Collège Henri-Wallon (cité scolaire)

Collège Henri-Wallon (cité scolaire)

par Aysun Süle, Justine Bourgeois

Inscrit dans l’une des cinq cités scolaires du département et d’abord intégré au lycée ouvert en 1970, non loin du centre-ville, le collège est ensuite devenu autonome tout en étant maintenu dans l’enceinte de l’établissement. Les cités scolaires sont un ensemble regroupant au moins deux types d’établissement scolaire (lycée, collège et / ou école primaire) et dont certains locaux sont en commun. Majoritairement situées dans des grandes villes françaises, ils sont le résultat d’agrandissement d’établissements secondaires importants. La cité scolaire? d’Aubervilliers a accueilli un des premiers lycées mixtes construits pour le compte de l’Éducation nationale sur la commune d’Aubervilliers. La construction est un ensemble représentatif de l’architecture scolaire industrialisée des années 1960-1975 conçue à partir de projets types selon une logique fonctionnaliste - principe d’organisation spatiale identifiant et séparant chaque fonction notamment dans des bâtiments séparés (bâtiment enseignement, restauration, administration...). Plusieurs collèges de ce type ont été encore construits en Seine-Saint-Denis jusqu’en 1978. La physionomie actuelle des bâtiments du collège Henri Wallon correspond étroitement au dessin d’origine. Les interventions d’entretien, de mise aux normes et de sécurisation n’ont pas occasionné de transformations importantes et elles n’ont pas dénaturé l’écriture architecturale du projet.

Le collège dans le quartier

Contexte urbain

Non loin du centre-ville, la cité scolaire est implantée sur une grande parcelle remembrée qui se développe en profondeur dans un îlot assez vaste défini par les rues Henri-Barbusse, des Cités et Gaston-Carré, ainsi que par l’allée du Château. Ce secteur urbain un peu excentré est structuré par des voies très anciennes reliant Aubervilliers au centre de Paris, et desservant une zone occupée par un château entouré d’un parc qui s’étendait de la rue Henri-Barbusse à la rue des Cités. Seules la toponymie et la physionomie des rues ont conservé quelques éléments de cette histoire. Aujourd’hui, l’établissement s’insère dans un secteur urbain mixte comptant une proportion importante d’activités industrielles et sportives. Le plan? masse est organisé à l’ouest, en bordure de parcelle, par le groupement des bâtiments autour de l’accès principal, rue des Cités, au nord et à l’est par les espaces sportifs. Au sud, le long de la rue G.-Carré, un ensemble de logements antérieur à la cité scolaire offre une accroche urbaine à cet espace très vaste qui demeure toutefois un peu coupé des pôles de centralité de la commune (Quatre-Chemins, centre-ville, Mairie).

Desserte et accès

Au démarrage du projet en 1965, le terrain de l’ensemble scolaire projeté était libre d’occupation, à l’exception de quelques bâtiments en maçonnerie vétustes et hangars à vocation commerciale ou industrielle. L’accès principal de l’équipement (élèves et véhicules) fut alors décidé sur la rue des Cités, la rue Henri-Barbusse étant susceptible de devenir une voie urbaine de circulation rapide. Toutefois, un accès réservé aux terrains et équipements sportifs y fut aménagé. L’entrée principale, permettant l’attente des parents, est attenante à une cour d’honneur desservant l’administration et les bâtiments d’enseignement dont le principe d’implantation définit deux aires de récréation bien distinctes aujourd’hui respectivement attribuées au collège et au lycée.

La construction

Histoire et programme?

Le programme, destiné à recevoir 1700 élèves, a été décidé le 1er mars 1963. Jusqu’à la création du collège comme entité autonome, au début des années 1970, le lycée est un établissement complet qui conduit de la classe de 6e à celle de terminale. L’entité « collège » a été créée au sein de l’enceinte de l’établissement déjà construit, dans le cadre de la réforme du collège unique en 1975. Depuis 2008, à l’instar des autres cités scolaires, l’équipement est géré par la Région Île-de-France. L’effectif scolaire est aujourd’hui d’environ 1000 lycéens et 500 collégiens.

Parti architectural?

