Collège Jules-Michelet

Collège Jules-Michelet

par Justine Bourgeois, Marie-Françoise Laborde, Mouna Deghali

Depuis 1880, date de sa construction, cet équipement d’éducation a connu de nombreuses transformations, reconstructions et extensions. Le groupe scolaire, qui comportait une école primaire de filles, une école primaire de garçons et une école maternelle, fut agrandi, dès 1922, pour répondre aux besoins engendrés par l’augmentation des effectifs scolaires.

À la suite des bombardements de 1944 sur plusieurs communes de Seine-Saint-Denis, une partie de l’édifice a été endommagée. La Ville entreprit alors une rénovation et une reconstruction des locaux, réouverts en 1950. En 1956, un complexe sportif est venu s’ajouter à l’établissement. L’école maternelle a été déplacée sur une parcelle desservie par la rue Jean-Perrin. En 1986, le groupe scolaire a été réagencé pour accueillir un collège en complément de l’école primaire. Enfin, en 1992, la rénovation complète du collège ayant bénéficié d’une extension importante a donné lieu à une nouvelle inauguration.
Ces 150 ans d’utilisation rendent compte des efforts pour adapter cet ensemble de bâtiments anciens aux besoins contemporains et à un milieu urbain environnant évolutif.

Le collège dans le quartier

Contexte urbain, insertion sur le site et traitement des limites séparatives?

Situé au sud de la ville, le collège Michelet se trouve au sein du quartier Debain-Michelet caractérisé par un tissu urbain contrasté et riche de nombreuses activités. Le marché aux puces, proche du collège, est un lieu qui attire de nombreux visiteurs à Saint-Ouen et qui est classé en Aire de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine depuis 2001 (AVAP, anciennement zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager?).
Le quartier est encadré par des infrastructures qui le délimitent, à savoir le faisceau de voies ferrées à l’est, le périphérique parisien au sud, le cimetière parisien au nord et l’avenue Michelet à l’ouest. Au croisement de cette dernière, la rue du docteur Bauer où se situe le collège, est l’une des plus anciennes et longues voies transversales du quartier. Elle portait anciennement le nom de rue de La Chapelle, du nom de l’ancienne commune vers laquelle elle conduisait. Son nom actuel fait référence à Jean-Claude Bauer (1910-1942), médecin communiste et résistant local.

Au fil de son histoire, l’ancien groupe scolaire Michelet a joué un rôle important dans le dynamisme de son quartier d’insertion. Il est l’un des deux premiers établissements scolaires au sein de la commune de Saint-Ouen, avec le groupe scolaire de la Gare devenu école Émile Zola, à avoir été construit en réponse à l’accroissement continu de population à partir des années 1860. À cette période, le périmètre administratif de la ville de Paris s’est élargi par annexion des communes limitrophes. Ainsi, ce quartier Audonien, anciennement nommé Cayenne et dont le groupe scolaire portait initialement le nom, est devenu limitrophe de Paris. Les premiers logements sociaux de la commune y furent construits.

Aujourd’hui, le périmètre proche du collège se caractérise par une diversité de formes urbaines où se côtoient des lotissements pavillonnaires au nord, un tissu d’habitat traditionnel à l’ouest et des ensembles de logements collectifs au sud-ouest.
Le collège s’intègre à son environnement immédiat par son échelle? et son usage associé aux équipements scolaires et sportifs mitoyens. En effet, il s’insère dans un vaste îlot abritant plusieurs équipements publics comprenant le centre médical Bauer, l’école élémentaire Jules-Michelet, l’école maternelle Michelet, la crèche Marcel Bourdarias, le gymnase Tommie Smith ainsi que la ludothèque Le Chat Perché.
À proximité immédiate, de larges parcelles sont dédiées à une activité industrielle, logistique et tertiaire : les ateliers RATP de Saint-Ouen (situés de l’autre côté de la rue Bauer), de multiples bâtiments de bureaux spécialisés dans le domaine de l’énergie ainsi qu’une entreprise de chauffage.
Le collège prend place dans un bâtiment en équerre, intégré entre la façade de l’école élémentaire Michelet et celle du centre médical Bauer, l’aile perpendiculaire débouchant sur l’impasse Germaine.
La cour de récréation du collège fait face à celle de l’école élémentaire Michelet. Encadrés par les différentes ailes d’enseignement primaire et secondaire, ces espaces non bâtis forment un enclos spacieux et tranquille protégé des nuisances et intrusions extérieures.

