Compagnie des entrepôts et magasins généraux de Paris

Les Gardinoux, s’étendant de la rue des Fillettes à l’avenue Victor Hugo, est le secteur le plus vaste. Développé majoritairement entre 1890 et 1914, il se différencie de celui de Saint-Denis par la concentration des entrepôts alignés qui forment parfois de véritables rues. Le bâtiment n° 282 dit "Dock Eiffel", daté de 1880, est certainement le plus ancien entrepôt des EMGP sur Aubervilliers. Cette halle est similaire aux premières constructions de Saint-Denis : de plain pied et de forme allongée, elle est construite en pierre et sa toiture, à deux pans, est en tuile. Ses pignons latéraux sont à redents. Certains des bâtiments 265 à 270, dits "le grand groupe", ont été construits avant 1914 pour abriter du sucre. Les autres, édifiés durant l’entre-deux-guerre, n’ont pas eu d’affectation particulière. Ils répondaient simplement au besoin de stockage généré par une période de surproduction. Les façades construites en meulière et brique sont indépendantes des structures en bois. Les bâtiments 210 à 213, dits "les frigos", offrent une autre variété de halles en béton, caractérisées par des toits en voûtes. Le bâtiment n° 258 entre dans la typologie des successions de halles.

Organisme
CAUE 93 ; service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
2003
Code site
001inv033
Date de découverte ou d'enquête
1993
Source
inventaire départemental
Qualification de datation
campagne(s) de construction
Lieu-dit ou quartier
secteur des Gardinoux
Date initiale
1875
Date de fin
1899
Intérêt
intéressant
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • 45 avenue Victor Hugo
Chronologies