Usine des établissements Laveissière & fils, puis Société industrielle et commerciale des métaux, puis Compagnie française des métaux, puis Tréfimétaux, actuellement entrepôt commercial, bureaux et centre d'archives

Usine des établissements Laveissière & fils, puis Société industrielle et commerciale des métaux, puis Compagnie française des métaux, puis Tréfimétaux, actuellement entrepôt commercial, bureaux et centre d’archives

Laveissière & fils, puis Société industrielle et commerciale des métaux, puis Compagnie française des métaux, puis Tréfimétaux, actuellement site d'activités dit La Manufacture

11 décembre 2018 , par Antoine Furio

Reconvertie en 2007 pour accueillir des locaux d’activités, de stockage et d’archivage, cette ancienne halle constitue le témoignage le plus ancien de l’industrie métallurgique dionysienne. Isolé sur sa parcelle, le bâtiment était intégré à ses débuts en 1867 à une vaste usine d’affinage et de transformation des métaux dont l’activité s’est perpétuée durant près de 130 ans.

Aux origines de l’établissement, une importante famille de métallurgistes, les Laveissière, qui transfère leurs fonderie et laminoirs situés rue de Grenelle à Paris sur des terrains vacants à Saint-Denis. L’emplacement entre canal et chemin de fer a présidé au choix d’implantation. Les raccordements aux réseaux facilitent ainsi l’approvisionnement en cuivre, plomb et nickel que l’entreprise transforme en lingots, barres, tuyaux, plaques et flancs, et expédie, par le même circuit, à une clientèle européenne. Laveissière & fils produit également des tubes sans soudure, des rouleaux de cuivre pour l’impression sur étoffes, des portes et dômes de locomotives pour lesquels elle est primée à l’occasion d’expositions internationales (Paris,1867 et 1878 ; Vienne, 1873 ; Anvers, 1894).
Personnage clé de cette réussite industrielle, Edmond Bullot (1834-1902), ingénieur centralien qui eut en charge l’organisation du site dionysien et sa direction de 1867 à 1885, avant de rejoindre l’administration centrale du groupe. Sous sa houlette fut construite l’usine dont la halle encore en place constituait l’élément principal. Regroupant plusieurs fours de fonderie, des fours à recuire et des trains de laminoirs alimentés par deux machines à vapeur, le bâtiment a été dimensionné pour recevoir ce puissant équipement. Longue de 105 m pour une largeur de 45 m et une hauteur de 14 m, la halle est étendue vers 1880 pour atteindre sa longueur actuelle, 180 m .
Résultant probablement de la fusion entre Laveissière et son concurrent Secrétan, qui fondent ensemble la Société Industrielle et Commerciale des Métaux en 1880, cette transformation de la halle fut nécessaire pour étoffer l’outillage et repenser l’organisation du process. Sur une surface unique de 8 100 m², se répartissent dès lors un atelier de tréfilerie en partie arrière, des laminoirs de cuivre situés sur un vaste espace central, puis une salle des chaudières et des réservoirs au plus près du canal.
Les évolutions administratives de la société, devenue Compagnie Française des Métaux (1892) puis Tréfimétaux (1961, suite à la fusion avec les Tréfileries et Laminoirs du Havre) entrainent une augmentation constante de l’effectif, oscillant entre 500 et 800 personnes. Le site dionysien intégré à un éminent groupe métallurgique comprenant plusieurs usines en France conserve cependant son activité d’origine. Les fonctions d’atelier d’affinage, de tréfilage et de laminage de la grande halle sont également maintenues, même partiellement, jusqu’à l’arrêt de la production de l’établissement dans les années 1990.
Alors que les autres constructions du site disparaissent progressivement, le bâtiment préserve sa physionomie initiale, la même que celle de 1880. Derrière un aspect extérieur relativement simple, ce trapèze dissimule une ossature métallique complexe. Une nef centrale s’inscrivant dans un volume carré, libre de tout point d’appui sur une portée de 21 m, est jouxtée de deux ailes plus basses de 12 m de portée chacune. La structure? intérieure composée d’un emboitage de colonnes en fonte soutient des fermes en profilé d’acier laminé qui reposent également sur des poteaux extérieurs en acier. L’ensemble forme une charpente complexe où l’équilibre des forces est obtenu par un jeu d’articulation de chacune des pièces.
Les façades porteuses intègrent l’ossature métallique laissée apparentes et hourdie de briques rouges. Celle s’ouvrant? sur le canal se signale, au-delà de son linéaire de 57 m, par le dessin et le rythme de ses ouvertures. Des baies en arcs segmentaires, de tailles décroissantes en partie haute et identiques en partie basse, forment ainsi une composition symétrique. Des encadrements de briques rouges renforcent encore leur dessin.
Caractéristique des grandes halles industrielles des années 1860, cette architecture se singularise ainsi dans le paysage urbain par sa monumentalité. Sa façade opposée, non visible depuis l’espace public comprend des percements identiques en partie haute pour faire pénétrer la lumière au cœur de l’atelier. En toiture, le vitrage des pans de toiture d’origine a été remplacé lors de la réhabilitation par des chiens-assis filant sur toute la longueur du toit. Des modifications ont également été apportées à l’intérieur de la halle notamment la dépose d’un pont roulant dont le chemin de roulement s’appuyait partiellement sur les colonnes de fonte à l’aide de pattes et consoles encore visibles sur la structure.

