Collège La Courtille

Collège La Courtille

par Justine Bourgeois, Laure Franclet, Sarah Piacentino

Accompagnant la construction des ensembles de logements La Courtille et Saussaie, le collège Jean-Macé, dit La Courtille est un établissement industrialisé, livré en 1973. Comme nombre de ses homologues réalisés alors, son architecture est le résultat à la fois des plans établis sur la base de trames dimensionnelles normalisées et des contraintes d’une préfabrication lourde?, soucieuse d’économie, et qui donnent aux façades leur caractère répétitif. Inséré en retrait des voies, cet établissement scolaire composé de plusieurs bâtiments fait le lien avec les grands immeubles hauts et le quartier pavillonnaire avoisinant. Proche des parcs départementaux et d’équipements destinés au sport de haut niveau, remis à neuf dans le cadre des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 et d’une zone résidentielle en phase de rénovation urbaine?, ce collège bénéficie des projets et des aménagements de ce quartier.

LE COLLÈGE DANS LE QUARTIER

Contexte urbain, insertion sur le site et traitement des limites séparatives?

Situé à l’est de la ville de Saint-Denis, en limite communale avec les villes de Stains et de La Courneuve, le collège bénéficie de la proximité du parc départemental des sports de Marville et du parc départemental Georges-Valbon de La Courneuve, un des parcs les plus étendus d’Île-de-France. Adossé à de grands espaces verts, implanté dans un tissu résidentiel, sur une vaste parcelle entourée de pavillons et d’immeubles de logements collectifs, ce collège jouit d’un cadre calme et arboré. Ses façades et espaces extérieurs sont néanmoins peu visibles depuis les voies qui le bordent et les zones riveraines. En retrait des voies et des limites séparatives, il est implanté dans une zone résidentielle où les bâtiments longitudinaux et de grande hauteur prédominent. Une barre de logements collectifs longe la cour de récréation de manière frontale et une tour de 17 étages se dresse en fond de parcelle surplombant l’externat. Le nord et l’est de la parcelle subissent ainsi un important vis-à-vis, quelque peu amorti par les plantations longeant la clôture de la cour. À l’ouest, une bande pavillonnaire qui encadre l’accès de service du collège ferme les vues depuis la rue sur ses espaces extérieurs. Au sud de l’îlot, l’entrée principale, qui donne sur le boulevard Romain-Rolland, est éloignée du bâtiment d’enseignement et du bureau d’accueil.

Ce collège bénéficie à proximité immédiate de l’accès à des équipements sportifs municipaux et départementaux de qualité. La piscine de Marville notamment, ouverte depuis 1975 et accessible aux usagers de ce collège, est actuellement en cours de remplacement par le nouveau Centre aquatique de Marville qui servira pendant la période des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, avant d’ouvrir au public. Sa livraison est prévue pour le milieu de l’année 2023.

Le collège Jean-Macé dit La Courtille – en référence au lieu-dit de sa construction – a accompagné la construction du quartier Floréal-Saussaie-Courtille, un ensemble immobilier réunissant environ 2 300 logements pour 6 700 habitants. Ce territoire de banlieue a connu de grandes transformations, avec la présence, à la fin du XIXe siècle, de nombreux maraîchages, puis, entre 1952 et 1971, de beaucoup de constructions de fortune, qui formaient l’un des plus importants bidonvilles de la Seine-Saint-Denis. La vente et l’expropriation des terrains maraîchers, entre autres, a permis la construction de cités de logements pour y accueillir des familles et personnes sans logis. Ce bidonville, dénommé La Campa, qui s’étendait de la zone maraichère jusqu’au-delà du périmètre du futur parc de La Courneuve, a été démoli et remplacé par le parc lui-même. Les familles qui y habitaient ont été relogées dans les grands ensembles qui entouraient le site.