L’ensemble se compose au total de cinq bâtiments. Il est représentatif de l’architecture scolaire de l’époque, en particulier celle en vogue lors de la première phase de production industrialisée des constructions (1960-1975), conçue à partir de projets types. Pensé selon une logique fonctionnaliste, le projet répartit les différentes fonctions dans des bâtiments séparés, adaptés au contexte par les architectes de l’opération. Les plans sont conçus à partir de la trame? de 1,75 mètre agréée par le ministère de l’Éducation nationale en vigueur jusqu’à la fin des années 1960, qui dote ces projets types des mêmes proportions voire des mêmes dimensions. Les deux rangées de salles d’enseignement sont desservies par un couloir central de deux modules, soit 3,5 mètres. Les classes mesurent quant à elle 4 modules, soit 7 mètres. Défini par cette trame, chaque bâtiment se compose en plan de 10 modules en largeur et de 47 modules en longueur (chaque module mesurant 1,75m de côté). Cette même trame est visible sur les façades longitudinales à travers le rythme régulier des éléments de structure? (piliers et refends). Leur dessin est toutefois animé par un jeu de décalage entre les encadrements de baies?, horizontaux et verticaux. Les ouvertures, à l’origine en bois et en aluminium, étaient constituées de panneaux vitrés, fixes, coulissants ou pivotants, qui participaient à cette expression architecturale. Aujourd’hui tous ces éléments ont été remplacés. Sur le pignon? sud, un emmarchement et un porche d’accès donnent vie au bâtiment réservé au collège.

Volumétrie?

L’inscription urbaine des bâtiments d’enseignement et la composition d’ensemble semblent avoir été l’objet d’une réflexion particulière, malgré une disposition des édifices autonome par rapport à la rue puisqu’en retrait. Ces blocs de hauteur et de longueur identiques sont disposés symétriquement de manière à être visibles depuis l’entrée principale et la cour d’honneur. Clôtures, porches d’entrée et composition des volumes bâtis ont été conçus de façon à créer une perspective. Cette composition architecturale qui puise ses sources dans un certain classicisme est pour autant résolument moderne par l’introduction du principe d’asymétrie qui régit également la disposition des bâtiments. L’utilisation des principes de composition (orthogonalité, parallélisme et asymétrie) par ces architectes du Mouvement moderne? vise à mettre en scène et à affirmer le caractère public de cet ensemble.

Matériaux, couleurs et lumière

La construction est composée d’éléments en béton armé? réalisés selon un procédé de préfabrication lourde?, depuis les refends porteurs et les planchers jusqu’aux cloisons secondaires. Plusieurs éléments préfabriqués sont assemblés sur site : panneaux de façades, dalles de planchers, escaliers, cloisons. Fabriqués en usine, ces éléments sont coulés à plat dans des coffrages chauffants, relevables par pivotement pour le démoulage et transportés par véhicules spéciaux sur le chantier où ils sont liaisonnés par des joints en béton armé. Les panneaux sont assemblés grâce à des chaînages horizontaux et verticaux coulés en place dans des vides ménagés à cet effet. Les travaux furent menés par l’entreprise SERPEC, qui utilise le procédé breveté par Raymond Camus. Dans le département, d’autres établissements comme par exemple le collège Jean Jaurès à Pantin, dont la réhabilitation ne permet plus de lire l’architecture d’origine de l’architecte Émile Aillaud, ont été réalisés avec ce procédé d’industrialisation. Un soin particulier a été apporté au traitement des escaliers composés d’éléments préfabriqués en béton dotés d’un limon? droit, d’un revêtement de carreaux de grès cérame moucheté et de garde-corps et lisses rondes. Les gymnases en ossature? et voiles de béton armé sont caractéristiques de ce type d’équipements de la fin des années 1960.