Date de construction
1867; 1880
Organisme
service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
2007; 2018
Code site
066inv004
Date de découverte ou d'enquête
1993
Destination successive
bureaux; entrepôt commercial; centre d'archives
Source
inventaire départemental
Qualification de datation
campagne(s) de construction
Parties constituantes
atelier de fabrication
Servitude protection
sans objet

Illustrations

Saint-Denis ; Usine Laveissière & fils, puis Tréfimétaux, actuellement locaux d’activités - Façade de la grande halle des laminoirs

Façade principale de la grande halle après reconversion.
N° 1027078 - jpg - 2452 × 1213 pixels Détails
Crédits Photo Guy Bréhinier (c) Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 2452 × 1213 pixels
Résolution 3.0 Mpx
Poids 1.3 Mo
Date 12 juin 2012
Fichier 31608v.jpg

Saint-Denis ; Usine Laveissière & fils, puis Tréfimétaux, actuellement locaux d’activités - Façade sud

Vue oblique, façade sud de la grande halle après reconversion.
N° 1027079 - jpg - 1953 × 1235 pixels Détails
Crédits Photo Altea (c) Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 1953 × 1235 pixels
Résolution 2.4 Mpx
Poids 815 ko
Date 12 juin 2012
Fichier 31610v.jpg

Saint-Denis ; Usine Laveissière & fils, puis Tréfimétaux, actuellement locaux d’activités - Intérieur de la grande halle reconvertie

Intérieur de l’ancienne halle Tréfimétaux. Niveau mezzanine aménagé lors de la reconversion du site (...)
N° 1027080 - jpg - 1998 × 1332 pixels Détails
Crédits Photo Guy Bréhinier (c) Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 1998 × 1332 pixels
Résolution 2.7 Mpx
Poids 921.5 ko
Date 12 juin 2012
Fichier 31611v.jpg

Saint-Denis ; Usine Laveissière & fils, puis Tréfimétaux, actuellement locaux d’activités - Intérieur de la grande halle reconvertie

Intérieur de l’ancienne halle Tréfimétaux accueillant aujourd’hui des bureaux. Vue de la partie (...)
N° 1027081 - jpg - 1332 × 1349 pixels Détails
Crédits Photo Guy Bréhinier (c) Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 1332 × 1349 pixels
Résolution 1.8 Mpx
Poids 723 ko
Date 12 juin 2012
Fichier 31612v.jpg

Saint-Denis ; Usine Laveissière & fils, puis Tréfimétaux, actuellement locaux d’activités - Vue générale

Ancienne halle des laminoirs dans son contexte actuel. Le bâtiment était raccordé à la voie (...)
N° 1027087 - jpg - 1400 × 933 pixels Détails
Crédits Photo Altea (c) Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 1400 × 933 pixels
Résolution 1.3 Mpx
Poids 615 ko
Date 13 juin 2012
Fichier 31607.jpg

Saint-Denis ; Usine Laveissière & fils, puis Tréfimétaux, actuellement locaux d’activités - La halle des laminoirs vers 1910

