Collège Romain-Rolland

Collège Romain-Rolland

par Justine Bourgeois, Mouna Deghali, Sarah Piacentino

Reconstruit après la démolition d’un ancien établissement métallique vétuste et inadapté, le nouvel établissement a ouvert ses portes en 1992. Le site d’origine, entièrement boisé, a constitué un enjeu paysager majeur du projet. Les nombreux espaces extérieurs ont ainsi été traités avec soin pour accorder une large place à la végétation.
Depuis la rue, le bâtiment déploie ses formes souples. La façade en mosaïque sur le carrefour des Libertés conduit jusqu’à l’entrée du collège qui s’ouvre sur un hall d’accueil large et lumineux. La morphologie de ce collège, composé d’une unique aile en arc de cercle est représentative du langage de l’architecture expressive des années 1980-1990, guidée par une exigence de diversité. Une rue intérieure suit la courbe du bâtiment sur toute sa longueur, ponctuant son parcours de percées régulières vers la cour de récréation et le sous-bois préservé en cœur d’îlot.

LE COLLÈGE DANS LE QUARTIER

Contexte urbain, insertion sur le site et traitement des limites séparatives?

Le collège Romain Rolland se situe au sud de Clichy-sous-Bois, à proximité de la partie boisée d’un vaste plateau limitrophe aux communes de Montfermeil et de Gagny. Il est implanté au niveau d’un rond-point, le carrefour des Libertés, à la confluence de deux axes à grande circulation que sont le boulevard Gagarine (route nationale 403 ou RN403) et l’Allée de Gagny (route départementale 970 ou RD970). Il fait face au nouveau commissariat de police livré en 2011, non loin du lycée Alfred Nobel et du groupe scolaire Henri Barbusse.

La reconstruction du collège s’inscrivait au sein d’un programme? de rénovation urbaine? visant à requalifier ces deux axes routiers et à créer une centralité par la valorisation de l’espace public. La reconstruction du collège en 1992 par la SODEDAT 93 (maîtrise d’ouvrage déléguée du Département) a coïncidé avec la volonté de la Ville de Clichy-sous-bois qui envisageait de se saisir de l’abandon du projet de l’autoroute A 87 qui devait couper la ville en deux parties, pour construire une nouvelle centralité, et qui souhaitait occuper un des terrains avec la construction d’un collège.

L’implantation du collège se caractérise par une position médiane entre le centre-ville au nord, des quartiers de grands ensembles à l’est et à l’ouest, et une zone pavillonnaire au sud. Il intègre un secteur en mutation avec des zones vertes très présentes (forêt de Bondy, parc départemental de la Fosse-Maussoin). Au sein de ce quartier, plusieurs grands ensembles de logements (Domaine de la pelouse (1954), Les Bosquets (1962), le Chêne pointu et l’étoile du chêne (1969), le Bois du temple (1972)) font écho aux anciens paysages de ce site, tout comme le nom des rues ou de la commune. Le vocabulaire est très végétal et issu d’une culture de parcs et jardins et de la ruralité du XIXe siècle.

Le quartier du collège s’est développé à partir des années 1960. Malgré les démolitions-reconstructions récentes, le parc de logements date encore pour moitié de cette période de forte croissance économique dite des Trente Glorieuses, entre 1945 et 1975. La construction de 1500 logements sur les hauteurs du plateau de Clichy-Montfermeil, situé à proximité de la forêt de Bondy, avait pour ambition de proposer à ses propriétaires un lieu de vie proche de la nature à quelques kilomètres de Paris. Mais l’abandon du tracé de l’autoroute A87, qui devait relier le plateau aux principales zones d’emploi de Roissy et de Marne-la-Vallée, ainsi que l’éloignement des transports et équipements publics ont entraîné l’isolement de ces cités.