Desserte et accès

Le collège se situe à proximité de l’arrêt « Michelet Docteur Bauer » desservant les lignes de bus 255, 166 et 537. Il est également desservi par les lignes 4 du métro et T3b du tramway, situé à 10 minutes de l’arrêt « Porte de Clignancourt ». L’entrée principale du collège localisée au niveau de la rue du Docteur Bauer est sécurisée par un garde-corps le long du linéaire? de la façade. Compte tenu de l’étroitesse de la rue Bauer et de l’ancienneté de la construction, l’aménagement d’un parvis? extérieur devant l’établissement n’était pas envisageable. Ainsi, un porche intérieur a été créé après la rénovation de 1992 permettant la communication avec l’accueil de l’établissement. Les accès au parking et à la cour de service pour les livraisons se font depuis l’entrée au niveau de l’impasse Germaine au nord de la parcelle du collège. Deux des trois logements de fonction disposent d’un accès indépendant depuis la rue Bauer. L’accès des véhicules pompiers s’effectue par le terrain de sport où le rayon de braquage le permet.

LA CONSTRUCTION

Historique, programme? initial, travaux de constructions et d’extensions

Depuis 1882, date de sa mise en fonction, l’établissement a connu de nombreuses transformations, reconstructions et extensions. Il a été édifié initialement comme groupe scolaire comportant une école primaire de filles de huit salles de classe, au niveau de l’aile droite, orientée à l’est, une école primaire de garçons de huit salles de classe, au niveau de l’aile gauche, orientée à l’ouest, et une école maternelle positionnée au nord de la parcelle, contenant trois classes, orientée au sud vers les cours de récréation. Le pavillon? central abritait, d’une part, les logements du concierge, du directeur et de la directrice et, d’autre part, un passage couvert entre les deux cours de récréation des garçons et des filles, conduisant à la maternelle en fond de parcelle. La façade du pavillon central était donc percée de deux entrées principales.
L’extension du bâtiment en 1922 a été réalisée dans la continuité de la lignée rationaliste initiale du bâtiment. Afin de répondre aux besoins engendrés par l’augmentation des effectifs scolaires, cinq salles de classe sont aménagées au rez-de-chaussée? et six à l’étage dans les ailes est et ouest, perpendiculaires au bâtiment principal. Les fenêtres s’ouvrent sur la cour de récréation dès lors bitumée. La marquise existante a été supprimée pour mieux éclairer les salles du rez-de-chaussée.
Le couloir central entre les deux cours de récréation est supprimé et remplacé par des équipements communs. Les nouveaux ajouts comprennent des toilettes, des bains-douches entre les cours des garçons et des filles, un cabinet médical, une cantine reconstruite, une infirmerie et deux bureaux d’accueil.
Entièrement reconstruite sur son sous-sol, l’école maternelle a été dotée de six salles de classe en rez-de-chaussée, d’un préau, d’une salle de propreté pour les enfants, d’une cuisine pour la cantine scolaire, de trois nouvelles salles administratives ainsi que d’un logement de fonction de la direction.
À la suite des bombardements de 1944 sur plusieurs communes de Seine-Saint-Denis, le groupe scolaire avait été sévèrement endommagé au niveau de l’aile de garçons du bâtiment A. La mairie entreprit une rénovation et une reconstruction des locaux, ré-ouverts en 1950. La reconstruction de 1950 réaffirme une composition horizontale sur deux niveaux et une esthétique caractéristique des établissements scolaires des années 1930. La façade centrale massive a été allégée et rythmée par la verticalité des baies? vitrées et l’utilisation verticale de la brique de parement?.
En 1956, un complexe sportif est venu s’ajouter à l’établissement. Enfin, en 1986, le groupe scolaire a de nouveau été divisé et redistribué pour accueillir un collège en complément d’une école primaire. La rénovation et extension du collège en 1992, réalisée par l’architecte Lucien Kroll, s’inscrit dans une volonté de changer autant l’organisation interne de l’établissement que son image vieillissante.