Carte postale ancienne présentant une vue de la façade principale de la grande halle des (...)
N° 1027076 - jpg - 1775 × 1134 pixels Détails
Crédits (c) D.R.
Dimensions 1775 × 1134 pixels
Résolution 2.0 Mpx
Poids 551.6 ko
Date 12 juin 2018
Fichier f1000026.jpg

Sans titre 31615v.jpg

N° 1027082 - jpg - 2388 × 1580 pixels Détails
Crédits Crédits non renseignés
Dimensions 2388 × 1580 pixels
Résolution 3.8 Mpx
Poids 2.4 Mo
Date 12 juin 2018
Fichier 31615v.jpg

Sans titre 31616v.jpg

N° 1027083 - jpg - 2222 × 1565 pixels Détails
Crédits Crédits non renseignés
Dimensions 2222 × 1565 pixels
Résolution 3.5 Mpx
Poids 2.4 Mo
Date 12 juin 2018
Fichier 31616v.jpg

Sans titre 31609.jpg

N° 1027084 - jpg - 640 × 425 pixels Détails
Crédits Crédits non renseignés
Dimensions 640 × 425 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 51.2 ko
Date 12 juin 2018
Fichier 31609.jpg

Sans titre no189p_3_.jpg

N° 1027085 - jpg - 425 × 640 pixels Détails
Crédits Crédits non renseignés
Dimensions 425 × 640 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 84 ko
Date 12 juin 2018
Fichier no189p_3_.jpg

Sans titre no189p_2_.jpg

N° 1027086 - jpg - 640 × 425 pixels Détails
Crédits Crédits non renseignés
Dimensions 640 × 425 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 85.8 ko
Date 12 juin 2018
Fichier no189p_2_.jpg

Usine des établissements Laveissière & fils, puis Société industrielle et commerciale des métaux, puis Compagnie française des métaux, puis Tréfimétaux, actuellement entrepôt commercial, bureaux et centre d’archives

N° 1027088 - jpg - 845 × 634 pixels Détails
Crédits Crédits non renseignés
Dimensions 845 × 634 pixels
Résolution 0.5 Mpx
Poids 169.7 ko
Date 13 juin 2018
Fichier 25718.jpg
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • 72 rue Ambroise Croizat
  • Saint-Denis ; Usine Laveissière & fils, puis Tréfimétaux, actuellement locaux d’activités - Intérieur de la grande halle reconvertie
    Intérieur de l’ancienne halle Tréfimétaux accueillant aujourd’hui des bureaux. Vue de la partie extension de 1880 regroupant à l’époque la salle des chaudières et des réservoirs.
    Photo Guy Bréhinier (c) Département de la Seine-Saint-Denis
  • Saint-Denis ; Usine Laveissière & fils, puis Tréfimétaux, actuellement locaux d’activités - Intérieur de la grande halle reconvertie
    Intérieur de l’ancienne halle Tréfimétaux. Niveau mezzanine aménagé lors de la reconversion du site en 2007 à l’emplacement de l’extension de la halle réalisée en 1880.
    Photo Guy Bréhinier (c) Département de la Seine-Saint-Denis
  • Saint-Denis ; Usine Laveissière & fils, puis Tréfimétaux, actuellement locaux d’activités - La halle des laminoirs vers 1910
    Carte postale ancienne présentant une vue de la façade principale de la grande halle des laminoirs, fonderie et tréfilerie, vers 1910.
    (c) D.R.
  • Usine des établissements Laveissière & fils, puis Société industrielle et commerciale des métaux, puis Compagnie française des métaux, puis Tréfimétaux, actuellement entrepôt commercial, bureaux et centre d’archives
  • Saint-Denis ; Usine Laveissière & fils, puis Tréfimétaux, actuellement locaux d’activités - Vue générale
    Ancienne halle des laminoirs dans son contexte actuel. Le bâtiment était raccordé à la voie ferrée, au fond, ainsi qu’au canal, au premier plan.
    Photo Altea (c) Département de la Seine-Saint-Denis
  • Saint-Denis ; Usine Laveissière & fils, puis Tréfimétaux, actuellement locaux d’activités - Façade de la grande halle des laminoirs
    Façade principale de la grande halle après reconversion.
    Photo Guy Bréhinier (c) Département de la Seine-Saint-Denis
Chronologies