Parallèlement, la difficulté des copropriétés à entretenir les bâtiments et l’accroissement de leurs dettes ont engendré un processus de paupérisation, de dégradation et de stigmatisation de ces grands ensembles. Amorcé en décembre 2004 par la signature d’une convention avec l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine? (ANRU), la restructuration résidentielle a contribué à transformer le cadre urbain et paysager du quartier, malgré une typologie? dominante d’habitat collectif très fragmentée et dégradée.

Dans le cadre du Programme de Rénovation Urbaine (PRU), le plan libre? sur lequel ont été édifiés ces ensembles immobiliers a été modifié : d’autres bâtiments ont été construits, la trame? des rues a été redessinée et les espaces habités ont été résidentialisés par l’ajout de clôtures autour des bâtiments. Les interventions récentes ont permis de créer un front bâti sur les voies nouvelles ou requalifiées?, ainsi que la desserte par le tramway T4.

Aujourd’hui, le quartier, toujours en rénovation, fait l’objet d’un projet de désenclavement en termes d’accessibilité en transports en commun, avec notamment l’arrivée de la ligne 16 du Réseau du Grand Paris Express. La future gare de Clichy-Montfermeil sera située entre l’allée Anatole France, l’avenue Paul Cézanne et la promenade de la Dhuys, à la jonction des communes de Clichy-sous-Bois et de Montfermeil. Elle sera couplée à la résidence d’artistes, le projet Médicis, qui s’élèvera sur l’emplacement de la tour Utrillo promise à la démolition.
Localisée sur la nouvelle place du secteur central du programme de rénovation urbaine de Clichy–Montfermeil, cette nouvelle gare sera mise en correspondance avec la station du tramway T4. Sa toiture en canopée en fera un élément structurant et facilement repérable dans un paysage urbain sans hiérarchie forte.

Le quartier du collège comprend également une densité significative d’équipements publics à vocation scolaire : les groupes scolaires Henri Barbusse, Jean Jaurès, l’école primaire Marie Pape-Carpantier, l’école maternelle Jules Renard et le lycée professionnel Jules Verne et Alfred Nobel.
De part et d’autre du collège, les constructions voisines s’insèrent dans des parcelles à faible surface bâtie, à l’exemple de l’opération de logements collectifs situés au nord du collège. À proximité de celle-ci, sur l’autre rive de l’allée de Gagny à l’est, se situe le groupe scolaire Henri Barbusse, bordé par plusieurs équipements sportifs et commerciaux. Au sud du collège, le long du boulevard Gagarine, se trouve le commissariat de police, à proximité d’un ensemble de tours de logements de grande hauteur.

L’îlot, situé à l’est du collège, sur l’autre rive de l’avenue de l’Avenir au sein du bois de la Couronne comprend la chapelle Notre-Dame-des-Anges, construite en 1808 et inscrite aux monuments historiques depuis 1942. Cet élément de patrimoine est adjacent au groupe scolaire Jean Jaurès et aux ensembles d’habitat collectif privés de l’Étoile du Chêne Pointu construits par l’architecte Bernard Zehrfuss, actuellement concernés par la première Opération de Requalification de Copropriétés Dégradées d’Intérêt National (ORCOD-IN?), instaurée par la loi ALUR?.

La parcelle dans laquelle s’insère le collège a la forme d’un trapèze de 190m de long par 148m de largeur moyenne. L’implantation du collège présente un retrait suffisant des axes routiers pour permettre le regroupement et le stationnement de 400 à 500 personnes autour de l’entrée de l’établissement, et sans débordement sur les trottoirs. Le parvis? sud du collège, antérieurement aménagé comme parking, a connu un récent réaménagement en 2019, affirmant son caractère d’espace urbain en cohérence avec la voie du tramway située à proximité.

Le programme de rénovation du collège demandait la réalisation d’un ensemble très protecteur vis-à-vis de l’extérieur. Le lieu est protégé au sud par sa façade, et au nord, à l’est et à l’ouest par des clôtures grillagées, murs bahut?, et haies. Les deux accès de service et parvis intérieur sont équipés d’un barreaudage? et d’un portail. Au sein de l’établissement, l’accès à l’aire de service et du personnel est séparé de la cour par une clôture.