Parti architectural? de la rénovation et extension du collège (1992)

Au-delà de la réponse aux nouveaux besoins spatiaux du collège, le programme de rénovation-extension du collège en 1992 vise à en faire un instrument pédagogique aux mains des enseignants afin de leur permettre de sensibiliser les élèves à leur environnement. Ce parti architectural qui propose une variété de couleurs et de matériaux et des volumes un peu décalés vise à susciter leur étonnement.
Un travail de réagencement a permis de regrouper les lieux par classification fonctionnelle tout en l’amplifiant pour en donner une image plus expressive : à côté des salles de classe d’histoire-géographie positionnées dans le bâtiment ancien, la salle de musique se situe dans une sorte de bastion? plus richement revêtu, couronné par un toit-terrasse? couvert de végétation débordante, qui est l’objet central de l’école. Les salles de sciences et de technologie s’installent dans la partie massive à l’arrière de la parcelle, la salle des professeurs en partie médiane et les bureaux administratifs se tournent vers la rue du docteur Bauer.
La rénovation avait également pour objet d’affirmer l’ancrage du collège dans le quartier, en donnant une nouvelle présence à la façade du pavillon d’accueil. Une mosaïque de miroirs en verre feuilleté aux colorations et aux reflets variés a été posée sur la façade tout en l’isolant thermiquement. Elle se veut le symbole d’une interprétation active, fragmentée et décalée du spectacle vivant de la ville et de ses habitants. En continuité de ce jeu de miroitements, le porche a été revêtu de miroirs, de forme concave au plafond et sur les murs, constituant ainsi une couverture en cas d’intempéries.

Volumétrie?

L’aspect originel du bâtiment de 1882 était semblable à celui du groupe scolaire Émile Zola construit à la même époque : la composition générale régulière en « U » occupait l’îlot entier et était constituée de longs bâtiments de deux niveaux qui encadraient les cours plantées d’arbres. L’entrée est monumentalisée et les éléments de la structure? sont lisibles selon leur qualité : pierre dure pour le soubassement?, petits moellons ou briques pour les murs, linteaux de fer pour les ouvertures, bois de charpente apparent pour les avancées de toiture. Ce vocabulaire correspond au modèle de l’architecture scolaire de la fin du XIXe siècle de « Jules Ferry » dont les maîtres-mots sont répétition, économie, solidité, efficacité et hygiène.
La rénovation de 1992 a permis de modifier l’image et l’organisation classique du bâtiment grâce à la création d’espaces aléatoires aux formes décalées : extension de la tour des arts, du bâtiment C et de la rue tangentielle couverte qui sert de préau. Elle est éclairée et protégée par des verrières de formes diverses, insérées entre la tour des arts et le bâtiment B. Cette extension, séquencée et articulée, dont les matériaux et couleurs viennent souligner les lignes de force de cet enclos, contribue à structurer le paysage de la cour, tout en y insufflant un mouvement et des formes qui virevoltent le long des façades.

Matériaux, couleurs et lumière

Les matériaux de l’extension ont été choisis pour mieux s’accorder avec la pierre rénovée des anciens bâtiments. Le mur extérieur nord est construit en maçonnerie composite avec incorporation de pierres provenant de la démolition.
À l’intérieur, les matériaux ont été choisis suivant les lieux, les fonctions, et l’imaginaire qu’ils incarnent. Les salles d’histoire et de géographie ont conservé les pierres et leurs fenêtres « bien datées ». Élément majeur du projet, la tour des arts est revêtue de bardeaux en bois de châtaignier et de tavaillons de cèdre pour le bastion. L’espace du CDI comprend du mobilier en bois, dont les courbures s’accordent avec l’escalier en colimaçon et le bardage? en bois menant à l’espace de lecture.
Les salles de sciences et de technologie sont revêtues de métaux différents (tôles de cuivre et d’acier inoxydable) et de voile de béton. En façade, sur la rue du Docteur Bauer, une mosaïque, en verre feuilleté bleuté, reflète la rue. Un auvent?, également traité en verre, abrite une partie de la cour de récréation et se développe sur toute la longueur du bâtiment. Son profil métallique coloré rappelle les préaux d’antan.

