Duperrey, puis Argentor

Duperrey, puis Argentor

La manufacture d’abrasifs et de produits chimiques Duperrey, dont le siège social se trouve à Villeneuve Saint-Georges, s’implante à Pantin en 1913. La première construction sur le site est un pavillon? en meulière suivie, entre 1922 et 1926, de celle des ateliers. L’entreprise fabriquait alors des toiles Emeri et des attrapes-mouches : "les toiles étaient enduites d’une solution de colle forte et saupoudrées de poudre d’émeri ou autres abrasifs, puis séchées dans une étuve. La fabrication des attrapes-mouches consistait à appliquer sur un support en papier une glu formée de caoutchouc, d’huile et de gomme dénommée "coumarone". Le caoutchouc était d’abord broyé seul, puis malaxé à chaud avec de l"huile" (C. Katz). L’activité de cette entreprise cesse et une menuiserie, qui travaille par façonnage de bois ou de matériaux analogues d’origine végétale, tels que panneaux agglomérés, s’installe à sa place en 1972. Quelques années plus tard, en 1985, l’usine de traitement de surface des métaux, dite Argentor, reprend les locaux. L’activité de cette usine suit trois opérations (la préparation des pièces, le polissage et le traitement des pièces) réparties dans des bâtiments distincts.
Les ateliers sont organisés autour d’une cour accessible depuis la rue Meissonnier. De part et d’autre de l’entrée se situent le logement du directeur et celui du gardien, tous deux construits en meulière. A l’arrière du pavillon du gardien se trouve l’atelier de polissage et dans le prolongement du pavillon d’habitation, l’atelier de traitement des pièces. Ce dernier présente une structure? métallique hourdie de briques et couvert d’une série de sept sheds?. Les bâtiments ne sont pas dissimulés derrière une enceinte et forment un front bâti harmonieux et très coloré grâce à l’emploi de la brique et de la meulière.
L’ensemble a été construit sur les plans de Léon Besnard (1879-1954), connu pour avoir réalisé des logements sociaux pour la Ville de Paris, l’Office public d’HBM et la fondation Rothschild. Il s’est également livré à des commandes d’architecture industrielle en édifiant, notamment, la savonnerie pantinoise Salomon située rue Jacquart.

Date de construction
1913
Organisme
CAUE 93 ; service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
2003
Code site
055inv045
Date de découverte ou d'enquête
1997 ; 2003
Destination successive
usine métallurgique
Source
inventaire départemental
Précision dénomination
usine d'abrasifs
Auteur
Besnard Lon (architecte)
Qualification de datation
campagne(s) de construction
Lieu-dit ou quartier
Haut-Pantin
Date initiale
1900
Date de fin
1924
Intérêt
très intéressant
Servitude protection
périmètre MH

Illustrations

Duperrey, puis Argentor - Pantin

N° 6425 - jpg - 600 × 450 pixels Détails
Crédits Photo Antoine Furio © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 450 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 24 mai 2006
Fichier 6425_pleinecran.jpg

Duperrey, puis Argentor - Pantin

N° 6426 - jpg - 600 × 450 pixels Détails
Crédits Photo Antoine Furio © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 450 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 24 mai 2006
Fichier 6426_pleinecran.jpg

Duperrey, puis Argentor - Pantin

N° 6427 - jpg - 600 × 393 pixels Détails
Crédits Photo Antoine Furio © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 393 pixels
Résolution 0.2 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 24 mai 2006
Fichier 6427_pleinecran.jpg

Duperrey, puis Argentor - Pantin

N° 6428 - jpg - 600 × 393 pixels Détails
Crédits Photo Antoine Furio © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 393 pixels
Résolution 0.2 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 24 mai 2006
Fichier 6428_pleinecran.jpg

Duperrey, puis Argentor - Pantin

N° 6429 - jpg - 600 × 393 pixels Détails
Crédits Photo Antoine Furio © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 393 pixels
Résolution 0.2 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 24 mai 2006
Fichier 6429_pleinecran.jpg

Duperrey, puis Argentor - Pantin

N° 6430 - jpg - 600 × 395 pixels Détails
Crédits Photo Antoine Furio © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 395 pixels
Résolution 0.2 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 24 mai 2006
Fichier 6430_pleinecran.jpg

Duperrey, puis Argentor - Pantin

N° 6431 - jpg - 600 × 395 pixels Détails
Crédits Photo Antoine Furio © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 395 pixels
Résolution 0.2 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 24 mai 2006
Fichier 6431_pleinecran.jpg

Duperrey, puis Argentor - Pantin

N° 6432 - jpg - 600 × 395 pixels Détails
Crédits Photo Antoine Furio © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 395 pixels
Résolution 0.2 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 24 mai 2006
Fichier 6432_pleinecran.jpg

Duperrey, puis Argentor - Pantin

N° 6433 - jpg - 600 × 394 pixels Détails
Crédits Photo Antoine Furio © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 394 pixels
Résolution 0.2 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 24 mai 2006
Fichier 6433_pleinecran.jpg

Duperrey, puis Argentor - Pantin

N° 6434 - jpg - 600 × 393 pixels Détails
Crédits Photo Antoine Furio © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 393 pixels
Résolution 0.2 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 24 mai 2006
Fichier 6434_pleinecran.jpg

Duperrey, puis Argentor - Pantin

N° 6435 - jpg - 600 × 232 pixels Détails
Crédits Photo Antoine Furio © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 232 pixels
Résolution 0.1 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 24 mai 2006
Fichier 6435_pleinecran.jpg
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • 2 rue Meissonnier
Chronologies

Autres protections (Pantin)

0 | 5 | Tout afficher

Notices liées

Notices liées