Desserte et accès

L’entrée principale du collège se situe au niveau de l’allée de Gagny. Elle est constituée d’un dégagement extérieur et d’un parvis intérieur. Cette entrée accueille aussi bien les fonctions pédagogiques de l’établissement que les manifestations culturelles, la salle polyvalente étant accessible depuis le hall.

L’accès de service et du personnel s’effectue depuis l’avenue de l’Avenir au nord-ouest de la parcelle par une allée de desserte aboutissant à un large parc de stationnement. Il dessert aussi bien l’aile de l’administration que les ailes de service et de restauration. Un accès secondaire existe au nord-est à l’extrémité de l’arc du bâtiment. Trois autres accès secondaires de service sont situés le long de la façade en courbure au sud ; ils sont accessibles par des cheminements piétonniers.

Au sud-est, le bâtiment des logements de fonction dispose d’un accès piéton indépendant à l’angle du boulevard Gagarine et de l’avenue de l’Avenir, communiquant avec la cour de service et son parking. Une aire de stationnement public est aménagée au nord-est de l’îlot à proximité de l’entrée de l’établissement.
Le collège se situe à proximité immédiate de l’arrêt de bus Romain Rolland, et de l’arrêt de tramway T4 du même nom.

LA CONSTRUCTION

Histoire et programme

Le C.E.S construit en 1965, et nationalisé en 1966, correspond à une construction métallique de type FILLOD, à mi-chemin entre les constructions de type modulaire à l’exemple du Collège Pailleron situé dans le 19e arrondissement de Paris. Dès sa construction, la municipalité de Clichy-sous-Bois avait souligné que, bien que l’établissement ait été agréé par le ministère d’éducation nationale, les prestations étaient insuffisantes ou trop faibles du point de vue de la solidité des bâtiments et de la sécurité des élèves.
Le programme initial comprenait un ensemble de huit constructions : deux bâtiments d’externat, un réfectoire, des logements de fonction, un préau, les bureaux de l’administration, un bâtiment médico-social, des ateliers, ainsi que des sanitaires.

La structure? primaire du bâtiment initial était constituée de portiques transversaux stabilisés en toiture, avec un plancher en béton sur bac acier et poutres secondaires. La toiture était composée d’une dalle béton, surhaussée d’une charpente métallique constituée de fermes étrésillonnées, et couverte en bac acier avec chéneaux en partie centrale. Les cloisons étaient en carreau brique et double plâtre et le sol recouvert d’un revêtement plastique et carrelage cérame. Les façades des bâtiments en menuiserie métallique étaient constituées d’un cadre acier d’une trame de 1.80m et de fenêtres en aluminium.
Comme pour la plupart des collèges construits alors, l’insertion du bâtiment dans son site a fait l’objet d’une attention particulière : elle répondait avant tout à la nécessité d’optimiser la fonctionnalité des espaces, l’orientation des salles de classe et de la cour de récréation.

La construction du C.E.S Romain Rolland en 1965 suivait la politique d’équipement de la Ville de Clichy-sous-Bois, provoquée par le développement rapide de nouveaux quartiers. Les opérations successives de construction de logements n’ont pas permis de développer une organisation urbaine claire, assurant une juste hiérarchie des voies et des espaces publics, ainsi qu’une répartition correspondante des équipements. Le développement de cette urbanisation a fait que le C.E.S. Romain Rolland apparaissait comme une enclave isolée, sans liaison avec les différents ensembles d’habitation qui l’entouraient. Cette situation était accentuée par deux difficultés du site, d’une part, l’étroitesse du terrain d’assiette? limitant la création d’espaces extérieurs et, d’autre part, la disposition de l’entrée du C.E.S. à l’opposé des flux principaux du quartier.

En 1979, le personnel enseignant du collège, mandaté par une large majorité de leurs collègues et l’appui de la fédération constituée des parents d’élèves, adresse un compte rendu de la situation du collège déplorant les conditions difficiles de l’établissement et réclamant l’urgence de travaux de réaménagement qui seront réalisés en 1981.