Organisation des espaces intérieurs et vues

L’établissement s’organise autour de deux ailes perpendiculaires, dont l’une a fait l’objet, en 1992, d’un ajout et d’une extension dans son prolongement. Le bâtiment A, situé le long de la rue Bauer, comprend, au rez-de-chaussée, l’accès à l’établissement, ainsi que le pôle d’accueil, le pôle médico-social, et le logement du gardien. Le hall permet un accès direct à la salle polyvalente et sa régie, qui disposent également d’un accès particulier depuis la rue du docteur Bauer, permettant un usage indépendant du collège.
À l’étage, se trouvent les locaux du pôle Direction, ainsi qu’une partie des salles d’enseignement (principalement d’histoire ou de géographie). Le deuxième étage du bâtiment A abrite deux logements de fonction réservés au chef d’établissement et au gestionnaire possédant un accès indépendant. Au sous-sol sont positionnés les réserves, les locaux techniques et le pôle Restauration. La salle du réfectoire est éclairée naturellement par une cour anglaise? et reliée à la cour de récréation par une rampe d’escalier connectée à un bloc sanitaire (WC et lavabos), ouvert aux élèves aux heures de la pause méridienne et aux heures de récréations.
Le hall débouche directement sur la cour et le préau dessert les différentes ailes du collège, ainsi que les cages d’escalier. Une circulation abritée permet de lier les bâtiments B et C entre leurs divers niveaux. La distribution des locaux génère plusieurs parcours entre le CDI, les salles d’enseignements, la salle d’études, le pôle Encadrement?. Le CDI, à l’articulation des salles d’enseignement général, bénéficie d’une vue sur les équipements sportifs, à proximité desquels a été aménagé un espace vert.
Située au cœur du collège, la Tour des arts accueille un atelier au rez-de chaussée, une salle d’accompagnement personnalisé à l’étage, ainsi que la salle de musique au deuxième étage construite en amphithéâtre et dont l’acoustique a été particulièrement soignée.
Tous les étages des divers bâtiments (sauf les gradins de la salle de musique) sont accessibles de plain-pied par ascenseurs ou monte-charges, à destination des personnes en situation de handicap et pour les charges lourdes.

Espaces récréatifs et sportifs

D’une surface de 1700 m2, la cour de récréation est mitoyenne à celle du groupe scolaire Michelet. Elle est bordée le long du bâtiment par une verrière dont le profil est ondulant. À la suite de la rénovation et extension de 1992, un jardin expérimental a été créé au sud sur la terrasse du premier étage, dans le prolongement direct de la salle de sciences, et à l’abri des passages intempestifs. Avec sa végétation débordante, cet espace se laisse deviner depuis la cour de récréation. La cour anglaise, située au sous-sol, adjacente au bâtiment A, permet l’accès et l’éclairage du réfectoire. Elle accueille un espace de loisirs avec des tables fixes de ping-pong.

L’œuvre du 1% artistique?

Source non identifiée dans les fonds disponibles des Archives départementales
Code site : 070inv90
Code inspection académique : 0931144N

Code site
070inv902
Code Inspection académique
0931144N

Programme

Programme actuel
Collège 450

Chronologie

  • 1880 : construction du groupe scolaire
  • 1922 : extension
  • 1950 : reconstruction du groupe scolaire sinistré
  • 1956 : création d’équipements sportifs
  • 1992 : rénovation-extension

Les acteurs de la construction

1880

  • Maître d’ouvrage : Ville de Saint-Ouen
  • Architectes : Driot et Mathieu

1922

  • Architecte communal : C. A. Mancel

1992

  • Maître d’ouvrage : Département de la Seine-Saint-Denis
  • Maître d’œuvre : Atelier d’urbanisme et d’architecture (AUA)
  • Architecte : Lucien Kroll
  • Entreprise : Loison-Robe

Illustrations

SAINT-OUEN ; COLLÈGE JULES-MICHELET - L’ENTRÉE

N° 28914 - jpg - 3629 × 2656 pixels Détails
Crédits Photo Sarah Piacentino © CAUE 93
Dimensions 3629 × 2656 pixels
Résolution 9.6 Mpx
Poids 457.3 kio
Date 30 novembre 1999
Fichier jmso01_vig.jpg

SAINT-OUEN ; COLLÈGE JULES-MICHELET - VUE SUR LA TOUR DES ARTS

N° 28915 - jpg - 4000 × 3000 pixels Détails
Crédits Photo Sarah Piacentino © CAUE 93
Dimensions 4000 × 3000 pixels
Résolution 12.0 Mpx
Poids 782.3 kio
Date 30 novembre 1999
Fichier jmso02_vig.jpg

SAINT-OUEN ; COLLÈGE JULES-MICHELET - LA COUR ET LE PRÉAU

N° 28916 - jpg - 3396 × 2360 pixels Détails
Crédits Photo Sarah Piacentino © CAUE 93
Dimensions 3396 × 2360 pixels
Résolution 8.0 Mpx
Poids 471.3 kio
Date 30 novembre 1999
Fichier jmso03_vig.jpg