En 2007, la requalification des espaces publics au pied des barres et tours de logements collectifs, à proximité du collège, a entraîné la redécouverte de l’existence et du tracé de la rivière La Vieille Mer (qui a été canalisée) et le réaménagement de son ancien lit en coulée verte. Devenue un espace paysager? et piétonnier, la Promenade de la Basilique relie aujourd’hui les différents lieux publics du quartier. Ces travaux d’aménagements paysagers, conçus par l’Atelier d’architecture Serge Renaudie et inscrits dans le projet de renouvellement du quartier, ont reçu le 1er prix des Trophées de l’aménagement urbain.

Poursuivant sa transformation, le quartier fait aujourd’hui l’objet d’un nouveau programme? de rénovation urbaine élaboré en 2015 par l’Établissement public territorial Plaine Commune. Les projets de ce dernier expriment une volonté de renforcer l’attractivité du centre du quartier par l’implantation de nouveaux commerces et le développement de services de proximité. Il souhaite également favoriser la diversité sociale en y construisant de nouveaux logements dans le prolongement de la cité de La Courtille sur une partie mitoyenne au collège. Ce programme a d’ores-et-déjà permis de créer un nouvel accès longeant la cour de récréation du collège, entre l’avenue Romain-Rolland et la rue des Marnaudes. Praticable depuis 2020, ce passage facilite l’accès à l’établissement. Le collège est également desservi par une voie routière et par une voie verte piétonne.

Comme la plupart des établissements de cette période, le collège La Courtille est un établissement issu d’un modèle constructif industrialisé et agréé par l’Éducation Nationale. Les bâtiments du collège sont à distance les uns des autres. Leurs formes et leurs dispositions sont caractéristiques d’une période de construction où prédominent les soucis d’économie et d’efficacité constructive. En effet, cet ensemble, réalisé en 1973, au plus fort de la vague de construction industrialisée des collèges et lycées, répond à l’urgence et à l’arrivée massive sur le territoire communal d’une classe d’âge dans le second degré. En effet, quelques années avant la promulgation du collège unique (Loi Haby), la France connaît un pic de construction en 1972 avec la création de 350 nouveaux établissements, soit presque un par jour.

Desserte et accès

L’entrée principale du collège est positionnée sur l’avenue Romain-Rolland, sur un vaste trottoir faisant face au parc départemental des sports de Marville. L’accès au collège se fait par un parvis? ample et dégagé. Les élèves sont accueillis par la façade du bâtiment B, dont le mouvement, amené par l’installation de l’ascenseur en rez-de-chaussée?, conduit le regard vers le cœur d’îlot : la cour de récréation et le bâtiment d’externat (bâtiment A). Une loge d’accueil, permettant de contrôler les flux entrants et sortants, est positionnée au pied de ce dernier qui contient l’aile principale d’enseignement.
L’acquisition d’une parcelle complémentaire, adressée rue Jacques-Vaché, a permis d’ajouter un second accès au collège. Cette desserte supplémentaire était prévue pour créer une voie de service et un accès réservé aux ateliers de la section d’enseignement spécialisé (SES) – ancienne appellation de la Section d’Enseignement Général et Professionnel Adapté (SEGPA). Ces locaux programmés initialement n’ont toutefois pas été réalisés. Aujourd’hui, cette desserte et voie pompiers conduit aux aires de livraison et de stationnement, destinées aux personnels et aux locataires des logements de fonction. Ces deux accès aux usages différenciés assurent une mise à distance des piétons et des véhicules circulant dans l’enceinte du collège.
Une ligne de bus (153) ainsi qu’une piste cyclable, de part et d’autre du boulevard, desservent le secteur du collège. Une voie verte piétonne permet de rejoindre l’entrée principale depuis le centre du quartier.

LA CONSTRUCTION

Histoire et programme

La construction du collège a démarré en 1973 et son inauguration a eu lieu le 15 mars 1975. La livraison en 1971 des cités de logements voisines et mitoyennes a constitué un préalable prépondérant à l’édification de cet établissement.
En effet, sa construction a été vivement souhaitée par la municipalité pour accueillir les élèves, nombreux en raison de l’augmentation forte de la population scolaire dans le second degré, notamment dans ce quartier éloigné du centre-ville et en plein essor immobilier. L’implantation de cet établissement, en complément de la livraison proche du collège Henri-Barbusse, a permis d’accueillir les nouveaux effectifs scolaires résidant à proximité, en particulier dans les grands ensembles immobiliers fraîchement construits.