Suite à l’analyse des potentialités de réaménagement et étant donné l’accroissement urbain considérable qu’a connu la commune de Clichy-sous-boisau cours des années 1980, un projet de reconstruction s’impose dès 1989 pour répondre à un programme de collège de 800 élèves. L’imposant programme comprend : une trentaine de salles d’enseignement général, des salles spécialisées, un CDI avec bibliothèque, des salles informatiques, un gymnase, une salle polyvalente, un mini théâtre, une cuisine centrale et des logements de fonction.

Ces installations ont remplacé le collège initial. Suite à une période de rupture et de transition, où l’on remet en cause la « barre » scolaire et la trame des 1,75 m ainsi que les plans-types imposés par une circulaire du ministère de l’Éducation nationale depuis 1962, les façades des nouveaux collèges se diversifient ainsi que les plans de masse intégrant des espaces communs : foyers, halls, salle polyvalente... Le collège Romain Rolland dont le programme traduit cette évolution est issue d’une nouvelle génération d’équipements qui cherche à valoriser le site et la structure paysagère et urbaine dans laquelle ils sont implantés.

Parti architectural? du projet reconstruit

Le collège s’intègre au plan? d’aménagement de la ville tout en ayant pour objectif d’intégrer la nature dans cet ensemble. Le collège jouit d’une double urbanité : celle du rapport à la ville et celle de sa propre urbanité tournée vers la nature, le cœur d’îlot boisé.

Le bâtiment s’organise de part et d’autre d’une rue intérieure courbe, qui prend naissance en tangente de l’allée de Gagny au niveau du hall, largement vitré sur l’espace public. Cette circulation se développe sur la profondeur du bâtiment et semble se prolonger vers le centre-ville par la voie d’accès automobile qui traverse les bois.

Au nord de cette rue intérieure, sont organisées rationnellement toutes les salles d’enseignement autour de la cour de récréation. Cette place circulaire dialogue avec la place Gagarine et renforce le statut urbain des espaces du collège. Au sud de la rue intérieure, le collège se développe avec une certaine liberté et construit une façade souple dans l’alignement du boulevard : façade urbaine? et protectrice. Dans cette partie, on trouve notamment le CDI, lieu de communication ouvert sur le monde et sur la ville.

Volumétrie?

Depuis la rue, le bâtiment déploie ses formes souples, et épouse la pente du terrain pour un terrassement plus économique. Le collège est composé d’une unique aile en arc de cercle et d’un bâtiment indépendant de forme cylindrique pour les logements de fonction.
Une rue intérieure suit la courbe du bâtiment sur toute sa longueur, ponctuant son parcours de percées régulières vers la cour de récréation. Celle-ci se déploie sur deux niveaux, éclairée au niveau du faîtage? par une bande de briques de verre imaginée comme une promenade architecturale.

La façade sur l’Allée de Gagny est pensée comme une double fenêtre sur le collège : une fenêtre sur le hall et l’intérieur avec notamment le tambour de la salle polyvalente et une fenêtre sur la cour au travers du préau.

La façade sur la place et le boulevard Gagarine est plus opaque, et construit l’alignement avec souplesse. La toiture ondulante absorbe les différentes hauteurs des locaux en fonction de la pente naturelle du terrain. Le jeu de la courbe permet de mettre en relation les salles de classes à la totalité du bâtiment.

Matériaux, couleurs et lumière

La façade sur le boulevard Gagarine est en maçonnerie revêtue de céramique? en opus incertum?. Elle conduit jusqu’à l’entrée du collège qui s’ouvre sur un hall d’accueil large et lumineux. Quant aux façades sur cour et sur l’allée de Gagny, plus épurées, elles sont en panneaux de béton de type « pierre liquide », un béton qui grâce à l’adjonction de microfibres textiles est plus souple et polyvalent dans son emploi.
Les toitures sont en bacs aluminium prélaqués et de couleur gris métallisé argenté, se fondant sur le ciel gris de l’Île-de-France.

