Ensemble de logements Castors, Cité Fernand Flaujac

Ensemble de logements Castors, Cité Fernand Flaujac

par Camille Bouillon, Hélène Caroux

La cité Fernand Flaujac a été édifiée à l’initiative de l’Union des Castors des Professions du Transport de la Région Parisienne (UCPTRP) à laquelle se sont associées des personnes travaillant à Gaz de France et à Électricité de France. Le terrain, situé à l’ouest du chemin de fer de la Grande ceinture, dans un secteur alors peu urbanisé, aurait été mis à la disposition par la Ville. Par ailleurs, plusieurs personnes employées à la mairie ou résidant à Épinay-sur-Seine purent également s’intégrer au projet comme ce fut le cas d’un développeur en cinéma exerçant aux Studios Éclair.

Divisé en 14 parcelles réparties sur deux voies en impasse, le terrain permit d’y élever 12 pavillons (dont certains mitoyens), un immeuble collectif à R+ 3 et comble perdu comportant huit appartements et enfin plusieurs box pour voitures. Les maisons à RDC? sur vide sanitaire furent réalisées à l’appui de trois plans types (F3, F4 et F5) contre seulement deux pour les appartements (F3 et F4). Les plans définitifs furent dressés en décembre 1953, le chantier démarra quelques mois plus tard et la cité, dénommée Fernand Flaujac - en hommage à ce résistant, mort en déportation à Dora le 17 novembre 1944 - fut inaugurée le 26 mai 1955.

D’après le témoignage d’une fille d’un ancien Castor de cette cité, les matériaux furent commandés par l’UCPTRP et l’ensemble des pavillons entièrement réalisés par les futurs habitants (gros œuvre, canalisation, électricité, parquet). Chacun avait une spécialité, Monsieur Deschamps par exemple était plombier. Les chapes de béton situées au-dessus des caves et du vide sanitaire nécessitèrent revanche la présence de l’ensemble des castors, puis les panneaux préfabriqués en pouzzolane (40X40cm) furent montés. En revanche, et comme il arrivait souvent, le gros œuvre de l’immeuble collectif revint à une entreprise, les castors se chargeant du second œuvre.

Détaché de Gaz de France pour l’opération, l’un d’entre eux prit les fonctions de chef de chantier, et fut chargé notamment de comptabiliser les heures de l’ensemble des hommes et d’organiser la permanence dans la cabane de chantier afin de ne pas se faire voler le matériel. Parmi ces familles figurait les Deschamps dont le mari était employé à Gaz de France à l’usine de Gennevilliers. Habitant à Epinay près du dépôt de Tramway dans une ancienne buanderie transformée en logement, il fut informé du projet ce cette cité par un ami qui travaillait à la RATP. Aux 2000 heures d’apport travail imposées par le règlement, il en effectua 1000 de plus en intervenant sur un autre chantier Castor mais cette fois à Gagny. Ce surplus d’heures fut comptabilisé et lui permit de diminuer le coût de son emprunt. Pendant près de deux années, l’absence de jours de repos et de vacances constitua pour lui, comme pour les autres castors le prix à payer pour se loger.

Selon le « principe castor », l’attribution des pavillons s’effectua par tirage au sort une fois le gros œuvre terminé et en fonction de la composition des familles. De même, les premières maisons à avoir fait l’objet de finition, sont celles des castors ayant cumulé le plus grand nombre d’heures. Les personnes célibataires ou sans enfants se virent quant à elles attribuer un appartement, les 3 pièces pour les familles avec un enfant, 2 enfants ou plus (4 pièces). L’acquisition d’un pavillon? revenait à 18 000 francs et 2000 heures d’apport-travail. La famille Deschamps fit donc deux emprunts sur 20 ans (9000 Francs à la RATP et 9000 Francs à Gaz de France) et les remboursements débutèrent dès le début du chantier.

Sources :
- Entretien avec la Famille Deschamps (2015)
- Archives municipales d’Epinay-sur-Seine
- Archives privées

Date de construction
1953-1955
Organisme
Service du patrimoine culturel du Département de la Sein-Saint-Denis
Date de rédaction
2017
Code site
031inv053
Date de découverte ou d'enquête
2015
Auteur
Service technique de l’UCPTRP
Maitre d'ouvrage
Les Castors d’Épinay-sur-Seine ou l'Union des Castors des Professions du Transport de la Région Parisienne (UCPTRP)