En décembre 1973, la municipalité demande de réduire la capacité du collège à 600 élèves, au lieu de 1 200, afin de répondre aux besoins scolaires réels du quartier Floréal-Saussaie-Courtille. Ainsi, sur les 19 000 m² de terrain initiaux, 6 000 m² ont été gardés en réserve pour permettre une extension éventuelle (pouvant aller jusqu’à l’accueil de 900 élèves). Sur cet emplacement réservé est finalement construit, en 1979, un centre de loisirs avec un gymnase, ainsi qu’un espace de jeux.

Le collège La Courtille, conçu et réalisé par l’architecte et maître d’œuvre Serge Lana, associé à l’entreprise Coignet?, porte les marqueurs des constructions de son époque : une architecture industrialisée, influencée par les principes fonctionnalistes. En effet, sa structure? porteuse en béton et ses panneaux autoporteurs en béton préfabriqués en usine et tramés selon un dimensionnement standardisé sont typiques des procédés constructifs mis en œuvre par les entrepreneurs des années 1960 et 1970. Les façades sont des éléments porteurs, dont l’écriture résulte d’une succession de modules identiques, montés sur place. Les ouvertures sont parfaitement régulières ; elles donnent un caractère répétitif et une image rigoureuse à l’édifice. En dépit de leur aspect quelque peu impersonnel, ces panneaux préfabriqués de 1,80 m x 3,37 m constituent une sorte de « signature » du procédé Coignet.

L’expression de cette époque de construction se retrouve également dans l’organisation spatiale du programme, les fonctions étant réparties au sein de plusieurs bâtiments. Le collège initial devait s’étendre sur quatre bâtiments, chacun destiné à accueillir une ou plusieurs unités fonctionnelles :
  un bâtiment principal pour l’externat et le pôle administratif ;
  un deuxième exclusivement destiné aux classes de SES ;
  un troisième dédié aux ateliers de SES ;
  un quatrième regroupant les logements de fonction.
Le programme initial prévoyait également quatre types d’ateliers d’apprentissage pour les élèves en SES : un destiné à la mécanique générale (168 m²) ; un second à la peinture vitrerie (135 m²) ; un troisième à l’enseignement ménager, pouvant aussi servir à la formation d’employés municipaux ; enfin, un dernier affecté à l’industrie de l’habillement (96 m²).

Au cours du chantier, le 3 décembre 1973, en raison de difficultés de réalisation sur le terrain, il est décidé de transférer la SES dans un autre établissement scolaire de la commune. Les classes et ateliers sont alors implantés dans le collège Frederico-Garcia-Lorca situé dans le quartier du Franc-Moisin. Le programme du collège La Courtille est par conséquent réajusté ; son organisation spatiale est réadaptée sur une parcelle plus réduite (de 12 000 m²), occupée aujourd’hui par trois bâtiments répartis en pôles :
  le bâtiment A (au nord) réunit le pôle Enseignement (salles d’enseignement général, scientifique et artistique, technologique, Centre de Cultures et Connaissances (CCC) et SEGPA) et le pôle Encadrement? (vie scolaire, direction/gestion, salle des professeurs, espace médico-social et bureau d’accueil) ;
  le bâtiment B (au sud-ouest) abrite, au rez-de-chaussée : un préau, les sanitaires des élèves, les locaux du pôle Logistique et deux salles de classes banalisées. Son étage est occupé principalement par le pôle Restauration et par quelques vestiaires destinés aux usagers du pôle Sportif ;
  le bâtiment C (à l’ouest) accueille les cinq logements de fonction.

Les bâtiments ainsi répartis accueillent des fonctions très distinctes (à l’exception de l’implantation récente de deux salles de classes banalisées dans les locaux du pôle Logistique). Cette répartition des unités fonctionnelles dans plusieurs bâtiments génère toutefois des difficultés de surveillance.

