Collège Pierre-Ronsard

Collège Pierre-Ronsard

par Agnès Paty

Situé dans le quartier des Cottages, le collège Ronsard, premier collège réalisé à Tremblay, est un collège industrialisé en béton typique des années 70.
Devenu inadapté il a été l’objet d’une rénovation lourde et d’une extension.

Le collège d’origine

Comme la plupart des collèges de cette période, l’établissement d’origine est issu de l’adaptation, par un architecte à qui est confiée l’opération (l’architecte d’opération), d’un modèle industrialisé agréé par l’Éducation nationale. Inscrit au programme de 1970 pour une livraison en 1971, il a été édifié au plus fort de la vague de construction industrialisée des collèges et lycées, qui se veut alors une réponse rapide et économique à l’arrivée massive d’une classe d’âge dans le second degré (l’année 1972 connaîtra un pic de construction avec 350 établissements, soit presque un par jour !). Selon une conception des équipements scolaires influencée par le fonctionnalisme?, l’équipement, au moment de sa construction, répond à des objectifs fonctionnels, économiques et de rapidité de construction plutôt qu’à une réelle volonté d’insertion urbaine dans le quartier.
Les fonctions principales ou unités fonctionnelles du collège sont réparties dans des constructions séparées : un bâtiment de 2 niveaux pour l’administration ainsi que pour la demi-pension, de 3 niveaux pour les logements. Le préau est un édifice à part comportant un ensemble de sanitaires. Seuls les deux bâtiments dédiés à l’enseignement qui comportent 3 niveaux sont reliés par une galerie? fermée à rez-de-chaussée, le déplacement d’un bâtiment à un autre ne s’effectuant pas pour le reste à couvert.
De même l’implantation des bâtiments sur la vaste parcelle de presque 2 hectares, répond selon une même logique fonctionnelle aux impératifs de desserte intérieure et de stationnement, à la nécessité de créer des accès différenciés, des espaces récréatifs, tout en assurant l’orientation optimale des salles de classes et de la cour de récréation.
L’architecture, très simple et assez banale qui résulte de cet ensemble d’impératifs et de contraintes se traduit dans des bâtiments parallélépipédiques conçus selon une même trame? dite « Éducation nationale » (7 mètres 20) qui règle les plans et les façades. Ces dernières sont composées de séries de panneaux de béton plus ou moins identiques, issus de procédés de préfabrication lourde? en usine, équipés ou non de fenêtres avec des allèges pleines ou en panneaux légers, selon les besoins d’éclairement et le type des locaux. Le dessin des panneaux de façades constituant en quelque sorte la signature de l’entreprise ou du procédé qui a présidé à leur réalisation.

La restructuration-extension

Outre la nécessité d’améliorer son fonctionnement et de répondre aux nouvelles exigences pédagogiques et techniques (accessibilité des personnes à mobilité réduite, électricité, sécurité incendie, qualité environnementale, etc.), l’enjeu de la rénovation-extension du collège a été de moderniser son image tout en rendant lisible sa fonction.
Au-delà du programme lui-même, le pari des architectes a été de recomposer une image plus urbaine du collège et de le repositionner dans le quartier. Un des objectifs de l’extension a consisté, à apporter à l’établissement l’identité architecturale qui lui a manqué jusqu’alors en lui donnant une matière, une épaisseur, une présence singulière. Ainsi le choix a t-il été de construire en béton en donnant à ce matériau une valeur opposée à celle qui prévalait lors de la construction du collège d’origine, à savoir économie et rapidité d’exécution. Les architectes, selon leurs propres termes, ont choisi d’exploiter les libertés que permet le béton à travers arrondis, formes souples et coques, ces dernières n’étant pas sans évoquer l’univers formel de l’architecte Oscar Niemeyer. Tout en adoptant le parti du contraste les choix plastiques des architectes viennent adoucir les bâtiments d’origine, de simples parallélépipèdes, tout en conférant force et présence au projet et en maintenant une lisibilité des parties existantes et neuves. Les choix plastiques de l’architecte
Les bâtiments de « l’externat » et les logements sont conservés, l’administration et la demi-pension démolis. La nouvelle construction articule et recompose les deux bâtiments d’enseignements préexistants en les réintégrant dans un ensemble architecturé cohérent. Elle abrite les fonctions symboliques fortes du collège, le hall d’accueil, le CDI et la demi-pension avec sa salle de restaurant en demi coque. Les deux bâtiments d’enseignement restructurés sont reliés par une passerelle et conservent leur fonction première. Leur image est actualisée par un carrossage métallique original qui affirme et met en scène les accès de secours en façade, traités en inox. Le pignon du bâtiment nord reçoit une extension lui permettant de trouver une accroche plus urbaine en se rapprochant de la rue Ronsard. Son traitement très contemporain à la structure? évidée en béton témoigne des possibilités plastiques et expressives du matériau.