Illustrations

Epinay-sur-Seine ; Ensemble de logements Castors, Cité Fernand Flaujac

Plan?-masse non daté mais postérieur à 1955
N° 1030294 - jpg - 2309 × 1732 pixels Détails
Crédits Archives privées / Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 2309 × 1732 pixels
Résolution 4.0 Mpx
Poids 493.2 ko
Date 17 mars 2021
Fichier 2._plan_masse-3.jpg

Sans titre castor_05-5.jpg

N° 1030298 - jpg - 952 × 480 pixels Détails
Crédits Crédits non renseignés
Dimensions 952 × 480 pixels
Résolution 0.5 Mpx
Poids 135.8 ko
Date 17 mars 2021
Fichier castor_05-5.jpg

Epinay-sur-Seine ; Ensemble de logements Castors, Cité Fernand Flaujac - n°10 rue Fernand Flaujac

N° 1027697 - jpg - 683 × 1024 pixels Détails
Crédits Photo Guy Bréhinier © Département de la Seine-Saint-Denis, 2016
Dimensions 683 × 1024 pixels
Résolution 0.7 Mpx
Poids 331.6 ko
Date 8 octobre 2018
Fichier bdimg_0202__2016_04_07_15_29_22_utc_.jpg

Epinay-sur-Seine ; Ensemble de logements Castors, Cité Fernand Flaujac -n°10 rue Fernand Flaujac

N° 1027698 - jpg - 1024 × 683 pixels Détails
Crédits Photo Guy Bréhinier © Département de la Seine-Saint-Denis, 2016
Dimensions 1024 × 683 pixels
Résolution 0.7 Mpx
Poids 383.3 ko
Date 8 octobre 2018
Fichier bdimg_0205__2016_04_07_15_29_22_utc_.jpg

Epinay-sur-Seine ; Ensemble de logements Castors, Cité Fernand Flaujacc -n°6 rue Fernand Flaujac

N° 1027701 - jpg - 1224 × 918 pixels Détails
Crédits Photo Hélène Caroux © Département de la Seine-Saint-Denis, 2014
Dimensions 1224 × 918 pixels
Résolution 1.1 Mpx
Poids 309 ko
Date 9 octobre 2018
Fichier 6._rue_fernand_flaujac.jpg

Epinay-sur-Seine ; Ensemble de logements Castors, Cité Fernand Flaujac - vue de l’impasse

N° 1027700 - jpg - 918 × 688 pixels Détails
Crédits Photo Hélène Caroux © Département de la Seine-Saint-Denis, 2014
Dimensions 918 × 688 pixels
Résolution 0.6 Mpx
Poids 134.2 ko
Date 9 octobre 2018
Fichier 15._rue_fernand_flaujac.jpg

Epinay-sur-Seine ; Ensemble de logements Castors, Cité Fernand Flaujac - immeuble collectif

N° 1027699 - jpg - 918 × 688 pixels Détails
Crédits Photo Hélène Caroux © Département de la Seine-Saint-Denis, 2014
Dimensions 918 × 688 pixels
Résolution 0.6 Mpx
Poids 99.1 ko
Date 9 octobre 2018
Fichier 10._collectifr_11_rue_fernand_flaujac.jpg

Epinay-sur-Seine ; Ensemble de logements Castors, Cité Fernand Flaujac

Maison de la Famille Deschamps qui y emménagea le 1er octobre 1955.
N° 1030288 - jpg - 2175 × 1574 pixels Détails
Crédits Archives privées / Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 2175 × 1574 pixels
Résolution 3.4 Mpx
Poids 339.1 ko
Date 17 mars 2021
Fichier castor_13_maison_familledeschamps.jpg

Epinay-sur-Seine ; Ensemble de logements Castors, Cité Fernand Flaujac

Plan? du RDC? d’un des pavillons
N° 1030285 - jpg - 2620 × 2393 pixels Détails
Crédits Archives privées / Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 2620 × 2393 pixels
Résolution 6.3 Mpx
Poids 1.3 Mo
Date 17 mars 2021
Fichier 54._plan_originaux.jpg

Epinay-sur-Seine ; Ensemble de logements Castors, Cité Fernand Flaujac

La cité en chantier avec, au premier plan?, Mme Deschamps et à l’arrière M. Petit, un ami et autre (...)
N° 1030289 - jpg - 1106 × 788 pixels Détails
Crédits Archives privées / Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 1106 × 788 pixels
Résolution 0.9 Mpx
Poids 103.4 ko
Date 17 mars 2021
Fichier castor_05.jpg
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • 76-76 bis avenue de la Marne ; rue Fernand Flaujeac

Chronologies

Dénomination