Organisation des espaces intérieurs et vues

À sa construction, l’établissement se compose de deux ailes rectangulaires de longueur et de hauteur identiques (R+2), destinées à l’enseignement général, tandis qu’une « barre » de deux étages perpendiculaire à l’entrée principale borde la cour d’honneur et accueille le pôle administratif au rez-de-chaussée et les logements de fonction aux niveaux un et deux. Un bâtiment d’un seul niveau, en rez-de-chaussée, forme le pôle Restauration avec réfectoires, salle à manger et une cuisine desservie par une cour de service. Un autre bâtiment est dédié au pôle sportif comportant deux gymnases avec un accès pour les sportifs « extérieurs » depuis la rue Henri-Barbusse. Les ajouts partiels réalisés pour répondre à l’évolution des besoins et des modes de vie scolaire n’ont pas modifié son organisation spatiale initiale. A l’origine, les deux ailes enseignement ou externat accueillaient l’enseignement général pour tous les élèves (collégiens et lycéens confondus). L’« externat A » - qui abrite l’actuel lycée - était dédié à l’enseignement des langues vivantes, de l’histoire-géographie et des arts (dessin et musique) ; l’ « externat B » - qui héberge l’actuel collège - à l’enseignement des sciences et technologies. Le reste du programme comprenait en outre préaux, locaux de la permanence et des surveillants, bibliothèque générale, salle des professeurs, centre médico-scolaire, sanitaires, salle polyvalente. Une grande partie du sous-sol, desservi par une rampe d’accès et une cour anglaise?, était réservée aux garages à vélos et motos. Un préau sous pilotis conduit aux espaces intérieurs. Distribuées par un couloir central, les salles bénéficient d’une orientation est-ouest et les couloirs sont éclairés aux extrémités sur toute la largeur des pignons par des baies vitrées. Des fenêtres en imposte? éclairent les salles de cours. L’ensemble des locaux, circulations comprises, est éclairé naturellement.

Espaces récréatifs et sportifs

Les espaces extérieurs sont répartis en trois zones : d’une part, la cour d’entrée et les cours de récréation, de l’autre, les espaces engazonnés et plantés et, enfin, les plateaux d’éducation physique et aires de jeux. Plusieurs sujets (arbres de hautes tiges) sont implantés sur les espaces engazonnés. Au regard des changements climatiques, ces massifs arborés et surfaces végétalisées sont de réels atouts pour lutter contre les risques de surchauffes en période estivale.

L’œuvre du 1% artistique?

Les espaces extérieurs arborés, dans la partie de la cour adjacente à l’entrée de l’établissement , accueillent depuis 1975 une sculpture en cuivre martelé, fixée sur un socle? en béton, d’une hauteur de trois mètres. Réalisée par l’artiste Karl-Jean Longuet dans le cadre du 1% artistique, elle est intitulée « L’arbre de la science ».

Une deuxième œuvre est présente sur le site. C’est une sculpture métallique, à l’origine bleue, apposée sur l’angle arrière droit des façades du gymnase. Plus d’informations sur cette œuvre seront mises en ligne prochainement.

Pour aller plus loin

Rendez vous sur le site internet du collège

Code site
001inv902
Code Inspection académique
0931709C

Programme

Programme actuel
Cité scolaire Collège 700

Chronologie

  • 1965 : décision du projet
  • 1968 : construction

Les acteurs de la construction

  • Maître d’ouvrage : Ministère de l’Éducation nationale
  • Maître d’œuvre : André Remondet et André Malizard
  • Entreprise : S.E.R.P.E.C. (Société d’étude et de réalisation de procédés de construction)
  • Artiste 1% : Karl-Jean Longuet

Illustrations

Aubervilliers ; Collège Henri Wallon - Vue aérienne avec applat

N° 1030282 - jpg - 2556 × 1306 pixels Détails
Crédits © CAUE 93
Dimensions 2556 × 1306 pixels
Résolution 3.3 Mpx
Poids 584.3 ko
Date 17 mars 2021
Fichier aerien_aplat_1_.jpg

Aubervilliers ; Collège Henri Wallon - Portrait de Henri Wallon

N° 1030197 - jpg - 3072 × 2304 pixels Détails
Crédits Mathilde Leclair © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 3072 × 2304 pixels
Résolution 7.1 Mpx
Poids 1.6 Mo
Date 11 mars 2021
Fichier dscf5060.jpg

Aubervilliers ; Collège Henri Wallon - Plan de la cité scolaire

N° 1030165 - jpg - 2304 × 3072 pixels Détails
Crédits Mathilde Leclair © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 2304 × 3072 pixels
Résolution 7.1 Mpx
Poids 609.6 ko
Date 11 mars 2021
Fichier dscf5062-r90.jpg

Aubervilliers ; Collège Henri Wallon - Entrée

N° 1030087 - jpg - 2000 × 1500 pixels Détails
Crédits © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 2000 × 1500 pixels
Résolution 3.0 Mpx
Poids 925.7 ko
Date 8 mars 2021
Fichier hwa02-2.jpg

Aubervilliers ; Collège Henri Wallon - Parking vélos

N° 1030198 - jpg - 3072 × 2304 pixels Détails
Crédits Mathilde Leclair © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 3072 × 2304 pixels
Résolution 7.1 Mpx
Poids 2.8 Mo
Date 11 mars 2021
Fichier dscf5061.jpg

