Hagmann et ses fils

Hagmann et ses fils

L’origine de ce site remonte à la Première Guerre mondiale. Charles Hagmann, qui travaillait comme menuisier à la manufacture de meubles F. Louis (055inv019), décide de créer sa propre entreprise. La famille Hagmann, composée de quatre fils et une fille, habitait alors rue Rouget-de-l’Isle, au n° 30. Au retour de la guerre, monsieur Hagmann et deux de ses fils rachètent un premier terrain au 8, rue Rouget-de-l’Isle, sur lequel ils décident de faire construire une menuiserie. Le projet est confié à l’architecte Louis Demars, bien connu sur le territoire pantinois pour avoir réalisé de nombreux immeubles de logements. Cette entreprise typiquement familiale sera gérée à partir de la Seconde Guerre mondiale par Jean-Charles Hagmann et ce jusqu’à sa mort en 1960. Tous les enfants Hagmann y travailleront, chacun s’occupant d’un secteur particulier dans l’entreprise. Dès le début, les principaux clients de l’usine seront les grands magasins (Samaritaine, meubles Lévy, Picard, Au Vieux Chêne et principalement le BHV). Mme Kindman raconte que les premières commandes furent acheminées à pieds en charrette.
L’activité de l’entreprise était la fabrication de meubles en hêtre et bois blanc. Dans un des catalogues de la société on peut lire : "armoires modernes, bibliothèques, buffets d’office, buffets légumiers". Après guerre, l’entreprise va prospérer et dans les années 1950, elle compte une cinquantaine d’ouvriers sur les deux sites de la rue Rouget de l’Isle. En effet, un autre terrain avait été acquis au n° 7 par l’entreprise, qui y avait installé un chantier de bois et une grande scierie. Ce site est aujourd’hui démoli.
Après le décès de Jean-Charles Hagmann en 1960, l’activité cesse et l’usine est revendue à une manufacture de papiers pour céramiques et décalcomanies, les établissements D. Rivage et Cie. En 1985, c’est la société Pierrey qui s’installe au n° 8. Elle y fait de l’encollage de papiers et réalise également des fournitures de bureaux. Plus tard, les locaux seront investis par une troupe de théâtre. Aujourd’hui le site est occupé par une entreprise de sérigraphie et une seconde qui loue et répare des jeux pour cafés et casinos.
Les deux sites de la rue Rouget-de-l’Isle occupaient 3 000 m² de superficie. Le bois était livré au n° 7 (site démoli) et séchait en pile au chantier. Il était ensuite débité en planches à la scierie. La fabrication des meubles avait lieu en face, au n° 8 de la rue. Les planches en bois étaient d’abord stockées dans un bâtiment situé à l’arrière du pavillon?. La fabrication des meubles se faisait au premier étage de l’atelier où un monte-charge permettait de monter les planches. Une fois terminés, les meubles redescendaient au rez-de-chaussée où ils étaient stockés. Les voitures prenaient livraison par une cour couverte et un quai de chargement amménagé spécialement.
Ce site n’a été que peu modifié depuis sa construction dans les années 1910. On reconnaît la cour couverte à l’entrée, le pavillon sur la gauche de celle-ci, ainsi que l’atelier qui traverse la parcelle du nord au sud pour rejoindre la rue Méhul. La famille Hagmann habitait au premier étage du pavillon, tandis que le rez-de-chaussée abritait les bureaux. L’atelier est construit en bois avec une charpente apparente, sur deux niveaux. Le remplissage est en brique, comme pour les autres bâtiments du site.

Date de construction
1914
Organisme
CAUE 93
Date de rédaction
2003
Code site
055inv053
Date de découverte ou d'enquête
1997
Source
inventaire départemental
Précision dénomination
fabrique de meubles
Auteur
Demars Louis (architecte)
Qualification de datation
campagne(s) de construction
Parties constituantes
atelier de fabrication ; logement ; bureaux.
Date initiale
1900
Date de fin
1924
Intérêt
très intéressant

Illustrations

Hagmann et ses fils - Pantin

N° 6497 - jpg - 600 × 405 pixels Détails
Crédits © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 405 pixels
Résolution 0.2 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 24 mai 2006
Fichier 6497_pleinecran.jpg

Hagmann et ses fils - Pantin

N° 6498 - jpg - 600 × 384 pixels Détails
Crédits © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 384 pixels
Résolution 0.2 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 24 mai 2006
Fichier 6498_pleinecran.jpg

Hagmann et ses fils - Pantin

N° 6499 - jpg - 409 × 600 pixels Détails
Crédits © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 409 × 600 pixels
Résolution 0.2 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 24 mai 2006
Fichier 6499_pleinecran.jpg

Hagmann et ses fils - Pantin

N° 6500 - jpg - 433 × 600 pixels Détails
Crédits © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 433 × 600 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 24 mai 2006
Fichier 6500_pleinecran.jpg

Hagmann et ses fils - Pantin

N° 6501 - jpg - 600 × 545 pixels Détails
Crédits © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 545 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 29 mai 2006
Fichier 6501_pleinecran.jpg

Hagmann et ses fils - Pantin

N° 6502 - jpg - 600 × 390 pixels Détails
Crédits © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 390 pixels
Résolution 0.2 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 29 mai 2006
Fichier 6502_pleinecran.jpg

Hagmann et ses fils - Pantin

N° 6503 - jpg - 302 × 600 pixels Détails
Crédits © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 302 × 600 pixels
Résolution 0.2 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 29 mai 2006
Fichier 6503_pleinecran.jpg

Hagmann et ses fils - Pantin

N° 6504 - jpg - 600 × 450 pixels Détails
Crédits Photo Antoine Furio © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 450 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 29 mai 2006
Fichier 6504_pleinecran.jpg

Hagmann et ses fils - Pantin

N° 6505 - jpg - 600 × 450 pixels Détails
Crédits Photo Antoine Furio © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 450 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 29 mai 2006
Fichier 6505_pleinecran.jpg
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • 8 rue Rouget de l'Isle
Chronologies

Dénomination

Autres protections (Pantin)

0 | 5 | Tout afficher