Le débord des salles de classes en rez-de-chaussée? occasionne des terrasses accessibles pour les classes de l’étage. Ces terrasses n’apportant rien à une éventuelle pratique pédagogique, ont été remplacées par des toitures en bac aluminium. Les menuiseries intérieures sont en bois médium vernis et en acier galvanisé prélaqué à l’extérieur.

Les murs des classes sont porteurs pour une meilleure acoustique. Les sols des pièces humides, hall et restaurant sont en grès émaillé tandis que le reste du programme est en sol souple.

Organisation des espaces intérieurs

Le rez-de-chaussée accueille les espaces de vie collective, la vie scolaire, ainsi que quelques salles de sciences. Les bureaux de l’administration sont situés dans une partie de l’édifice accolée à l’aile principale, côté rue. Le premier et deuxième étages comportent la majorité des salles d’enseignement, le CDI et les espaces dédiés aux professeurs. Les logements de fonction, un peu à l’écart, sont situés dans un petit bâtiment circulaire.

La rue intérieure est l’unique circulation du bâtiment et permet de se repérer facilement. Située entre la ville et la cour de récréation, elle articule sur un double niveau, tout le programme comme une colonne vertébrale. Des escaliers sont aménagés tous les 30 mètres selon les dispositifs de sécurité ; ils permettent une très bonne fluidité des mouvements d’élèves à l’interclasse.

Le hall est l’espace de représentation du collège vis-à-vis de la ville. Il est confondu avec la rue intérieure et donne directement sur la cour et la salle polyvalente pour créer un ensemble vaste pour les expositions et les manifestations culturelles. La vie scolaire est proche du hall, donnant sur la cour de récréation permettant ainsi la surveillance des élèves.

Les locaux administratifs sont quant à eux situés au sud du hall, à l’écart de la distribution des salles de classes, jouissant ainsi d’une certaine tranquillité. En continuité de l’administration, se situent les locaux du suivi sanitaire et social qui sont accessibles également depuis la rue intérieure, et depuis l’extérieur par les ambulances. Ces deux dernières unités sont orientées sur le boulevard et sur des petits patios intérieurs plantés.

Toutes les salles de classes sont disposées au nord (du côté opposé à la voirie), ce qui permet d’avoir des salles calmes et donnant vue sur la cour et les bois. Aucune n’est au sud afin d’éviter un soleil gênant et un déséquilibre entre des classes chaudes et des classes froides.
Toutes les classes sont rectangulaires et éclairées latéralement. Les salles de sciences, ainsi que les salles de technologie forment un ensemble au rez-de-chaussée, facilement accessibles. Les salles d’histoire-géographie sont proches du CDI, à l’étage. Les salles d’art sont situées en rez-de-jardin face à un petit bois. Le gymnase est implanté à l’extrémité du bâtiment, sur un double niveau et séparé par un double mur, face au plateau sportif extérieur.

Le CDI, constitué d’une salle de lecture et de documentation, constitue la vitrine de l’établissement donnant sur la rue intérieure. C’est une vaste salle sur un double niveau qui assure, à l’image de sa fonction, l’ouverture du collège sur la ville.

Les locaux des enseignants sont accessibles depuis la rue intérieure et reliés visuellement (par une mezzanine fermée) et physiquement (par un escalier) au CDI.
Le réfectoire, situé en rez-de-jardin, comprend des salles à manger orientées à l’ouest sur un petit jardin. Les services sont directement accessibles par la voie de desserte et le parking. Les locaux du factotum? sont contigus aux services de la restauration et donnent sur le parking.

