Eugène Laubeuf, puis S.A. Laubeuf

Eugène Laubeuf, puis S.A. Laubeuf

L’usine de construction métallique André Laubeuf s’installe en 1911 sur une partie du site de l’ancienne entreprise de travaux public Castella. André Laubeuf, ingénieur de l’école nationale des Arts et Métiers, est le fils d’Eugène Laubeuf, qui dirige alors une entreprise similaire à Chatou. Incendié en 1917, l’usine est reconstruite la même année. Le logement patronal est édifié en 1925 par l’architecte Malifaut, domicilié à Saint-Mandé. L’usine produit des charpentes métalliques et en bois, des verrières et des travaux de menuiserie et de maçonnerie. Elle réalise notamment les usines Kodak de Sevran et Vincennes ainsi que le siège social avenue Montaigne à Paris ; une partie des usines à gaz du Landy et du Cornillon, l’usine Richard au Blanc-Mesnil, l’usine d’air liquide à Vitry et la centrale thermique de Meudon, en sus de ses travaux pour les frères Pathé, ses clients les plus importants. Le dépôt de bilan intervient en 1984. 197 employés en 1954. Surface du site : 6150 m2 ; surface bâtie : 600 m2. 5Le logement patronal et les bureaux sont en meulière, couverts en ardoise. Ils encadrent la cour. Les ateliers, en brique et pan de fer, sont couverts à longs pans en tuile mécanique. Murs : meulière ; brique ; pan de fer. Toit : ardoise ; tuile mécanique. Etages : 2 étages carrés. Couverture : toit à longs pans. Etablissement industriel désaffecté ; menacé.

Date de construction
1911 ; 1917 ; 1925
Organisme
SRI Ile-de-France
Date de rédaction
2002
Code site
048inv057
Date de découverte ou d'enquête
2000
Source
inventaire départemental
Code Mérimée
IA93000054
Auteur
Malifaut (architecte)
Qualification de datation
campagne(s) de construction
Parties constituantes
atelier de fabrication ; logement patronal
Date initiale
1900
Date de fin
1924
Servitude protection
périmètre MH
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • 102 rue de Lagny
Chronologies