SAINT-OUEN ; COLLÈGE JULES-MICHELET - VUE DEPUIS LA COUR

N° 28969 - jpg - 4000 × 3000 pixels Détails
Crédits Sarah Piacentino © CAUE 93
Dimensions 4000 × 3000 pixels
Résolution 12.0 Mpx
Poids 433 kio
Date 30 novembre 1999
Fichier jmso04_vig.jpg

SAINT-OUEN ; COLLÈGE JULES-MICHELET - VUE DE LA FAÇADE EXTÉRIEURE

N° 8843 - jpg - 1600 × 1200 pixels Détails
Crédits Phot. A. C. Baratault © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 1600 × 1200 pixels
Résolution 1.9 Mpx
Poids 731.2 kio
Date 21 juin 2006
Fichier 93070-coll_michelet07.jpg

SAINT-OUEN ; COLLÈGE JULES-MICHELET - VUE DU PRÉAU

N° 8848 - jpg - 1600 × 1200 pixels Détails
Crédits Phot. A. C. Baratault © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 1600 × 1200 pixels
Résolution 1.9 Mpx
Poids 728.9 kio
Date 21 juin 2006
Fichier 93070-coll_michelet10.jpg

SAINT-OUEN ; COLLÈGE JULES-MICHELET - VUE SUR L’ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE MICHELET

N° 1032590 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 924.3 kio
Date 21 février 2022
Fichier ext_-_alentours_-_vue_sur_l_e_ucole_e_ule_umentaire_michelet.jpg

SAINT-OUEN ; COLLÈGE JULES-MICHELET - VUE SUR LE RÉFECTOIRE

N° 1032591 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 943.9 kio
Date 21 février 2022
Fichier ext_-_cour_-_vue_sur_le_re_ufectoire.jpg

SAINT-OUEN ; COLLÈGE JULES-MICHELET - VUE SUR LA FAÇADE DU BÂTIMENT C

N° 1032592 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 773.2 kio
Date 21 février 2022
Fichier ext_-_vue_de_fac_o_ade_du_ba_etiment_c.jpg

SAINT-OUEN ; COLLÈGE JULES-MICHELET - VUE D’ENSEMBLE DE L’EXTÉRIEUR

N° 1032593 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 980.8 kio
Date 21 février 2022
Fichier ext_-_vue_d_ensemble_3.jpg

SAINT-OUEN ; COLLÈGE JULES-MICHELET - VUE DE LOGEMENTS DE FONCTION

N° 1032594 - jpg - 1814 × 1210 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1814 × 1210 pixels
Résolution 2.2 Mpx
Poids 912.8 kio
Date 21 février 2022
Fichier ext_-_vue_du_logemet_de_fonction.jpg

SAINT-OUEN ; COLLÈGE JULES-MICHELET - VUE SUR LA COUR ARRIÈRE

N° 1032595 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 954.6 kio
Date 21 février 2022
Fichier ext_-_vue_sur_la_cour_arrie_cre_1.jpg

SAINT-OUEN ; COLLÈGE JULES-MICHELET - COULOIR DE DISTRIBUTION

N° 1032596 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 638.8 kio
Date 21 février 2022
Fichier int_-_couloir_inte_urieur.jpg

SAINT-OUEN ; COLLÈGE JULES-MICHELET - PASSERELLE

N° 1032597 - jpg - 1814 × 1210 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1814 × 1210 pixels
Résolution 2.2 Mpx
Poids 732.2 kio
Date 21 février 2022
Fichier int_-_couloir_passerelle.jpg

SAINT-OUEN ; COLLÈGE JULES-MICHELET - INFIRMERIE

N° 1032598 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 650.7 kio
Date 21 février 2022
Fichier int_-_infirmerie.jpg

SAINT-OUEN ; COLLÈGE JULES-MICHELET - VUE D’UNE SALLE D’ARTS PLASTIQUES

N° 1032599 - jpg - 5184 × 3456 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 5184 × 3456 pixels
Résolution 17.9 Mpx
Poids 474.2 kio
Date 21 février 2022
Fichier int_-_vue_de_la_salle_d_arts_plastiques_vig.jpg

SAINT-OUEN ; COLLÈGE JULES-MICHELET - VUE DE LA SALLE DE RÉUNION

N° 1032600 - jpg - 5184 × 3456 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 5184 × 3456 pixels
Résolution 17.9 Mpx
Poids 6 Mio
Date 21 février 2022
Fichier int_-_vue_de_la_salle_de_re_uunion.jpg

