Dépôt d’alcool des Etablissements Noirot et Schneider, puis de la Société des alcools dénaturés, aujourd’hui entrepôt commercial d’import-export

G. Noirot et M. Schneider, puis Société des alcools dénaturés

19 novembre 2018 , par Antoine Furio, Cécile Katz

Vers 1910, les Établissements G. Noirot et M. Schneider ouvre un dépôt pour le stockage, le conditionnement puis la distribution de produits chimiques, de droguerie et d’alcools dénaturés (acétate d’éthyle, propanol, acétone, etc.). La Société des alcools dénaturés récupère le site pour y ouvrir une antenne.
Les divers bâtiment sont répartis autour d’une cour et, hormis pour la partie administrative, se présentent sous la forme de halles à structures en bois. La ventilation particulièrement nécessaire pour ce type d’activités est assurée par des lanterneaux à châssis vitrés.
Un nouveau bâtiment de stockage est construit dans les années 1950. Édifié cette fois en béton armé, il comprend encore aujourd’hui en façade le sigle "SAD" de l’entreprise.
Au milieu des années 1980, l’emprise de la SAD s’étend par l’intégration de la société voisine Blanc-Fillion (usine de peinture). Les bâtiments en sont détruits vers 1997 pour libérer des aires stockage.
En 2000, le site reçoit les activités de l’établissement SAD de Maisons-Alfort. Dix ans plus tard, la société quitte Aubervilliers pour s’installer en Normandie.
Depuis, le site est occupé par une société d’import-export qui l’utilise pour du stockage.

Organisme
service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
2003; 2018
Code site
001inv048
Date de découverte ou d'enquête
1993
Destination successive
entrepôt commercial
Source
inventaire départemental
Précision dénomination
usine d'alcool dénaturé
Qualification de datation
campagne(s) de construction
Parties constituantes
atelier de fabrication; magasin industriel; entrepôt industriel; bureaux
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • 10 rue du Pilier
Chronologies