Les matériaux

Pour les bâtiments neufs, le gros œuvre est en béton armé, les façades sur rue sont en béton peint en blanc, les coques et demi-coques béton, revêtues d’une résine (Trixa) et les menuiseries extérieures, en aluminium laqué à rupture thermique. Les toits terrasses sont plantés.
Les façades des bâtiments restructurés ont reçu un isolant thermique extérieur revêtu d’un bardage? en aluminium naturel, avec des menuiseries au nu? extérieur également en aluminium naturel. L’étanchéité? des toitures a été refaite.

Une démarche de haute qualité environnementale

L’opération a fait l’objet d’une démarche de haute qualité environnementale approfondie mais sans certification. Le projet a permis d’atteindre le niveau THPE pour les bâtiments rénovés et HPE pour le bâtiment neuf.
Les cibles de niveau très performantes sont au nombre de 4 :
cible 1 : Relations harmonieuses des bâtiments avec leur environnement immédiat
cible 2 : Choix intégré des procédés et produits de construction (toiture terrasse végétalisée sur le bâtiment neuf).
cible 3 : Chantier à faible nuisance (charte de chantier à faible nuisance, valorisation de 50% au moins des déchets de chantier, maîtrise des consommations)
cible 4 : Gestion de l’énergie (architecture bioclimatique sur la construction neuve, Application de la RT2005
Les cibles de niveau performantes sont au nombre de 5 :
cible 5 : Gestion de l’eau (deux bassins de rétention à ciel ouvert et un bassin filtrant pour les eaux polluées du parking)
cible 6 : Gestion des déchets d’activités
cible 7 : Gestion de l’entretien et de la maintenance
cible 8 : Confort hygrothermique (double flux dans le bâtiment neuf)
cible 13 : Qualité sanitaire de l’air
Les cinq autres cibles sont traitées dans le respect de la réglementation applicable.
Un chantier solidaire

L’extension et la restructuration du collège comportent également un volet social à travers des clauses d’insertion intégrées au cahier des charges de la reconstruction. Ce sont ainsi plus de 7000 heures de travail qui ont été réalisées par des jeunes inscrits dans une démarche d’insertion.

Les 1% artistique?

La construction du collège en 1971 a donné lieu a une œuvre dans le cadre du 1% artistique par le sculpteur d’origine serbe Knezevic Radivoje dit Knez (1923-1992) qui a ainsi livré une sculpture en inox sur un bassin dont le fond est traité en galets de couleurs, traversé par un pont. A l’origine située à l’entrée de l’établissement, l’oeuvre a été déplacée sur un espace vert à l’arrière du collège. Knez est un artiste qui, au milieu des années 60, passe de la peinture figurative, à la sculpture abstraite, puis monumentale, incorporant aux matériaux traditionnels des cristaux, des fossiles, des pierres rares.

La restructuration du collège a donné lieu dans le cadre du 1% artistique participatif, au projet « Perspectives » de Cyril Dietrich qui vise à concevoir et réaliser un projet artistique évolutif sur cinq ans en collaboration avec une trentaine d’artistes impliquant les usagers du collège (élèves, professeurs, personnel, familles) avec au terme la production de 135 cartes postales. Ce projet a déjà permis au collège d’accueillir une tigresse en totale liberté dans son enceinte.
Lien vers le site des arts visuels du Département et la description de l’oeuvre.

Lien vers les notices d’oeuvres dans la collection départementale d’art contemporain.
Numéro d’Inventaires : AEP2013.003.01 et AEP2013.003.02

Date de construction
1971 ; 2014
Code site
073inv901
Code Inspection académique
0932311G

Programme

Programme d'origine
CES 1200
Programme actuel
collège 800

Chronologie

  • 1970 : construction du CES? 1200
  • 2013 : rénovation-extension du collège Ronsard en site occupé

Les acteurs de la construction

1970

  • Maître d’oeuvre : Jean Prévéral architecte d’opération
  • Procédé JCS : dit « à noyau central » des architectes Legrand et Rabinel
  • Entreprise : Groupement STRIBICK, Sylvain Joyeux
  • Maître d’ouvrage : Ministère de l’Education nationale, programme industrialisé 1970
  • 1% artistique? : Knez

2013

  • Maître d’œuvre : Jean-Pierre Lott architecte, Louise Van Grieken chef de projet
  • Maître d’ouvrage délégué : Séquano Aménagement
  • Maître d’ouvrage : Département de la Seine-Saint-Denis
  • 1% artistique : Cyril Dietrich

