg - 4961 × 3508 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 4961 × 3508 pixels
Résolution 17.4 Mpx
Poids 379 ko
Date 19 mai 2022
Fichier euge_cne_carrie_cre_batiment_e_niveau_rdc_r_1_r_2.jpg

GOURNAY-SUR-MARNE ; COLLÈGE EUGÈNE-CARRIÈRE - PLAN MASSE

N° 1032993 - jpg - 3508 × 2479 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 3508 × 2479 pixels
Résolution 8.7 Mpx
Poids 863.1 ko
Date 19 mai 2022
Fichier euge_cne_carrie_cre_plan_masse.jpg

GOURNAY-SUR-MARNE ; COLLÈGE EUGÈNE-CARRIÈRE - PLAN RDC DU BÂTIMENT A

N° 1032994 - jpg - 4961 × 3508 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 4961 × 3508 pixels
Résolution 17.4 Mpx
Poids 327.9 ko
Date 19 mai 2022
Fichier eugene_carriere_batiment_a_niveau_rdc.jpg

GOURNAY-SUR-MARNE ; COLLÈGE EUGÈNE-CARRIÈRE - VUE DE L’INFIRMERIE

N° 1032995 - jpg - 1814 × 1210 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1814 × 1210 pixels
Résolution 2.2 Mpx
Poids 852.7 ko
Date 19 mai 2022
Fichier infirmerie-2.jpg

GOURNAY-SUR-MARNE ; COLLÈGE EUGÈNE-CARRIÈRE - VUE DES LOGEMENTS DE FONCTION

N° 1032996 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 940.4 ko
Date 19 mai 2022
Fichier logements_de_fonctions.jpg

GOURNAY-SUR-MARNE ; COLLÈGE EUGÈNE-CARRIÈRE - VUE DU PRÉAU

N° 1032997 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 555 ko
Date 19 mai 2022
Fichier preau-2.jpg

GOURNAY-SUR-MARNE - COLLÈGE EUGÈNE-CARRIÈRE - VUE DU RÉFECTOIRE

N° 1032998 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 710.2 ko
Date 19 mai 2022
Fichier refectoire-2.jpg

GOURNAY-SUR-MARNE ; COLLÈGE EUGÈNE-CARRIÈRE - VUE DE LA SALLE D’ARTS PLASTIQUES

N° 1032999 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 603.3 ko
Date 19 mai 2022
Fichier salle_d_arts_plastiques-2.jpg

GOURNAY-SUR-MARNE ; COLLÈGE EUGÈNE-CARRIÈRE - VUE D’UNE SALLE DE COURS

N° 1033000 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 677.9 ko
Date 19 mai 2022
Fichier salle_de_cours.jpg

GOURNAY-SUR-MARNE ; COLLÈGE EUGÈNE-CARRIÈRE - VUE D’UNE SALLE DE MUSIQUE

N° 1033001 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 633.3 ko
Date 19 mai 2022
Fichier salle_de_musique-2.jpg

GOURNAY-SUR-MARNE ; COLLÈGE EUGÈNE-CARRIÈRE - VUE D’UNE SALLE DE SCIENCES

N° 1033002 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 551.6 ko
Date 19 mai 2022
Fichier salle_de_sciences-2.jpg

GOURNAY-SUR-MARNE ; COLLÈGE EUGÈNE-CARRIÈRE - VUE D’UNE SALLE DE TECHNO

N° 1033003 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 626.4 ko
Date 19 mai 2022
Fichier salle_de_techno-2.jpg

GOURNAY-SUR-MARNE ; COLLÈGE EUGÈNE-CARRIÈRE - VUE D’UNE SALLE DES PROFS

N° 1033004 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 612.5 ko
Date 19 mai 2022
Fichier salle_des_profs-2.jpg

GOURNAY-SUR-MARNE ; COLLÈGE EUGÈNE-CARRIÈRE - VUE D’UNE SALLE INFORMATIQUE

N° 1033005 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 661.7 ko
Date 19 mai 2022
Fichier salle_informatique-2.jpg

GOURNAY-SUR-MARNE ; COLLÈGE EUGÈNE-CARRIÈRE - VUE DE LA FAÇADE DU BÂTIMENT C SUR COUR

N° 1033006 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 579.9 ko
Date 19 mai 2022
Fichier vue_de_la_facade_du_batiment_c_sur_cour.jpg

GOURNAY-SUR-MARNE ; COLLÈGE EUGÈNE-CARRIÈRE - VUE DE LA FAÇADE DU PIGNON DU BÂTIMENT B

N° 1033007 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 717.8 ko
Date 19 mai 2022
Fichier vue_de_la_facade_pignon_du_batiment_b.jpg

GOURNAY-SUR-MARNE ; COLLÈGE EUGÈNE-CARRIÈRE - VUE DE LA FAÇADE SUR RUE DU BÂTIMENT A

N° 1033008 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 673.9 ko
Date 19 mai 2022
Fichier vue_de_la_facade_sur_rue_du_batiment_a.jpg

GOURNAY-SUR-MARNE ; COLLÈGE EUGÈNE-CARRIÈRE - VUE D’ENSEMBLE

N° 1033009 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 620.8 ko
Date 19 mai 2022
Fichier vue_d_ensemble-2.jpg

GOURNAY-SUR-MARNE ; COLLÈGE EUGÈNE-CARRIÈRE - VUE DES ALENTOURS

N° 1033010 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 1.1 Mo
Date 19 mai 2022
Fichier vue_des_alentours-3.jpg
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • 7 rue Ernest Pêcheux

Le collège en chiffres

Surfaces

  • Surface hors-œuvre brute : 7 404 m²
  • Surface hors-œuvre nette : 4 323 m²
  • Surface utile : 2 937 m²
  • Surface du terrain : 4 990 m²

Programme détaillé

  • 11 salles d’enseignement général
  • 3 salles de sciences
  • 2 salles de technologie
  • 2 salles d’informatique
  • 2 salles d’enseignement artistique
  • CCC et locaux associés : 148 m²
  • Salle polyvalente : 134 m²
  • demi-pension : 264 m²
  • foyer des élèves : 16 m²
  • préau : 207 m²
  • cour : 1 973 m²
  • plateau EPS : 408 m²
  • 6 logements de fonction
  • 10 places de stationnements

Coûts

  • Construction : 1 690 870 Francs
  • Rénovation - Extension : 17,075 millions de Francs