(En)quête de patrimoine #3. Les découvertes du mois de février 2021

(En)quête de patrimoine #3. Les découvertes du mois de février 2021

3 mars 2021 , par Hélène Caroux, Mathilde Leclair

Suivez au fil des mois les avancées des découvertes de l’inventaire.

En septembre 2020, le Service du patrimoine culturel du Département de la Seine-Saint-Denis lançait la première édition de l’inventaire participatif (En)quête de Patrimoine. Prenant comme thème Qui a bâti le Grand Paris ?, cet inventaire, qui se déroulera jusqu’à l’été 2022, permet aux habitants, curieux du patrimoine ou arpenteurs urbains de recenser les signatures d’architectes, entrepreneur.euse.s, sculpteur.rice.s qui ont bâti le Grand Paris.
Pour y participer, rendez-vous sur la web-application https://enquetedepatrimoine.seinesaintdenis.fr, remplissez le formulaire d’observation et envoyez vos découvertes !

Pour cette troisième édition, nous vous proposons de faire le bilan des signatures entre la mi-janvier et la mi-février.

Carte des signatures recensées de septembre 2020 à mi-février 2021
© Département de la Seine-Saint-Denis

C’est ainsi que 903 observations ont été recensées depuis septembre dans la métropole du Grand Paris.

Statistiques du nombre d’observations effectuées par département :
• Seine-Saint-Denis : 615 (+ 150 depuis le dernier bilan !)
• Paris : 232 (+ 30)
• Hauts-de-Seine : 22 (+ 12)
• Val-d’Oise : 10 (+ 6)
• Val-de-Marne : 15 (+ 2)
• Yvelines : 9 (+ 2)

Découvertes du mois

204 observations supplémentaires ont été recensées depuis le dernier bilan, réalisé à la mi-janvier.
Celles-ci portent sur 175 bâtiments, principalement des immeubles, puis viennent ensuite des maisons. À noter ce mois-ci, deux signatures retrouvées sur trois bâtiments publics à Saint-Ouen : le tribunal d’instance, le gymnase et l’école Jean-Jaurès aujourd’hui collège.

À l’échelle? du Grand Paris, les découvertes s’étendent toujours plus !
À l’est, la ville de Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne) entre en lice avec deux nouvelles signatures. Au nord, de nouvelles plaques ont été observées dans la ville d’Argenteuil (Val-d’Oise) avec notamment des signatures de l’architecte Defresne, précédemment recensé à Épinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis), mais également à Sartrouville (Yvelines) avec un pavillon? présentant deux plaques, une des photographies "coups de cœur" du mois.
Enfin au sud, le Chalet Blanc du célèbre architecte Hector Guimard à Sceaux a pu être photographié.

En Seine-Saint-Denis, la carte des signatures se remplit à vue d’œil ! On peut noter ce mois-ci de nouvelles découvertes au sein de la ville de Pantin, principalement sur des immeubles, mais aussi quelques pavillons. La présence répétée de certains noms, comme celui de l’architecte Louis Demars, commence à dessiner la carte des bâtisseurs de la ville. Il en est de même pour la ville de Saint-Ouen qui recense de nouvelles signatures, comme celles de Bernard Lhôtelier et de César-Auguste Mancel, à qui nous avons consacré un focus dans la rubrique suivante. La ville de Gagny est entrée en jeu tandis qu’au Bourget, de nombreuses plaques continuent à être recensées sur des pavillons. Particularité à noter, de nombreux bâtisseurs ont indiqué sur ces signatures provenir de Drancy, commune limitrophe du Bourget.