Plusieurs campagnes de travaux de rénovation ont été réalisées en 2005 et en 2013, permettant notamment l’installation d’une cage d’ascenseur et la rénovation de l’étage du bâtiment dédié à la Restauration. Une réfection des locaux du pôle Logistique est programmée et la réhabilitation des logements de fonction est en cours afin de mettre en location les appartements vacants.

Parti architectural?

Le projet architectural se veut le plus rationnel possible, tant dans l’implantation des bâtiments sur la parcelle que dans le procédé constructif employé, déterminant l’écriture architecturale des façades, ainsi que l’organisation des espaces intérieurs.

Les trois bâtiments se positionnent majoritairement dans la partie est de la parcelle, créant une percée en diagonale reliant les accès et les extrémités nord-ouest et sud-est du terrain.

La position en oblique de l’immeuble de logements de fonction, implanté entre les bâtiments A et B, permet de scinder en deux parties la surface du terrain. Ce subtil décalage positionne l’immeuble de fonction en arrière-plan? depuis la cour de récréation. Son implantation isole la voie de service, réservée aux véhicules pompiers, des flux piétons des usagers et résidents. De plus, cette disposition libère une surface généreuse pour les fonctions techniques extérieures à l’arrière du pôle Restauration. L’implantation des trois bâtiments vise donc à isoler chaque bâtiment les uns par rapport aux autres, tout en assurant un lien dynamique entre eux.

Un passage couvert en polycarbonate, reliant les bâtiments A et B, encadre la cour de récréation et met d’autant plus en retrait les logements de fonction, dont l’indépendance est marquée par un jardinet planté privatif. Les entrées et vues principales sont orientées vers l’extérieur de la parcelle et non sur la cour de récréation.

Le collège possède une cour de récréation principale, positionnée au centre du terrain, dans la continuité du parvis d’entrée, et une cour secondaire prolongeant l’accès de service. La répartition géographique des bâtiments guide ainsi de manière intuitive la circulation des élèves. Un cheminement fluide depuis l’entrée principale, en passant par ou devant le préau, jusqu’au bout du terrain conduit au pôle Enseignement. En parallèle, une circulation depuis l’accès réservé aux véhicules est destinée principalement aux personnels, encadrants et enseignants de l’établissement.

Tandis que les deux entités calmes (Enseignements et Logements de fonction) sont regroupées au nord et à l’est de la parcelle, à proximité du tissu pavillonnaire, la cour de récréation, conçue comme un vaste espace de détente en partie réservé aux jeux de ballons, est tournée sur le sud-est de la parcelle, vers les immeubles de logements collectifs. Cet espace ouvert bénéficie de vues rapprochées sur les espaces extérieurs végétalisés de la cité de La Courtille et de vues lointaines sur le parc départemental des sports. Cette disposition préserve les jardins privatifs riverains des activités récréatives extérieures et fait bénéficier les usagers du collège des vues et des abords végétalisés, la proximité des programmes de logements étant temporisée par une clôture et une allée arborée longeant l’enceinte du collège.

Une circulation centrifuge, à l’intérieur du bâtiment principal d’enseignement, s’organise autour de deux cages d’escaliers centrales, éclairées par des puits de lumière naturelle zénithale et desservant les deux parties latérales des plateaux en étage. Cette disposition permet aux espaces intérieurs d’être fractionnés, tout en étant en dialogue permanent.

Volumétrie?

Les hauteurs modérées des trois bâtiments, variant d’un niveau sur rez-de-chaussée (R+1) à trois niveaux (R+3), créent une densité visuelle intermédiaire à celles des pavillons et des logements collectifs, une tour d’habitation de grande hauteur (R+17) bordant le collège.

La volumétrie régulière et de base rectangulaire des bâtiments permet de générer une organisation spatiale intérieure simple, des surfaces de circulations généreuses et un éclairage naturel optimal des locaux, parfois doublement orienté ou traversant.