SAINT-OUEN ; COLLÈGE-JULES MICHELET - VUE DE LA SALLE D’ÉTUDE

N° 1032601 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 645.3 kio
Date 21 février 2022
Fichier int_-_vue_de_la_salle_d_e_utudes.jpg

SAINT-OUEN ; COLLÈGE JULES-MICHELET - VUE DE LA SALLE INFORMATIQUE

N° 1032602 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 564.4 kio
Date 21 février 2022
Fichier int_-_vue_de_la_salle_d_informatique-2.jpg

SAINT-OUEN ; COLLÈGE JULES-MICHELET - VUE DE LA SALLE POLYVALENTE

N° 1032603 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 611.7 kio
Date 21 février 2022
Fichier int_-_vue_de_la_salle_polyvalente_1.jpg

SAINT-OUEN ; COLLÈGE JULES MICHELET - VUE DU CDI

N° 1032604 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 727.2 kio
Date 21 février 2022
Fichier int_-_vue_du_cdi.jpg

SAINT-OUEN ; COLLÈGE JULES-MICHELET - VUE D’UNE SALLE D’ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL

N° 1032605 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 689.1 kio
Date 21 février 2022
Fichier int_-_vue_salle_d_enseignement_ge_une_urale_2.jpg

SAINT-OUEN ; COLLÈGE JULES-MICHELET - VUE SUR LA LOGE D’ACCUEIL

N° 1032606 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 667.7 kio
Date 21 février 2022
Fichier int_-_vue_sur_la_loge_d_accueil.jpg

SAINT-OUEN ; COLLÈGE JULES MICHELET - PLAN MASSE

N° 1032656 - jpg - 2344 × 1653 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 2344 × 1653 pixels
Résolution 3.9 Mpx
Poids 316.9 kio
Date 8 mars 2022
Fichier plan_masse-15.jpg

SAINT-OUEN ; COLLÈGE JULES-MICHELET - PLAN R+1

N° 1032657 - jpg - 4961 × 3508 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 4961 × 3508 pixels
Résolution 17.4 Mpx
Poids 1020.9 kio
Date 8 mars 2022
Fichier planc_michelet_r_1.jpg

SAINT-OUEN ; COLLÈGE JULES-MICHELET - PLAN R+2

N° 1032658 - jpg - 4961 × 3508 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 4961 × 3508 pixels
Résolution 17.4 Mpx
Poids 1.2 Mio
Date 8 mars 2022
Fichier planc_michelet_r_2.jpg

SAINT-OUEN ; COLLÈGE JULES-MICHELET - PLAN R+3

N° 1032659 - jpg - 4961 × 3508 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 4961 × 3508 pixels
Résolution 17.4 Mpx
Poids 933.5 kio
Date 8 mars 2022
Fichier planc_michelet_r_3.jpg

SAINT-OUEN ; COLLÈGE JULES-MICHELET - PLAN R-1

N° 1032660 - jpg - 4961 × 3508 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 4961 × 3508 pixels
Résolution 17.4 Mpx
Poids 555.8 kio
Date 8 mars 2022
Fichier planc_michelet_r-1.jpg

SAINT-OUEN ; COLLÈGE JULES-MICHELET - PLAN RDC

N° 1032661 - jpg - 4961 × 3508 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 4961 × 3508 pixels
Résolution 17.4 Mpx
Poids 1.5 Mio
Date 8 mars 2022
Fichier planc_michelet_rdc.jpg
Type d’étude et de recherche
Localisation
  • 145 rue du Docteur Bauer

Le collège en chiffres

Surfaces

  • Surface hors-œuvre brute : 10 630 m²
  • Surface hors-œuvre nette : 5 180 m²
  • Surface utile : 3 514 m²
  • Surface du terrain : 15 226 m²

Programme détaillé

  • 14 salles d’enseignement général
  • 3 salles de sciences
  • 2 salles de technologie
  • 1 salle d’informatique
  • 2 salles d’enseignement artistique
  • CDI et locaux associés : 153 m²
  • Salle polyvalente : 257 m²
  • Demi-pension : 260 m²
  • Foyer des élèves : 61 m²
  • Cour : 1 208 m²
  • 3 logements de fonction

Coûts

  • Coût global de l’opération : 6,4 millions €