Distillerie Debrise, puis bureaux de la Direction des télécommunications (détruit)

Distillerie Debrise, puis Direction des télécom de Paris

par Antoine Furio, Cécile Katz, Lisa Caliste

La distillerie Debrise s’implante à l’angle des avenues du Président Wilson et Francis Précensé en 1892 tout en conservant son siège et magasin de vente à Paris, 107 rue de la Chapelle. Producteur de liqueurs, sirops et vins fins, la société se diversifie progressivement dans les conserves de fruits et le café torréfié. Dans les années 1970 ; le site est partiellement repris par la Direction des télécommunications de Paris avant d’être désaffectés au milieu des années 1980.
Le bâtiment parallèle à l’avenue Wilson est en béton, à 3 niveaux. Il présente, en façade, de grandes baies en bandeaux continus et une toiture en terrasse. A la fin des années 1980, il existe encore une cheminée en brique couronnée d’une frise. Au sein de la parcelle subsistent également plusieurs ateliers désaffectés, à charpente en bois et toiture en sheds? datant du premier quart du 20e siècle.
L’ensemble est partiellement détruit au début des années 1990 avant de totalement disparaître en 2005.

Date de construction
1893
Organisme
CAUE 93 ; service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
10/05/2007; 2018
Code site
066inv028
Date de découverte ou d'enquête
1988
Source
inventaire départemental
Qualification de datation
campagne(s) de construction
État actuel
détruit
Parties constituantes
atelier de production ; bâtiment administratif ; cheminée
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • 264 avenue du Président Wilson
Chronologies