Le plan rectangulaire du bâtiment principal d’enseignement (le bâtiment A) est fractionné en deux parties latérales légèrement décalées générant une volumétrie un peu plus complexe et des linéaires de façades plus imposants. De plus, sur les panneaux de façade, le dessin en creux des murs d’appui portant les fenêtres donne une impression plus élancée aux ouvertures verticales. Ce motif vient dynamiser le rythme régulier des parois extérieures de l’externat.

Des volumes simples, aux toits plats, prédominent dans cette composition architecturale. Toutefois, le pignon? sud – récemment agrandi – du bâtiment abritant le préau, le plus proche du parvis, est composé d’un voile béton de forme arrondie. Cette courbe tout en contraste avec l’ensemble crée un appel visuel depuis l’entrée principale. Dans l’attente de recevoir sa plaque nominative délivrée par le Conseil Municipal, le nouveau pignon de l’édifice est orné d’une bannière tricolore, permettant de repérer sa fonction d’établissement d’intérêt public, ainsi que sa valeur citoyenne. Dans sa partie intérieure, ce volume rajouté a été réalisé en 2013, essentiellement pour réceptionner une cage et des gaines d’ascenseur dans le cadre de travaux de mise en conformité et d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

Matériaux, couleurs et lumière

Les trois bâtiments accueillent des toitures-terrasses avec une protection de lit de gravillons. Elles sont parfaites par des garde-corps en tubes métalliques gris ou bleus, rappelant la couleur des stores d’occultation.
Le bleu est une couleur récurrente à l’extérieur des bâtiments. Les portes extérieures, le mobilier, ainsi que la structure métallique du passage couvert arborent un ton électrique qui se détache des nuances plus laiteuses des bâtiments. On remarque d’ailleurs que les bétons de façade sont subtilement teintés dans la masse et sont parés de nuances tirant vers le rose pour le pôle Restauration et une vers teinte plus citronnée pour le pôle Enseignement, qui contrastent avec les bordures végétales.

Le bâtiment des logements de fonction est singularisé dans sa matérialité extérieure par un parement? de feuilles de pierre gris-blanc, relevant plus du vocabulaire de l’habitation que de celui d’un équipement scolaire.

À l’intérieur des bâtiments, la couleur apporte de la luminosité et améliore la signalétique? des locaux. Dans l’externat, chaque étage a sa couleur : le rez-de-chaussée du bâtiment est en jaune pâle ; le R+1 en bleu turquoise ; le R+2 en rose fuchsia. Le bâtiment B déploie également son panel de couleurs avec une salle de restauration verte et orange. Ainsi, les espaces peuvent être identifiés par cette gamme chromatique qui vient s’ajouter à leur position spatiale. Ces touches de peinture rehaussent et égayent le collège, contrebalançant le manque de lumière naturelle dans les espaces de circulation. En effet, les hautes et nombreuses baies? vitrées inondent de lumière les salles de classe des trois bâtiments. En revanche, les espaces de circulation et les cages d’escaliers sont éclairés en second jour et par des éclairages artificiels en sous-face. Les étages du bâtiment de l’externat s’organisant en plateaux autour des cages d’escalier, les salles d’enseignement, reportées en façade, bénéficient de la totalité de l’apport en lumière naturelle. De fait, pour pallier l’éventuelle exposition trop forte des baies et permettre la gestion de l’intensité lumineuse entrante, des protections solaires de type store à enroulement équipent les châssis? de fenêtres et le pôle Restauration du bâtiment B.

Organisation des espaces intérieurs et vues

Le bâtiment A réunit les salles d’enseignement, l’encadrement pédagogique, la direction, la vie scolaire et les locaux médico-sociaux. Il prend la forme de deux rectangles imbriqués et décalés. L’architecte semble se servir du décalage pour organiser les espaces : par exemple, le pôle des encadrants se retrouve dans l’aile gauche du rez-de-chaussée, quand les bureaux du pôle administratif sont regroupés dans l’aile droite. Cette configuration est identique dans les étages : les salles d’enseignements généraux sont situées en partie gauche au regard des salles d’enseignements spécialisés qui se concentrent en partie droite. Ce bâtiment est desservi en partie centrale par une cage d’escalier éclairée par un puits de lumière zénithale, des paliers et couloirs généreusement dimensionnés conduisant aux salles de classes.