Aubervilliers ; Collège Henri Wallon - Vue depuis l’entrée

N° 1030166 - jpg - 3072 × 2304 pixels Détails
Crédits Mathilde Leclair © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 3072 × 2304 pixels
Résolution 7.1 Mpx
Poids 2.6 Mo
Date 11 mars 2021
Fichier dscf5064.jpg

Aubervilliers ; Collège Henri Wallon - Vue d’ensemble

N° 1030075 - jpg - 2000 × 1500 pixels Détails
Crédits © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 2000 × 1500 pixels
Résolution 3.0 Mpx
Poids 790.8 ko
Date 8 mars 2021
Fichier vued_ensemble2.jpg

Aubervilliers ; Collège Henri Wallon - Vue du bâtiment collège

N° 1030194 - jpg - 3072 × 2304 pixels Détails
Crédits Mathilde Leclair © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 3072 × 2304 pixels
Résolution 7.1 Mpx
Poids 2.2 Mo
Date 11 mars 2021
Fichier dscf5092.jpg

Aubervilliers ; Collège Henri Wallon - Vue de la cour et du bâtiment collège

N° 1030180 - jpg - 3072 × 2304 pixels Détails
Crédits Mathilde Leclair © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 3072 × 2304 pixels
Résolution 7.1 Mpx
Poids 2.2 Mo
Date 11 mars 2021
Fichier dscf5078.jpg

Aubervilliers ; Collège Henri Wallon - Détails de la façade du bâtiment collège

N° 1030181 - jpg - 3072 × 2304 pixels Détails
Crédits Mathilde Leclair © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 3072 × 2304 pixels
Résolution 7.1 Mpx
Poids 2.5 Mo
Date 11 mars 2021
Fichier dscf5079.jpg

Aubervilliers ; Collège Henri Wallon - Détail d’un porche du bâtiment collège

N° 1030177 - jpg - 2304 × 3072 pixels Détails
Crédits Mathilde Leclair © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 2304 × 3072 pixels
Résolution 7.1 Mpx
Poids 352.7 ko
Date 11 mars 2021
Fichier dscf5075-r90.jpg

Aubervilliers ; Collège Henri Wallon - Hall couvert du bâtiment collège

N° 1030167 - jpg - 3072 × 2304 pixels Détails
Crédits Mathilde Leclair © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 3072 × 2304 pixels
Résolution 7.1 Mpx
Poids 2 Mo
Date 11 mars 2021
Fichier dscf5065.jpg

Aubervilliers ; Collèges Henri Wallon - Circulation intérieure

N° 1030171 - jpg - 3072 × 2304 pixels Détails
Crédits Mathilde Leclair © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 3072 × 2304 pixels
Résolution 7.1 Mpx
Poids 1.5 Mo
Date 11 mars 2021
Fichier dscf5068.jpg

Aubervilliers ; Collège Henri Wallon - Escalier intérieur

N° 1030202 - jpg - 3072 × 2304 pixels Détails
Crédits Mathilde Leclair © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 3072 × 2304 pixels
Résolution 7.1 Mpx
Poids 763.3 ko
Date 11 mars 2021
Fichier dscf5066.jpg

Aubervilliers ; Collège Henri Wallon - Salle d’enseignement général

N° 1030203 - jpg - 3072 × 2304 pixels Détails
Crédits Mathilde Leclair © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 3072 × 2304 pixels
Résolution 7.1 Mpx
Poids 1.8 Mo
Date 11 mars 2021
Fichier dscf5070-2.jpg

Aubervilliers ; Collège Henri Wallon - Salle d’enseignement scientifique

N° 1030176 - jpg - 3072 × 2304 pixels Détails
Crédits Mathilde Leclair © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 3072 × 2304 pixels
Résolution 7.1 Mpx
Poids 1.3 Mo
Date 11 mars 2021
Fichier dscf5074.jpg

Aubervilliers ; Collège Henri Wallon - Salle d’enseignement scientifique 2

N° 1030175 - jpg - 3072 × 2304 pixels Détails
Crédits Mathilde Leclair © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 3072 × 2304 pixels
Résolution 7.1 Mpx
Poids 1.8 Mo
Date 11 mars 2021
Fichier dscf5073.jpg

