Francilienne de fonte ; Ecogras

17 novembre 2018

L’occupation industrielle du site est attestée à partir de 1874 : une fabrique de graisses et d’engrais y est implantée par M. Brives. A cette date, il est projeté d’édifier un ensemble composé d’une maison d’habitation, d’écuries, d’ateliers, d’hangars destinés à la fonte, de chaudières pour l’alimentation de l’usine et d’une cheminée. Le bâtiment d’habitation à un étage et toit à deux pans en tuiles, les bureaux, l’atelier de fonte de plain-pied avec ossature bois et remplissage brique, s’organisent autour d’une cour pavée. Plusieurs réservoirs occupent également la cour.

Organisme
CAUE 93 ; service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
2003
Code site
001inv101
Date de découverte ou d'enquête
1993
Source
inventaire départemental
Précision dénomination
usine d'engrais et de graisses
Qualification de datation
campagne(s) de construction
Parties constituantes
logement ; atelier ; réservoir
Date initiale
1875
Date de fin
1899
Intérêt
peu intéressant
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • 17 rue des Gardinoux
Chronologies