Dans le bâtiment B sont regroupés : un préau, les sanitaires des élèves et les locaux logistiques en rez-de-chaussée, occupés provisoirement par deux salles de classe banalisées. À l’étage, le pôle Restauration occupe la majorité du niveau – bénéficiant d’une double orientation et d’un espace traversant – aux côtés des vestiaires.

Espaces récréatifs et sportifs

La cour de récréation du collège prolonge le hall d’entrée et propose des ambiances diversifiées. Elle accueille des installations sportives telles que des cages de foot, des paniers de basket et des tracés au sol perpendiculaires.
Le préau du bâtiment B permet de contenir l’activité récréative entre les deux bâtiments principaux et de mettre en recul celui des logements de fonction (bâtiment C).
Ces deux bâtiments sont connectés par un passage couvert qui encadre la cour de récréation. Les espaces récréatifs s’étendent ainsi entre deux zones (parvis d’entrée et fond de parcelle réservé initialement aux activités sportives).
Le bâtiment C se déploie de manière indépendante ; l’accès aux logements se fait par l’entrée secondaire du collège, partagée avec l’accès pompiers.

Pour les enseignements de pratiques sportives, le collège jouit d’un partenariat avec le complexe sportif mitoyen?. Ce dernier comprend un gymnase, une piste d’athlétisme et un plateau multisports.

L’ŒUVRE DU 1% ARTISTIQUE?

Une sculpture de six volumes en époxy blanc, sur un parterre de mosaïque noir, de 50 m², a été commandée le 2 juin 1975 à Pierre Sulmon. Le coût de réalisation s’élevait à 29 662 francs.
Elle a été installée dans la cour de récréation et avait pour objectif de jouer avec les reflets de la lumière et le mouvement des élèves.
Code Site : 066inv905
Code Inspection Académique : 0931490P

Code site
066inv905
Code Inspection académique
0931490P

Programme

Chronologie

  • 1973 : Construction du collège
  • 1975 : Mise en service et installation de l’œuvre du 1% artistique?
  • 2013 : Rénovation du pôle Restauration
  • 2022 : Rénovation des logements de fonction

Les acteurs de la construction

1973

  • Maître d’ouvrage : Ministère de l’Éducation Nationale
  • Architecte : Serge Lana
  • Entreprise : Coignet
  • Bureau d’études : Aturba

1975

  • Maître d’ouvrage : Ministère de l’Éducation Nationale
  • Artiste : Pierre Sulmon

2005

  • Travaux réalisés par le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis

2013

  • Travaux réalisés par le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis

2022

  • Travaux réalisés par le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis

Illustrations

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Plan RDC

N° 1034040 - jpg - 2481 × 1754 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 2481 × 1754 pixels
Résolution 4.4 Mpx
Poids 580.4 kio
Date 3 mai 2023
Fichier plan_rdc.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Plan R+1

N° 1034041 - jpg - 2481 × 1754 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 2481 × 1754 pixels
Résolution 4.4 Mpx
Poids 629.5 kio
Date 3 mai 2023
Fichier plan_etage_1.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Plan R+2 et R+3

N° 1034039 - jpg - 2481 × 1754 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 2481 × 1754 pixels
Résolution 4.4 Mpx
Poids 552.2 kio
Date 3 mai 2023
Fichier plan_etages_2_et_3.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Vue de l’entrée et du parvis

N° 1034013 - jpg - 1024 × 768 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 1024 × 768 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 248.6 kio
Date 3 mai 2023
Fichier entre_e_et_parvis.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Vue d’ensemble

N° 1034033 - jpg - 1276 × 957 pixels Détails
Crédits Photo Agnès Paty © CAUE 93
Dimensions 1276 × 957 pixels
Résolution 1.2 Mpx
Poids 251.6 kio
Date 3 mai 2023
Fichier lcsd05_le_college_dans_le_quartier_c_caue_93_ap.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Vue du bâtiment A