Les logements de fonction comprenant le logement du gardien situé en étage de la loge occupent la proue du bâtiment, habitant la place Gagarine en vis-à-vis du commissariat. Les autres logements, complètement indépendants, sont réunis dans un petit collectif? avec une adresse sur le boulevard. Une petite cour sur pilotis? permet d’élever les appartements au niveau des arbres et de les protéger des nuisances sonores.
La forme cylindrique accentue l’autonomie de ces logements, pensés à l’image d’un petit objet dans les arbres par un jeu de similitude aux deux chapelles du quartier. La forme cylindrique respecte toutefois l’usage ordinaire des appartements.

Espaces récréatifs et sportifs

Les nombreux espaces extérieurs ont été traités avec soin pour accorder une large place à la végétation. Un véritable sous-bois se trouve en effet au cœur de l’établissement : il permet de séparer la cour de récréation des terrains de sport situés en contrebas du bâtiment principal. L’espace récréatif articule la cour et le préau, un peu à l’écart du reste de l’établissement mais cependant proche des bureaux de la vie scolaire.
Le terrain de sport se situe à proximité du gymnase et du sous-bois au nord-est du collège. Il dispose d’un accès vers la desserte de l’aile de service.

Œuvre du 1% artistique?

Informations non disponibles aux Archives départementales
Code Site : 014inv901
Code Inspection académique : 0930616P

Code site
014inv901
Code Inspection académique
0930616P

Programme

Programme actuel
Collège 800

Chronologie

  • Construction : 1965
  • Reconstruction : 1992

Les acteurs de la construction

  • Maître d’ouvrage : Sodedat 93
  • Maître d’ouvrage : Département de la Seine-Saint-Denis
  • Architectes : J. Hesters et B. Oyon
  • Entreprise : SPIE construction Île de France
  • Artiste 1% : (information non disponible aux archives départementales)

Illustrations

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - PARVIS ET ENTRÉE

N° 28857 - jpg - 600 × 442 pixels Détails
Crédits Sarah Piacentino © Caue 93
Dimensions 600 × 442 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 42.3 ko
Date 30 novembre 1999
Fichier rrcsb01_pleinecran.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - VUE SUR LA COUR

N° 28858 - jpg - 600 × 437 pixels Détails
Crédits Sarah Piacentino © Caue 93
Dimensions 600 × 437 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 55.1 ko
Date 30 novembre 1999
Fichier rrcsb02_pleinecran.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - HALL D’ACCUEIL ET ESPACE DE DISTRIBUTION

N° 28859 - jpg - 600 × 412 pixels Détails
Crédits Sarah Piacentino © Caue 93
Dimensions 600 × 412 pixels
Résolution 0.2 Mpx
Poids 36.3 ko
Date 30 novembre 1999
Fichier rrcsb03_pleinecran.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS, COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - VUE D’ENSEMBLE

N° 28966 - jpg - 600 × 450 pixels Détails
Crédits Sarah Piacentino © Caue 93
Dimensions 600 × 450 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 42 ko
Date 30 novembre 1999
Fichier rrcsb04_pleinecran.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - VUE DE LA FAÇADE DES LOGEMENTS DE FONCTION

N° 1032833 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 736.3 ko
Date 4 avril 2022
Fichier ext_-_vue_de_fac_o_ade_des_logements_de_fonction.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - VUE DE FAÇADE SUR PATIO

N° 1032834 - jpg - 1296 × 864 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1296 × 864 pixels
Résolution 1.1 Mpx
Poids 636.6 ko
Date 4 avril 2022
Fichier ext_-_vue_de_fac_o_ades_sur_patio.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - VUE DE LA COUR DE RECRÉATION

N° 1032836 - jpg - 1814 × 1210 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1814 × 1210 pixels
Résolution 2.2 Mpx
Poids 1015.6 ko
Date 4 avril 2022
Fichier ext_-_vue_de_la_cour_de_re_ucre_uation_1.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - VUE DE LA FAÇADE DEPUIS BOULEVARD GAGARINE

N° 1032837 - jpg - 1778 × 1186 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1778 × 1186 pixels
Résolution 2.1 Mpx
Poids 900.4 ko
Date 4 avril 2022
Fichier ext_-_vue_de_la_fac_o_ade_depuis_le_boulevard_gagarine_2.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - VUE DE LA ZONE DE LIVRAISON