Zoom sur des bâtisseur.euse.s : 2e PARTIE

CÉSAR-AUGUSTE MANCEL, ARCHITECTE

César-Auguste Mancel (1868-1937). Cet architecte, dont plusieurs signatures ont été découvertes à Saint-Ouen, est aussi le seul exemple à ce jour identifié dans cet inventaire participatif à préciser dans sa signature sa fonction d’ « Architecte communal ». Il le fut en effet de 1902 à 1937 et a laissé une série de bâtiments importants qui sont autant de repères dans le paysage urbain de la commune, et notamment dans le centre-ville. Diplômé de l’école des Beaux-Arts de Paris en 1894, Mancel a reçu une formation classique. Dans ses nouvelles fonctions, il est amené à construire les bâtiments répondant au développement de la ville (postes, écoles, bains douches). Il a ainsi su concilier son goût pour le classicisme et le monumental avec les exigences fonctionnelles des plans. Les archives de Saint-Ouen ont conservé un bon nombre de calques, croquis et tirages qui attestent de ses qualités de dessinateur et d’une grande attention aux détails, tant dans les systèmes constructifs que dans le choix des matériaux et du décor.

Découvrir certaines de ses réalisations à Saint-Ouen :
Le Collège Jean-Jaurès (1933-1934)
Le Gymnase dit "ex-pompiers" (1909)

  • Saint-Ouen ; Signature C. A. Mancel ; 4 rue Diderot
    Photo : Papyrus © Département de la Seine-Saint-Denis
  • Saint-Ouen ; Signature C. A. Mancel ; 73 avenue Gabriel-Péri
    Photo : Papyrus © Département de la Seine-Saint-Denis

HENRI PÉPING, ARCHITECTE

Né à Aubervilliers en 1880, Henri Péping fut actif entre 1908 et 1933. La plus ancienne date identifiée par un participant remonte à 1909 et la plus récente à 1933. Si la brique reste un matériau récurrent dans son œuvre, il adopte dans les années 1930 les codes de l’Art déco. Auteur d’immeubles, il l’est également de pavillons et de bâtiment industriels. Son agence, à Aubervilliers, était installée 55bis, rue du Vivier puis 112, avenue de la République (dans un immeuble construit par son confrère Alfred Lesieur). Si une grande partie de ses réalisations se situent à Aubervilliers, des signatures ont aussi été identifiées à Drancy (135, avenue Henri-Barbusse) et à La Courneuve. Il décédera en 1951.

Découvrir certaines de ses réalisations à Aubervilliers :
L’immeuble n°18 rue des Écoles (1909)
L’Entrepôt de la Société Rouière et compagnie, aujourd’hui garage Crosnier (1920)

  • Aubervilliers ; Signature de H.Peping ; 18 rue des écoles
    Photo : Papyrus © Département de la Seine-Saint-Denis
  • Aubervilliers ; Signature de H.Peping ; 36 rue des postes
    Photo : Papyrus © Département de la Seine-Saint-Denis

Photographies "coups de cœur" du mois

Un pont à Saint-Ouen-sur-Seine, plaque découverte le 27/01/21.
Ce pont dessert la ligne de La Plaine à Ermont - Eaubonne, ligne ferroviaire française de la banlieue Nord de Paris connue jadis sous le nom de « ligne des Grésillons » ou « ligne des Docks »,

Saint-Ouen ; Plaque de Baudet - Donon - Roussel ; 10 Avenue du Capitaine Glarner
© Département de la Seine-Saint-Denis

Un immeuble style Art nouveau? à Paris, Jules Lavirotte architecte, plaque découverte le 05/02/2021
Lauréat du concours 1901 de façades de la Ville de Paris, cet immeuble est orné de grès flambé d’A. Bigot et des sculptures de T-J. Sporrer, F. Michelt, A-J. Halou et j.-F. Larrivé. Façades sur rue et toiture sont inscrites au titre des monuments historiques.

JPEG - 139.1 ko
Paris ; Immeuble ; n°29 avenue Rapp
Photo : Mag09 © Département de la Seine-Saint-Denis

Un pavillon à Sartrouville, plaques découverte le 04/02/2021
Ce pavillon en pierre meulière présente deux signatures en façade : la première de l’architecte Ph. Rossi dont l’indication « Paris » est précisée, la seconde de l’entrepreneur Morty, installé quant à lui à Sartrouville.

