Gare de Saint-Ouen

Gare de Saint-Ouen

La gare de Saint-Ouen est située sur la ligne de chemin de fer dite des Docks devenue propriété de la Compagnie des chemins de fer du Nord au début des années 1870. Construite vers 1910, elle se compose d’un corps central, regroupant les services aux voyageurs au RDC? et le logement du chef de gare à l’étage, ainsi que deux ailes symétriques plus basses servant de salle d’attente. Le bâtiment central est surmonté d’une toiture à grandes lucarnes dont celle du milieu abritait une horloge. Le plan? général de l’édifice, l’utilisation de la pierre calcaire et la modénature? de façade permet d’apparenter cette gare à une "demeure bourgeoise". Ce modèle de "gare-maison"se retrouve également sur les communes de Gennevilliers (92) d’Epinay et de Drancy. Comme cette dernière, la gare de Saint-Ouen est construite en pierres calcaires taillées. Elle possède cependant un niveau supplémentaire qui permet de corriger le dénivelé entre la cour des voyageurs et les quais
organisation similaire aux gares de Gennevilliers, Epinay et Le Blanc-Mesnil, toutes édifiées à la même époque.

Organisme
service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
16/06/2005
Code site
070inv043
Date de découverte ou d'enquête
15/06/2004
Source
inventaire départemental
Qualification de datation
campagne(s) de construction
Maitre d'ouvrage
Compagnie des chemins de fer du Nord
Parties constituantes
bâtiment voyageurs; salle des bagages
Date initiale
1900
Date de fin
1924
Intérêt
très intéressant
Localisation
  • rue Godillot

Dénomination

Notices liées

Notices liées