N° 1026373 - jpg - 1417 × 861 pixels Détails
Crédits Photo Agnès Paty © CAUE 93
Dimensions 1417 × 861 pixels
Résolution 1.2 Mpx
Poids 243 kio
Date 9 janvier 2018
Fichier lcsd01_le_batiment_principal_c_caue_93_ap.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Vue de la façade du bâtiment A

N° 1034016 - jpg - 1024 × 768 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 1024 × 768 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 211.7 kio
Date 3 mai 2023
Fichier fac_ade_ba_timent_a_-3.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Vue de la façade du bâtiment C

N° 1034017 - jpg - 1024 × 768 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 1024 × 768 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 290.1 kio
Date 3 mai 2023
Fichier fac_ade_batiment_c.jpg

Saint-Denis, Collège La-Courtille - Pôle Restauration : vue de l’extérieur

N° 1026382 - jpg - 992 × 1323 pixels Détails
Crédits Photo Agnès Paty © CAUE 93
Dimensions 992 × 1323 pixels
Résolution 1.3 Mpx
Poids 264.6 kio
Date 9 janvier 2018
Fichier lcsd11_le_batiment_de_la_restauration_c_caue_93_ap.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Pôle restauration : détail

N° 1034034 - jpg - 992 × 1323 pixels Détails
Crédits Photo Agnès Paty © CAUE 93
Dimensions 992 × 1323 pixels
Résolution 1.3 Mpx
Poids 272.5 kio
Date 3 mai 2023
Fichier lcsd09_le_batiment_de_la_restauration_detail_c_caue_93_ap.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Pôle restauration : vue de l’intérieur

N° 1034031 - jpg - 1024 × 768 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 1024 × 768 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 180.5 kio
Date 3 mai 2023
Fichier re_fectoire_-_2.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Vue de l’entrée secondaire

N° 1034005 - jpg - 1024 × 768 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 1024 × 768 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 329.7 kio
Date 2 mai 2023
Fichier entre_e_secondaire.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Vue des logements de fonction

N° 1034018 - jpg - 1024 × 768 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 1024 × 768 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 289.5 kio
Date 3 mai 2023
Fichier acce_s_logements_fonctions_-_2.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Vue aérienne

N° 1034019 - jpg - 2038 × 1695 pixels Détails
Crédits Géoportail93.fr, photo aérienne, 2018
Dimensions 2038 × 1695 pixels
Résolution 3.5 Mpx
Poids 1.3 Mio
Date 3 mai 2018
Fichier saint-denis_la_courtille_photo_aerienne_1-2000.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Vue des alentours : tour de logements collectifs

N° 1034003 - jpg - 768 × 1024 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 768 × 1024 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 276.6 kio
Date 2 mai 2023
Fichier alentours_tour_logements_collectifs.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Vue des alentours : parc départemental des sports de Marville

N° 1034004 - jpg - 1024 × 768 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 1024 × 768 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 355.9 kio
Date 2 mai 2023
Fichier alentours_parc_de_partemental_des_sports_de_marville.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Vue du mur intérieur du préau

N° 1034002 - jpg - 1024 × 768 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 1024 × 768 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 224.4 kio
Date 2 mai 2023
Fichier ok_saint-denis_colle_ge_la_courtille_-_1_artistique.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Vue de la cour de récréation

N° 1034012 - jpg - 1024 × 768 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 1024 × 768 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 232.9 kio
Date 3 mai 2023
Fichier cour_de_re_cre_ation_-_8.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Vue de la cour de récréation et du plateau sportif

N° 1034014 - jpg - 1024 × 768 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 1024 × 768 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 200.9 kio
Date 3 mai 2023
Fichier plateau_sportif.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Vue de l’espace de circulation R+1

N° 1034010 - jpg - 1024 × 768 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 1024 × 768 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 218.5 kio
Date 2 mai 2023
Fichier espace_de_circulation_r_1.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Vue de l’espace de circulation R+2 1