N° 1032838 - jpg - 1814 × 1210 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1814 × 1210 pixels
Résolution 2.2 Mpx
Poids 940 ko
Date 4 avril 2022
Fichier ext_-_vue_de_la_zone_de_livraison_2.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - VUE DE L’ENTRÉE DE SERVICE

N° 1032839 - jpg - 1296 × 864 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1296 × 864 pixels
Résolution 1.1 Mpx
Poids 678.5 ko
Date 4 avril 2022
Fichier ext_-_vue_de_l_entre_ue_de_service.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - VUE DE LA TERRASSE EXTÉRIEUR

N° 1032841 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 766.2 ko
Date 4 avril 2022
Fichier ext_-_vue_de_terrasse_exte_urieure.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - VUE DES ALENTOURS : AVENUE L’AVENIR

N° 1032842 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 833.6 ko
Date 4 avril 2022
Fichier ext_-_vue_des_alentours_-_avenue_de_l_avenir.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - VUE DES ALENTOURS : BOULEVARD GAGARINE

N° 1032843 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 700.6 ko
Date 4 avril 2022
Fichier ext_-_vue_des_alentours_-_boulevard_gagarine_2.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - VUE DU PLATEAU SPORTIF

N° 1032845 - jpg - 1296 × 864 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1296 × 864 pixels
Résolution 1.1 Mpx
Poids 797.7 ko
Date 4 avril 2022
Fichier ext_-_vue_du_plateau_sportif_1.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - VUE DU PRÉAU COUVERT

N° 1032846 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 668.6 ko
Date 4 avril 2022
Fichier ext_-_vue_du_pre_uau_couvert.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - DÉTAIL DU PAREMENT ISOLANT DU HALL

N° 1032847 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 598.2 ko
Date 4 avril 2022
Fichier int_-_de_utail_de_parement_isolant_du_hall.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - VUE DE LA SALLE BANALISÉE

N° 1032848 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 706.9 ko
Date 4 avril 2022
Fichier int_-_salle_banalise_ue_2.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - VUE DE LA SALLE DE SEGPA

N° 1032849 - jpg - 1814 × 1210 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1814 × 1210 pixels
Résolution 2.2 Mpx
Poids 990.8 ko
Date 4 avril 2022
Fichier int_-_salle_de_cours_de_segpa_2.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - VUE DE LA SALLE DE FAB LAB

N° 1032850 - jpg - 2074 × 1382 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 2074 × 1382 pixels
Résolution 2.9 Mpx
Poids 798.7 ko
Date 4 avril 2022
Fichier int_-_salle_de_fab_lab.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - SALLE DE SCIENCES

N° 1032851 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 654.2 ko
Date 4 avril 2022
Fichier int_-_salle_de_sciences_1.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - VUE DE LA SALLE DE TECHNOLOGIE

N° 1032852 - jpg - 1814 × 1210 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1814 × 1210 pixels
Résolution 2.2 Mpx
Poids 1 Mo
Date 4 avril 2022
Fichier int_-_salle_de_technologie_1.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - VUE DE LA SALLE POLYVALENTE

N° 1032853 - jpg - 1814 × 1210 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1814 × 1210 pixels
Résolution 2.2 Mpx
Poids 864.8 ko
Date 4 avril 2022
Fichier int_-_salle_polyvalente_5.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - COULOIR DE CIRCULATION

N° 1032854 - jpg - 1814 × 1210 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1814 × 1210 pixels
Résolution 2.2 Mpx
Poids 794.8 ko
Date 4 avril 2022
Fichier int_-_vue_de_couloir_de_circulation.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - COULOIR DE DISTRIBUTION AU 2EME ÉTAGE

N° 1032855 - jpg - 1814 × 1210 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1814 × 1210 pixels
Résolution 2.2 Mpx
Poids 859.4 ko
Date 4 avril 2022
Fichier int_-_vue_de_couloir_de_distribution_en_e_utage_2.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - VUE DE LA SALLE D’ART PLASTIQUES

