Hôpital Casanova

Hôpital Casanova

Très curieusement, il n’existe aucun document écrit sur ce projet (archives Lurçat à l’IFA et archives de la ville de Saint-Denis), alors que certains bâtiments ont été construits. Seules deux plans montrent l’ébauche d’un projet d’envergure – celui d’une maternité – composé de plusieurs bâtiments formant un véritable centre hospitalier et situé au nord du groupe scolaire Joliot-Curie à l’emplacement de l’actuel hôpital public de la ville.
Un plan d’octobre 1968 intitulé « hôpital à rotation rapide » montre quatre bâtiments cadrant l’entrée de l’hôpital : pavillon? d’entrée, direction, logements des infirmières, bâtiment du pharmacien et de l’économe, auxquels s’ajoutent quelques parkings. L’autre plan, plus important, montre l’ensemble du terrain et l’emplacement des principaux bâtiments : maternité de 500 lits, garderies, logements du personnel et logement du directeur.
L’absence d’archives sur ce projet rend encore plus mystérieuse la construction d’un bâtiment signé de Lurçat à l’extrémité est de l’hôpital Casanova. Ce bâtiment est aujourd’hui détruit.

Organisme
service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Code site
066inv069
Source
inventaire départemental
Précision dénomination
centrale électrique
Auteur
Andr Lurat, architecte
Qualification de datation
campagne(s) de construction
Maitre d'ouvrage
Ville de Saint-Denis
Date initiale
1950
Date de fin
1974
Servitude protection
périmètre MH
Type d’étude et de recherche

Localisation
Chronologies

Dénomination