Illustrations

Tremblay-en-France, collège Pierre-Ronsard - plan de masse

N° 1028187 - jpg - 2278 × 1454 pixels Détails
Crédits © Jean-Pierre Lott
Dimensions 2278 × 1454 pixels
Résolution 3.3 Mpx
Poids 920.2 ko
Date 24 septembre 2019
Fichier prt00_plan_de_masse_c_jp_lott.jpg

Tremblay-en-France, collège Pierre-Ronsard - entrée

N° 1028188 - jpg - 886 × 644 pixels Détails
Crédits L. Boegly © Jean-Pierre Lott
Dimensions 886 × 644 pixels
Résolution 0.6 Mpx
Poids 357.6 ko
Date 24 septembre 2019
Fichier prt01_entree_c_jp_lott_l_boegly.jpg

Tremblay-en-France, collège Pierre-Ronsard - vue depuis l’entrée

N° 1028189 - jpg - 886 × 593 pixels Détails
Crédits L. Boegly © Jean-Pierre Lott
Dimensions 886 × 593 pixels
Résolution 0.5 Mpx
Poids 394.2 ko
Date 24 septembre 2019
Fichier prt02_vue_depuis_l_entree_c_jp_lott_l._boegly.jpg

Tremblay-en-France, collège Pierre-Ronsard - vue sur la restauration

N° 1028190 - jpg - 886 × 555 pixels Détails
Crédits L. Boegly © Jean-Pierre Lott
Dimensions 886 × 555 pixels
Résolution 0.5 Mpx
Poids 282 ko
Date 24 septembre 2019
Fichier prt03_vue_sur_la_restauration_c_jp_lott_l_boegly.jpg

Tremblay-en-France, collège Pierre-Ronsard - entrée et aile enseignement

N° 1028191 - jpg - 886 × 731 pixels Détails
Crédits L. Boegly © Jean-Pierre Lott
Dimensions 886 × 731 pixels
Résolution 0.6 Mpx
Poids 429 ko
Date 24 septembre 2019
Fichier prt04_entree_et_aile_enseignement_c_jp_lott_l_boegly.jpg

Tremblay-en-France, collège Pierre-Ronsard - vue d’ensemble

N° 1028192 - jpg - 886 × 591 pixels Détails
Crédits L. Boegly © Jean-Pierre Lott
Dimensions 886 × 591 pixels
Résolution 0.5 Mpx
Poids 379.4 ko
Date 24 septembre 2019
Fichier prt05_vue_d_ensemble_c_jp_lott_l_boegly.jpg

Tremblay-en-France, collège Pierre-Ronsard - vue sur l’entrée

N° 1028193 - jpg - 886 × 642 pixels Détails
Crédits L. Boegly © Jean-Pierre Lott
Dimensions 886 × 642 pixels
Résolution 0.6 Mpx
Poids 519.4 ko
Date 24 septembre 2019
Fichier prt06_vue_sur_l_entree_c_jp_lott_l._boegly.jpg

Tremblay-en-France, collège Pierre-Ronsard - la restauration

N° 1028194 - jpg - 886 × 609 pixels Détails
Crédits L. Boegly © Jean-Pierre Lott
Dimensions 886 × 609 pixels
Résolution 0.5 Mpx
Poids 354.6 ko
Date 24 septembre 2019
Fichier prt07_la_restauration_c_jp_lott_l_boegly.jpg

Tremblay-en-France, collège Pierre-Ronsard - Nouvelle façades

N° 1028195 - jpg - 886 × 745 pixels Détails
Crédits L. Boegly © Jean-Pierre Lott
Dimensions 886 × 745 pixels
Résolution 0.7 Mpx
Poids 371 ko
Date 24 septembre 2019
Fichier prt08_nouvelles_facades_detail_c_jp_lott_l_boegly.jpg

Tremblay-en-France, collège Pierre-Ronsard - Nouvelle façades, détail

N° 1028196 - jpg - 886 × 623 pixels Détails
Crédits L. Boegly © Jean-Pierre Lott
Dimensions 886 × 623 pixels
Résolution 0.6 Mpx
Poids 176.5 ko
Date 24 septembre 2019
Fichier prt09_facade_detail_c_jp_lott_l_boegly.jpg

Tremblay-en-France, collège Pierre-Ronsard - la restauration

N° 1028197 - jpg - 1181 × 621 pixels Détails
Crédits L. Boegly © Jean-Pierre Lott
Dimensions 1181 × 621 pixels
Résolution 0.7 Mpx
Poids 639.9 ko
Date 24 septembre 2019
Fichier prt10_la_restauration_c_jp_lott_l_boegly.jpg

