ERAM, puis Drieux-Comballuzier

ERAM, puis Drieux-Comballuzier

Un atelier de nickelage et de polissage sur métaux est attesté à cette adresse, sous le nom
de Legrand, entre 1915-1920 et 1925-1930. Peut-être le pavillon? d’entrée (enduit, étage souligné d’un bandeau et surmonté d’une corniche?, couvert d’un toit à longs pans) date-t-il de cette époque. Suivent, au cours des années 1930, la Compagnie Industrielle et commerciale du cycle et de l’automobile, puis, entre 1955 et 1960, l’équipementier aéronautique ERAM. L’usine est actuellement affectée à la fabrication d’ascenseurs, depuis son rachat par l’entreprise Drieux-Comballuzier. L’une des originalités du site est son important développement en coeur d’îlot, résultat d’un regroupement de parcelles en lanières. Cependant, l’impossibilité d’accéder à l’intérieur n’a pas permis son analyse architecturale et fonctionnelle.

Organisme
Service régional de l'inventaire
Date de rédaction
2005
Code site
045inv023
Date de découverte ou d'enquête
2004
Source
inventaire départemental
Précision dénomination
usine de construction d'ascenseurs
Qualification de datation
campagne(s) de construction
Lieu-dit ou quartier
Secteur des Sablons-sud
Date initiale
1900
Date de fin
1999
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • 151-155 rue de Noisy le Sec
Chronologies

Autres protections (Les Lilas)