Aubervilliers ; Collège Henri Wallon - Façade du bâtiment lycée

N° 1030086 - jpg - 2000 × 1500 pixels Détails
Crédits © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 2000 × 1500 pixels
Résolution 3.0 Mpx
Poids 806 ko
Date 8 mars 2021
Fichier hwa04-2.jpg

Aubervilliers ; Collège Henri Wallon - Fresque murale sur le bâtiment lycée

N° 1030178 - jpg - 3072 × 2304 pixels Détails
Crédits Crédits non renseignés
Dimensions 3072 × 2304 pixels
Résolution 7.1 Mpx
Poids 2.1 Mo
Date 11 mars 2021
Fichier dscf5076.jpg

Aubervilliers ; Collège Henri Wallon - Distribution extérieure cuisine centrale

N° 1030207 - jpg - 3000 × 2250 pixels Détails
Crédits © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 3000 × 2250 pixels
Résolution 6.8 Mpx
Poids 1.8 Mo
Date 11 mars 2021
Fichier hwa072.jpg

Aubervilliers ; Collège Henri Wallon - Cantine centrale

N° 1030189 - jpg - 3072 × 2304 pixels Détails
Crédits Mathilde Leclair © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 3072 × 2304 pixels
Résolution 7.1 Mpx
Poids 2 Mo
Date 11 mars 2021
Fichier dscf5087.jpg

Aubervilliers ; Collège Henri Wallon - Gymnase

N° 1030186 - jpg - 3072 × 2304 pixels Détails
Crédits Mathilde Leclair © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 3072 × 2304 pixels
Résolution 7.1 Mpx
Poids 1.6 Mo
Date 11 mars 2021
Fichier dscf5084.jpg

Aubervilliers ; Collège Henri Wallon - Intérieur du gymnase

N° 1030192 - jpg - 3072 × 2304 pixels Détails
Crédits Mathilde Leclair © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 3072 × 2304 pixels
Résolution 7.1 Mpx
Poids 2.2 Mo
Date 11 mars 2021
Fichier dscf5090.jpg

Aubervilliers ; Collège Henri Wallon - Piste de course

N° 1030185 - jpg - 3072 × 2304 pixels Détails
Crédits Mathilde Leclair © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 3072 × 2304 pixels
Résolution 7.1 Mpx
Poids 2.7 Mo
Date 11 mars 2021
Fichier dscf5083.jpg

Aubervilliers ; Collège Henri Wallon - Œuvre du 1% artistique

N° 1030193 - jpg - 3072 × 2304 pixels Détails
Crédits Mathilde Leclair © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 3072 × 2304 pixels
Résolution 7.1 Mpx
Poids 3.7 Mo
Date 11 mars 2021
Fichier dscf5091.jpg

Aubervilliers ; Collège Henri Wallon - Deuxième œuvre du 1% artistique

N° 1030182 - jpg - 3072 × 2304 pixels Détails
Crédits Mathilde Leclair © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 3072 × 2304 pixels
Résolution 7.1 Mpx
Poids 3.4 Mo
Date 11 mars 2021
Fichier dscf5080.jpg

Aubervilliers ; Collège Henri Wallon - Détails deuxième œuvre du 1% artistique

N° 1030183 - jpg - 3072 × 2304 pixels Détails
Crédits Mathilde Leclair © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 3072 × 2304 pixels
Résolution 7.1 Mpx
Poids 3.6 Mo
Date 11 mars 2021
Fichier dscf5081.jpg

Aubervilliers ; Collège Henri Wallon - Plan masse

N° 1030205 - jpg - 2500 × 1793 pixels Détails
Crédits © Caue 93
Dimensions 2500 × 1793 pixels
Résolution 4.5 Mpx
Poids 701.2 ko
Date 11 mars 2021
Fichier plan_masse2-2.jpg
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • 146 Rue des Cités
Chronologies

Le collège en chiffres

Surfaces

  • Surface utile : 11734 m²
  • Surface de la parcelle : 30351 m²

Programme détaillé

Pôle Enseignement

  • 30 salles d’enseignement général
  • 4 salles informatiques
  • 2 salles d’enseignement technologique
  • 4 salles d’enseignement artistique

Espaces utilisés par le lycée et le collège

  • CCC : 422 m²
  • demi-pension : 939 m²
  • salle d’EPS : 329 m²
  • gymnase : 1 416m²
  • 10 logements de fonction