N° 1032856 - jpg - 1741 × 1162 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1741 × 1162 pixels
Résolution 2.0 Mpx
Poids 995.1 ko
Date 4 avril 2022
Fichier int_-_vue_de_la_salle_d_arts_plastique5.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - VUE DE LA SALLE DE MUSIQUE

N° 1032857 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 694 ko
Date 4 avril 2022
Fichier int_-_vue_de_la_salle_de_musique_3.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - VUE DE LA SALLE D’ÉTUDE

N° 1032858 - jpg - 1814 × 1210 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1814 × 1210 pixels
Résolution 2.2 Mpx
Poids 1 Mo
Date 4 avril 2022
Fichier int_-_vue_de_la_salle_d_e_utudes-2.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - VUE DE LA SALLE INFORMATIQUE

N° 1032859 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 678.5 ko
Date 4 avril 2022
Fichier int_-_vue_de_la_salle_d_informatique_3.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - VUE DE L’ESPACE D’ACCUEIL ET DE L’ADMINISTRATION

N° 1032860 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 462.2 ko
Date 4 avril 2022
Fichier int_-_vue_de_l_espace_d_accueil_de_l_administration.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - VUE DES ESPACES DE SERVICES

N° 1032861 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Crédits non renseignés
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 573.2 ko
Date 4 avril 2022
Fichier int_-_vue_des_espaces_de_service.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - VUE DU CDI

N° 1032862 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 647.5 ko
Date 4 avril 2022
Fichier int_-_vue_du_cdi_5.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - VUE DU GYMNASE

N° 1032863 - jpg - 1555 × 1037 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1555 × 1037 pixels
Résolution 1.6 Mpx
Poids 623.1 ko
Date 4 avril 2022
Fichier int_-_vue_du_gymnase_2.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - VUE DU HALL

N° 1032864 - jpg - 1723 × 1149 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1723 × 1149 pixels
Résolution 2.0 Mpx
Poids 854.5 ko
Date 4 avril 2022
Fichier int_-_vue_du_hall_1.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - VUE DU REFECTOIRE DU PERSONNEL

N° 1032865 - jpg - 1814 × 1210 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1814 × 1210 pixels
Résolution 2.2 Mpx
Poids 1016.8 ko
Date 4 avril 2022
Fichier int_-_vue_du_re_ufectoire_-_salle_a_c_manger_du_personnel_2.jpg

CLICHY-SOUS-BOIS - COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND - VUE DU RÉFECTOIRE

N° 1032866 - jpg - 1814 × 1210 pixels Détails
Crédits Mouna Deghali © CAUE 93
Dimensions 1814 × 1210 pixels
Résolution 2.2 Mpx
Poids 917 ko
Date 4 avril 2022
Fichier int_-_vue_du_re_ufectoire_1.jpg
Localisation
Chronologies

Auteurs / protagonistes

Le collège en chiffres

Surfaces

  • Surface hors-œuvre brute en m² : 15 161
  • Surface hors-œuvre nette en m² : 7 584
  • Surface utile m² : 4 999
  • Surface du terrain m² : 22 505
  • Surface construite : 4265 m²
  • Surface réelle : 7155,81 m²
  • Surface pondérée : 7658,89 m²

Programme détaillé

  • Salles d’enseignement général : 26
  • Salles de sciences : 5
  • Salles de technologie : 2
  • Salles d’informatique : 1
  • Salles d’enseignement artistique : 3
  • CDI et locaux associés en m² : 157
  • Salle d’EPS en m² : 200
  • Salle polyvalente en m² : 121
  • Demi-pension en m² : 405
  • Foyer des élèves en m² : 56
  • Préau en m² : 121
  • Cour en m² : 2138
  • Plateau d’EPS en m² : 1171
  • Logements de fonction : 6

Coûts

Coût global de l’opération : 62 400 000 Frs