Ensemble de logements HLM, Cité de l’Etoile

cité de l'Etoile

15 novembre 2018

Alors que la crise du logement perdure au début des années 1950, l’abbé Pierre décide d’en appeler à l’Assemblée Nationale pour apporter une solution d’urgence à ce problème. Peu écouté au Parlement, il mobilise l’opinion publique par une intervention retentissante à l’antenne de Radio-Luxembourg, le 1er février 1954. Il déclenche alors ce qui fut appelé « l’insurrection de la bonté ». Enfin entendu du gouvernement, l’abbé se fait bâtisseur en créant la société anonyme d’HLM Emmaüs pour bâtir des cités d’urgence.
C’est en tant que maître d’ouvrage qu’il rencontre l’architecte Georges Candilis. Ce dernier parvient à convaincre l’abbé Pierre que, malgré l’urgence, il faut préférer le durable au provisoire. Il lui propose d’édifier des logements dans une architecture très simple, mais pourvue d’une vraie force plastique avec une répartition en plan très efficace. Ce projet doit prendre place dans une zone excentrée de la commune de Bobigny, limitrophe du quartier des Courtillières, dont le plan masse général a été confié à l’architecte Emile Aillaud. S’inscrivant dans un tissu urbain de type pavillonnaire déjà constitué, Georges Candilis applique ici un des principes qu’il a fortement affirmé au sein du "Team ten", en opposition à la charte d’Athènes, à qui il reproche de faire fi de l’environnement et du contexte immédiats de l’opération projetée.
Sur une parcelle toute en longueur, l’architecte distribue autour de la rue de l’Étoile des ensembles d’habitations de quatre étages, desservis côté cour par des escaliers et des coursives extérieures fortement affirmés. Sur la rue, il renforce cet effet plastique en disposant les panneaux préfabriqués de façon régulière, rythmant ainsi la façade. L’ensemble dégage des espaces verts et une place publique au centre de la composition, surplombée d’une tour construite selon un plan en trèfle. Au pied de celle-ci prennent place quelques commerces. Il y prévoit même une église, non réalisée. Candilis soigne particulièrement les jeux d’enfants aujourd’hui disparus, tout comme la polychromie pour laquelle l’architecte joue des nuances de gris, rehaussées de couleurs primaires faisant ressortir le caractère plastique des façades et des balcons.
Opération "Million", peu coûteuse, la cité de l’Etoile est une des réalisations les plus réussies de l’équipe de Candilis pour l’abbé Pierre. Au cours des vingt dernières années, la cité a été abîmée par une série d’opérations de réhabilitation peu respectueuses. Outre la démolition partielle de l’ensemble le plus à l’est donnant lieu à une réalisation / reconstruction particulièrement banale, les passages sous pilotis ont été obturés et la polychromie a totalement disparu.

En 2008, par le biais de la DRAC d’Île-de-France, le ministère de la Culture a décerné à cet édifice le label "Patrimoine du XXe siècle".

Date de construction
1956-1962
Organisme
service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
01/06/2004
Code site
008inv004
Date de découverte ou d'enquête
2004
Source
inventaire départemental
Précision dénomination
ensemble de logements sociaux ; opération Million
Auteur
Candilis Georges, Brunache Guy, Woods Shadrach, Josic Alexis (architectes) ; Piot Henri (ing�nieur)
Qualification de datation
campagne(s) de construction
Maitre d'ouvrage
S.A. d'HLM Emmaüs
Parties constituantes
727 logements ; commerces
Date initiale
1950
Date de fin
1974
Intérêt
remarquable
Diagnostic
Mauvais état de conservation.

Illustrations

cité de l’Etoile - Bobigny

N° 4468 - jpg - 600 × 450 pixels Détails
Crédits Photo Benoît Pouvreau © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 450 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 15 mai 2006
Fichier 4468_pleinecran.jpg

cité de l’Etoile - Bobigny

N° 6861 - jpg - 600 × 450 pixels Détails
Crédits Photo Benoît Pouvreau © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 450 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 30 mai 2006
Fichier 6861_pleinecran.jpg

cité de l’Etoile - Bobigny

N° 6863 - jpg - 600 × 450 pixels Détails
Crédits Photo Benoît Pouvreau © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 450 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 30 mai 2006
Fichier 6863_pleinecran.jpg

cité de l’Etoile - Bobigny

N° 6867 - jpg - 600 × 450 pixels Détails
Crédits Photo Benoît Pouvreau © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 450 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 30 mai 2006
Fichier 6867_pleinecran.jpg

cité de l’Etoile - Bobigny

N° 6871 - jpg - 600 × 450 pixels Détails
Crédits Photo Benoît Pouvreau © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 450 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 30 mai 2006
Fichier 6871_pleinecran.jpg
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • rue de l'Etoile ; rue Grémillon ; rue de la Liberté
Chronologies

Dénomination

Autres protections (Bobigny)

0 | 5 | Tout afficher