JPEG - 167 ko
Sartrouville ; Pavillon?
Photo : Gargamel © Département de la Seine-Saint-Denis
Sartrouville ; Plaque signée de PH.ROSSI
Photo : Gargamel © Département de la Seine-Saint-Denis
Sartrouville ; Plaque signée de MOUTY
Photo : Gargamel © Département de la Seine-Saint-Denis

Les prochains rendez-vous

AULNAY-SOUS-BOIS

Mercredi 10 mars 2021 à 19h
Mercredi 24 mars 2021 à 11h
Mardi 06 avril 2021 à 18h
Vendredi 23 avril 2021 à 19h

Sur les traces du pavillonnaire aulnaysien - Conférence virtuelle sur l’outil zoom - GRATUIT

De la fin du 19e siècle au tout début du 20e, architectes, entrepreneurs et sculpteurs ont fait la ville d’Aulnay-sous-Bois. Ville au demeurant agraire, Aulnay-sous-Bois se transforme en une ville résidentielle avec la création de la ligne de chemin de fer du Nord (Paris-Soissons) et l’ouverture de sa gare en 1875.
Nous vous invitons à découvrir l’histoire de son pavillonnaire au cours d’une balade virtuelle de 1h30, où vous traverserez le quartier de la gare et de ses alentours depuis votre canapé.

L’itinéraire de cette balade urbaine a été conçu selon l’itinéraire du jeu de piste "Minute, pavillons !", animation réalisée en 2014 par le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis dans le cadre des jeux De Visu et animée par la Ville d’Aulnay-sous-Bois au cours des Journées européennes du Patrimoine 2020.

Inscription indispensable sur Explore Paris

ÉPINAY-SUR-SEINE

Samedi 06 mars 2021 à 15h
Vendredi 19 mars 2021 à 18h30

L’Est spinassien, du pavillonnaire aux grands ensembles - Conférence virtuelle sur l’outil zoom - GRATUIT

Après vous avoir fait découvrir le centre-ville spinassien et le quartier du Cygne d’Enghien, limitrophe avec la commune d’Enghien-les-Bains, Laurie Coppin (Service Archives-Patrimoine et Tourisme d’Epinay-sur-Seine) et Clara Leroux (Studio de création Les Cultiveuses) vous invitent à vous promener dans les quartiers est de la ville à travers une visite d’1h30 qui vous sera contée à 2 voix.
Des cités-jardins Blumenthal et Chacun chez soi aux grands ensembles modernes construits à partir des années 1950, en passant par l’ancien port de La Briche, venez déambuler à travers un habitat pavillonnaire diversifié et les hauteurs impressionnantes des grands ensembles.

Inscription indispensable sur Explore Paris

MONTFERMEIL

Mardi 09 mars 2021 à 18h
Lundi 22 mars 2021 à 19h

À la découverte des belles demeures de Montfermeil - Conférence virtuelle sur l’outil zoom - GRATUIT

Vous avez pu découvrir Montfermeil au cours de précédentes balades virtuelles dans les quartiers de son centre historique. Pour celles et ceux qui les auraient manquées, la Ville de Montfermeil vous propose de déambuler virtuellement à travers les rues de Montfermeil et observer la ville sous un tout nouvel angle : celui de l’architecture. Au cours de cette balade urbaine, découvrez la Maison dite de Bourlon, la maison du Notaire ou encore le Château des Cèdres. Vous passez peut-être tous les jours devant mais connaissez-vous bien leur histoire ?

Inscription indispensable sur Explore Paris

Les bilans des découvertes des mois précédents

(En)quête de patrimoine #1. Les découvertes du mois de septembre à décembre !

(En)quête de patrimoine #2. Les découvertes du mois : 15 décembre-15 janvier 2021

Plus d’informations sur l’inventaire participatif

Enquêtez et trouvez les signatures des bâtisseur.euse.s sur le site internet dédié
En savoir plus sur l’inventaire participatif sur l’atlas du patrimoine
En savoir plus sur les animations à venir sur ExploreParis