N° 1034006 - jpg - 1024 × 768 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 1024 × 768 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 155.5 kio
Date 2 mai 2023
Fichier espace_de_circulation_r_2_-_4.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Vue de l’espace de circulation R+2 2

N° 1034007 - jpg - 1024 × 768 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 1024 × 768 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 216.7 kio
Date 2 mai 2023
Fichier espace_de_circulation_r_2_-_2.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Vue de l’escalier du bâtiment A

N° 1034008 - jpg - 1024 × 768 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 1024 × 768 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 163.7 kio
Date 2 mai 2023
Fichier escalier_ba_timent_a.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Vue de l’ascenseur du bâtiment B

N° 1034009 - jpg - 768 × 1024 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 768 × 1024 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 166.4 kio
Date 2 mai 2023
Fichier ascenseur_ba_timent_b.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Pôle encadrement : salle de réunion

N° 1034021 - jpg - 1024 × 768 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 1024 × 768 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 243 kio
Date 3 mai 2023
Fichier salle_de_re_union.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Pôle encadrement : infirmerie et CPE

N° 1034022 - jpg - 1024 × 768 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 1024 × 768 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 157.2 kio
Date 3 mai 2023
Fichier infirmerie_et_cpe.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Pôle encadrement : salle des professeurs

N° 1034023 - jpg - 1024 × 768 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 1024 × 768 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 252.6 kio
Date 3 mai 2023
Fichier salle_des_professeurs.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Pôle enseignement : salle d’enseignement général

N° 1034030 - jpg - 1024 × 768 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 1024 × 768 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 262.9 kio
Date 3 mai 2023
Fichier salle.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Pôle enseignement : salle de technologie

N° 1034024 - jpg - 1024 × 768 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 1024 × 768 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 300.2 kio
Date 3 mai 2023
Fichier salle_de_technologie_-_2.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Pôle enseignement : salle d’arts plastiques

N° 1034025 - jpg - 1024 × 768 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 1024 × 768 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 234.2 kio
Date 3 mai 2023
Fichier salle_arts_plastiques_-_2.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Pôle enseignement : salle de musique

N° 1034027 - jpg - 1024 × 768 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 1024 × 768 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 233.8 kio
Date 3 mai 2023
Fichier salle_de_musique_-_2.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Pôle enseignement : salle informatique

N° 1034028 - jpg - 1024 × 768 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 1024 × 768 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 284.1 kio
Date 3 mai 2023
Fichier salle_informatique-3.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Pôle enseignement : salle ULIS

N° 1034029 - jpg - 1024 × 768 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 1024 × 768 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 209.2 kio
Date 3 mai 2023
Fichier salle_ulis-2.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Pôle enseignement : CCC

N° 1034026 - jpg - 1024 × 768 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 1024 × 768 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 276.4 kio
Date 3 mai 2023
Fichier ccc.jpg

Saint-Denis ; Collège La Courtille - Pôle sportif : vue de la piste de course et du gymnase

N° 1034032 - jpg - 1024 × 768 pixels Détails
Crédits Photo Justine Bourgeois © CAUE 93
Dimensions 1024 × 768 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 375.6 kio
Date 3 mai 2023
Fichier piste_de_courses_et_gymnase_la_courtille.jpg
Type d’étude et de recherche
Localisation
  • 12 rue Jacques-Vaché ou 81 avenue Romain-Rolland

Auteurs / protagonistes

Le collège en chiffres

Surfaces

1973

  • Surface hors-œuvre brute : 7 316 m²
  • Surface hors-œuvre nette : 4 807 m²
  • Surface utile : 3 297 m²
  • Surface du terrain : 12 075 m²

Programme détaillé

  • 17 salles d’enseignement général
  • 3 salles de sciences
  • 2 salles de technologie
  • 1 salle d’informatique
  • 2 salles d’enseignement artistique
  • CCC et locaux associés : 101 m²
  • Demi-pension : 746 m²
  • Préau : 293 m²
  • Cour de récréation : 2 800 m²
  • 5 logements de fonction

Coûts

1973
Coût global de l’opération : 62 250 Francs