Tremblay-en-France, collège Pierre-Ronsard - le CDI

N° 1028198 - jpg - 886 × 761 pixels Détails
Crédits L. Boegly © Jean-Pierre Lott
Dimensions 886 × 761 pixels
Résolution 0.7 Mpx
Poids 538.6 ko
Date 24 septembre 2019
Fichier prt11_le_cdi_c_jp_lott_l_boegly.jpg

Tremblay-en-France, collège Pierre-Ronsard - coupes et détails

N° 1028199 - jpg - 3042 × 1657 pixels Détails
Crédits © Jean-Pierre Lott
Dimensions 3042 × 1657 pixels
Résolution 5.0 Mpx
Poids 245.1 ko
Date 24 septembre 2019
Fichier prt12_coupes_et_details_c_jp_lott.jpg

Tremblay-en-France, collège Pierre-Ronsard - niveau 1

N° 1028200 - jpg - 3037 × 1804 pixels Détails
Crédits © Jean-Pierre Lott
Dimensions 3037 × 1804 pixels
Résolution 5.5 Mpx
Poids 240.6 ko
Date 24 septembre 2019
Fichier prt13_niveau_1_c_jp_lott.jpg

Tremblay-en-France, collège Pierre-Ronsard - niveau 2

N° 1028201 - jpg - 2339 × 3309 pixels Détails
Crédits © Jean-Pierre Lott
Dimensions 2339 × 3309 pixels
Résolution 7.7 Mpx
Poids 364.1 ko
Date 24 septembre 2019
Fichier prt14_niveau_2_c_jp_lott.jpg

Tremblay-en-France, collège Pierre-Ronsard - rez-de-chaussée

N° 1028202 - jpg - 2280 × 1466 pixels Détails
Crédits © Jean-Pierre Lott
Dimensions 2280 × 1466 pixels
Résolution 3.3 Mpx
Poids 1 Mo
Date 24 septembre 2019
Fichier prt15_rez-de-chaussee_c_jp_lott.jpg

Tremblay-en-France, collège Pierre-Ronsard - collège d’origine

N° 1028203 - jpg - 1524 × 1097 pixels Détails
Crédits © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 1524 × 1097 pixels
Résolution 1.7 Mpx
Poids 305.4 ko
Date 24 septembre 2019
Fichier prt16_college_d_origine_c_cd93.jpg

Tremblay-en-France, collège Pierre-Ronsard - collège d’origine

N° 1028204 - jpg - 1618 × 1185 pixels Détails
Crédits © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 1618 × 1185 pixels
Résolution 1.9 Mpx
Poids 351.3 ko
Date 24 septembre 2019
Fichier prt17_le_college_d_origine_c_cd93.jpg

Tremblay-en-France, collège Pierre-Ronsard - collège d’origine

N° 1028205 - jpg - 1649 × 1214 pixels Détails
Crédits © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 1649 × 1214 pixels
Résolution 2.0 Mpx
Poids 401.4 ko
Date 24 septembre 2019
Fichier prt18_le_college_d_origine_c_cd93.jpg

Tremblay-en-France, collège Pierre-Ronsard - collège d’origine, logements de fonction

N° 1028206 - jpg - 1590 × 1180 pixels Détails
Crédits © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 1590 × 1180 pixels
Résolution 1.9 Mpx
Poids 467.7 ko
Date 24 septembre 2019
Fichier prt19_le_college_d_origine_les_logements_c_cd93.jpg

Tremblay-en-France, collège Pierre-Ronsard - plan de masse de 1970

N° 1028207 - jpg - 1189 × 841 pixels Détails
Crédits © Jean Prévéral
Dimensions 1189 × 841 pixels
Résolution 1.0 Mpx
Poids 455.3 ko
Date 24 septembre 2019
Fichier prt20_plan_masse_de_1970_c_jean_preveral.jpg
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • 7-20 Rue Pierre de Ronsard
  • Tremblay-en-France, collège Pierre-Ronsard - le CDI
    L. Boegly © Jean-Pierre Lott
  • Tremblay-en-France, collège Pierre-Ronsard - entrée
    L. Boegly © Jean-Pierre Lott
  • Tremblay-en-France, collège Pierre-Ronsard - vue depuis l’entrée
    L. Boegly © Jean-Pierre Lott
  • Tremblay-en-France, collège Pierre-Ronsard - vue sur la restauration
    L. Boegly © Jean-Pierre Lott
  • Tremblay-en-France, collège Pierre-Ronsard - entrée et aile enseignement
    L. Boegly © Jean-Pierre Lott
  • Tremblay-en-France, collège Pierre-Ronsard - vue d’ensemble
    L. Boegly © Jean-Pierre Lott
  • Tremblay-en-France, collège Pierre-Ronsard - la restauration
    L. Boegly © Jean-Pierre Lott
Autres protections (Tremblay-en-France)

0 | 5 | 10 | Tout afficher

Le collège en chiffres