Episode 1 : Un site flexible ?

Episode 1 : Un site flexible ?

13 janvier 2023 , par Théo Cointrel

L’Atlas de l’architecture et du patrimoine : voilà le site de référencement d’articles culturels sur lequel je suis tombé. C’est une archéologue, du bureau du patrimoine archéologique du département de la Seine-Saint-Denis, qui m’a invité à l’utiliser.
« Notez-y vos éléments d’enquête, c’est un outil flexible dans lequel vous trouverez un bon nombre d’articles », m’avait-elle dit.
A vrai dire, je ne sais pas si l’outil me sera grandement utile, mais il est là donc autant l’utiliser.
L’interface est plutôt médiocre mais j’ai tout de même envie d’ y écrire mon journal.

Je suis Guillaume Cartier, j’ai intégré la PJ en avril dernier. Je suis considéré, par mes pairs, comme la jeune pousse de la rue des Saussaies. Jugé comme inexpérimenté, mon chef m’a confié la mission suivante : découvrir qui est le ou la responsable du vol d’un lot d’artefacts?, que j’ai moi même retrouvé, sur un site de vente en ligne dont je tairai le nom.
Pour tout vous raconter, je suis spécialisé dans la fraude mais depuis quelques semaines je traque les trafiquants et faussaires d’objets archéologiques.
Il y a une semaine, jour pour jour, un lot m’a intrigué sur le Darknet. Il s’agissait de mobilier et d’armes retrouvés sur le site de la Motte à Bobigny. J’ai donc décidé de remonter le réseau. Le numéro du bureau départemental est alors apparu sur mon écran telle une fenêtre surgissante. Un échange quelque peu lunaire, avec un homme gentil au demeurant, s’en est suivi :
« - Oui bonjour, je suis Patrick Morvan, le chargé de logistique et responsable sécurité des lieux, que puis-je faire pour vous ?
- Bonjour Monsieur ; suis-je bien au bureau du patrimoine archéologique du département de la Seine-Saint-Denis ?
- Oui, qui êtes vous ?
- Je suis Guillaume Cartier de la police Judiciaire, j’enquête actuellement….
- Bip .. Bip… bip...
Il m’avait raccroché au nez ce saligaud.
Me voilà contraint d’appeler le numéro de service.
- Bonjour, suis-je bien au service du patrimoine culturel ? Je suis Guillaume...
- Cartier.. J’ai entendu parler de vous..
- Oui c’est bien ça. J’ai tenté d’appeler le bureau, mais un homme m’a raccroché au nez au bout de quelques secondes..
- Patrick ? Pardonnez-le il est un peu sensible en ce moment..
- J’enquête actuellement sur une affaire de vente d’objets issus de la fouille dite de la Motte, le ou la faussaire aurait probablement un lien avec votre équipe.
- Je suis moi même archéologue au bureau et je n’avais, jusqu’à hier, jamais entendu parler de cette histoire..
- Dans ce cas pourrait-on établir un rendez-vous avec vous et l’un de vos collègues accessoirement ?
- Vous souhaitez mener une investigation ? Écoutez je n’ai pas le temps.. Tenez voici mon numéro : 0700001122. Je vous invite à utiliser l’atlas. Notez-y vos éléments d’enquête, c’est un outil flexible dans lequel vous trouverez un bon nombre d’articles. »