Ensemble de logements HBM, Cité-jardin de Romainville (détruite)

Ensemble de logements HBM, Cité-jardin de Romainville (détruite)

Cité-jardin

17 novembre 2018

La cité-jardin édifiée à Romainville par les architectes Eugène Beaudouin et Marcel Lods pour la Société des logements économiques pour familles nombreuses (SALEFN) est aujourd’hui détruite.
Soucieuse de construire au plus bas prix tout en logeant décemment les familles nombreuses, la SALEFN délaisse Paris pour la banlieue mais poursuit sa collaboration avec l’architecte Albert Beaudouin.

Ce dernier a recruté au début de cette année 1925 Marcel Lods, jeune architecte diplômé en 1923, condisciple de son neveu Eugène à l’école des Beaux-Arts et déjà passionné d’innovation technique. Ensemble, ils parviennent à convaincre la société de se tourner vers l’industrialisation de la construction pour diminuer les coûts. Enfin, Albert Beaudouin délègue à son neveu et à Marcel Lods l’opération de Romainville, un de leurs tous premiers chantiers. L’ensemble de Romainville est donc expérimental à plus d’un titre.

Le programme en est simple : 44 logements sur une parcelle relativement étroite en limite de trois communes, Romainville, Montreuil et Noisy-le-Sec. Malgré la configuration du terrain, Lods et Beaudouin dessinent une cité-jardin composée de 33 logements en pavillons accolés, mais légèrement décalés, sur trois bandes dont l’une, formant un angle, crée une petite place. On accède aux pavillons par un porche ménagé dans l’immeuble collectif de 4 étages abritant 11 logements au n°16 du boulevard de la Boissière.
Le premier plan d’ensemble date du 26 mai 1925. Lods et Beaudouin en approfondissent l’étude au cours de l’année suivante et le chantier n’est lancé qu’au printemps 1927 et achevé à l’automne.

S’ils ne recourent pas à l’industrialisation de la construction, l’organisation du chantier est cependant fortement rationalisée. Ils utilisent meulières et briques mais Beaudouin et Lods en modifient légèrement la mise en œuvre et donnent à ces pavillons des accents modernistes en « géométrisant » le pittoresque et en osant des enduits colorés très contrastés. Dans le même esprit, ils soulignent l’ossature béton de l’immeuble collectif en brique.
Cet ensemble, très intéressant, a été détruit par son maître d’ouvrage en 1977 afin de densifier ce terrain.

Date de construction
1925-1927
Organisme
Service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
06/2007, 05/2009
Code site
063inv010
Date de découverte ou d'enquête
2005
Destination successive
détruite
Source
inventaire départemental
Précision dénomination
ensemble de logements sociaux HBM
Auteur
Eugène Beaudouin, Marcel Lods (architectes)
Qualification de datation
campagne(s) de construction
Maitre d'ouvrage
Société anonyme des logements économiques pour familles nombreuses (SALFN)
Parties constituantes
Un immeuble (11 logements ; 2 locaux commerciaux) ; 2 types de pavillons mitoyens (33 logements) ; entrée sous porche ; allée centrale de desserte traversante ; place
Date initiale
1925
Date de fin
1949
Intérêt
très intéressant
Servitude protection
sans objet

Illustrations

Romainville, cité-jardin (détruite)

Cette cité-jardin est édifiée entre 1925 et 1927 à Romainville (et non à Montreuil) pour la Société (...)
N° 19865 - jpg - 600 × 386 pixels Détails
Crédits © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 386 pixels
Résolution 0.2 Mpx
Poids 205.6 ko
Date 29 novembre 2007
Fichier 19865cp_pleinecran.jpg

Romainville, cité-jardin (détruite)

Cette cité-jardin est édifiée entre 1925 et 1927 à Romainville (et non à Montreuil) pour la Société (...)
N° 19864 - jpg - 600 × 384 pixels Détails
Crédits © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 384 pixels
Résolution 0.2 Mpx
Poids 201.4 ko
Date 29 novembre 2007
Fichier 19864cp_pleinecran.jpg
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • avenue de la Boissière
  • Romainville, cité-jardin (détruite)
    Cette cité-jardin est édifiée entre 1925 et 1927 à Romainville (et non à Montreuil) pour la Société des logements économiques pour familles nombreuses (SALEFN). Les architectes Eugène Beaudouin et Marcel Lods donnent un style pittoresque à l’ensemble grâce aux toitures pointues et aux pignons. Elle est aujourd’hui détruite.
    © Département de la Seine-Saint-Denis
  • Romainville, cité-jardin (détruite)
    Cette cité-jardin est édifiée entre 1925 et 1927 à Romainville (et non à Montreuil) pour la Société des logements économiques pour familles nombreuses (SALEFN). Les architectes Eugène Beaudouin et Marcel Lods donnent un style pittoresque à l’ensemble grâce aux toitures pointues et aux pignons. Elle est aujourd’hui détruite.
    © Département de la Seine-Saint-Denis
Chronologies

Dénomination

Auteurs / protagonistes