Eglise Notre-Dame et Saint-Sulpice de Noisy-le-Grand, plans et coupe du sondage 5 réalisé au pied du second pilier séparant la nef du collatéral sud

Document :

Eglise Notre-Dame et Saint-Sulpice de Noisy-le-Grand, plans et coupe du sondage 5 réalisé au pied du second pilier séparant la nef du collatéral sud
Eglise Notre-Dame et Saint-Sulpice de Noisy-le-Grand, plans et coupe du sondage 5 réalisé au pied du second pilier séparant la nef du collatéral sud ; moyen age ; haut moyen age ; époque mérovingienne ; moyen age classique ; bas moyen age ; époque moderne. De haut en bas et de gauche à droite : plan du niveau supérieur, médian et inférieur du sondage, coupes sud et est. Sous le remblai moderne réf. ESS019 se trouve les calages d’une chaîre à prêcher réf. ESS020 et ESS021. Ce dispositif repose sur un sol de plâtre du 16e siècle associé à un rhabillage en plâtre réf. ESS022 de la base du pilier. On observe également une partie du système de fondation du 12e siècle, entre 1130 et 1140, sur stylobates, soit une maçonnerie en pierre siliceuses liée au mortier réf. ESS128 et ESS129. Une inhumation réf. ESS030/I001 est attribuable au moyen age car sa fosse ne recoupe pas le sol du plâtre du 16e siècle. Il s’agit d’une inhumation d’immature (entre 18 et 20 ans) de sexe féminin. Le corps se trouvait vraisemblablement dans un linceul et la fosse a été comblée totalement et immédiatement après le dépôt de celui-ci. Une inhumation en sarcophage de plâtre réf. ESS086, ESS111, ESS088 attribuable au 7e siècle a également été mis au jour. Les ossements de son occupants ont été déplacés et le panneau de tête de la cuve a été recoupé par l’inhumation réf. ESS084/I007 dont seuls les pieds ont été observés. L’inhumation d’enfant ESS077/I005 est attribuable au moyen age, sans plus de précision.
Dess. I. Lafarge © Département de la Seine-Saint-Denis
Descriptif

Eglise Notre-Dame et Saint-Sulpice de Noisy-le-Grand, plans et coupe du sondage 5 réalisé au pied du second pilier séparant la nef du collatéral sud ; moyen age ; haut moyen age ; époque mérovingienne ; moyen age classique ; bas moyen age ; époque moderne. De haut en bas et de gauche à droite : plan du niveau supérieur, médian et inférieur du sondage, coupes sud et est. Sous le remblai moderne réf. ESS019 se trouve les calages d’une chaîre à prêcher réf. ESS020 et ESS021. Ce dispositif repose sur un sol de plâtre du 16e siècle associé à un rhabillage en plâtre réf. ESS022 de la base du pilier. On observe également une partie du système de fondation du 12e siècle, entre 1130 et 1140, sur stylobates, soit une maçonnerie en pierre siliceuses liée au mortier réf. ESS128 et ESS129. Une inhumation réf. ESS030/I001 est attribuable au moyen age car sa fosse ne recoupe pas le sol du plâtre du 16e siècle. Il s’agit d’une inhumation d’immature (entre 18 et 20 ans) de sexe féminin. Le corps se trouvait vraisemblablement dans un linceul et la fosse a été comblée totalement et immédiatement après le dépôt de celui-ci. Une inhumation en sarcophage de plâtre réf. ESS086, ESS111, ESS088 attribuable au 7e siècle a également été mis au jour. Les ossements de son occupants ont été déplacés et le panneau de tête de la cuve a été recoupé par l’inhumation réf. ESS084/I007 dont seuls les pieds ont été observés. L’inhumation d’enfant ESS077/I005 est attribuable au moyen age, sans plus de précision.

Crédits
Dess. I. Lafarge © Département de la Seine-Saint-Denis

Image :

Source
dessin
Date de création - date de prise de vue
2003
Service producteur
Service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Droits de diffusion
communication libre - reproduction soumise à autorisation
Un patrimoine documenté
  • église Notre-Dame et Saint-Sulpice