Jean Moulin

18 septembre 2018

Informations

Nom
Moulin
Prénom
Jean
Fonction
préfet ; président du conseil national de la résistance ; politicien
Description

1899-1943
Fondateur et premier président du Conseil national de la Résistance, Jean-Moulin fut aussi le plus jeune préfet de France (1937). Mais c’est avant tout comme symbole de la résistance que celui qui fut l’un des plus illustres résistants français est entré dans la légende.
À la suite d’une trahison, Jean Moulin fut arrêté et torturé par la Gestapo en juin 1943 et mourut la même année au cours de son transfert en Allemagne. Ses cendres furent déposées au Panthéon en 1964, André Malraux, honorant sa mémoire, prononça à cette occasion un discours célèbre qui reste comme un des grands discours de la république.

« Entre ici Jean Moulin, avec ton terrible cortège. Avec ceux qui sont morts dans les caves sans avoir parlé, comme toi ; et même, ce qui est peut-être plus atroce, en ayant parlé ; avec tous les rayés et tous les tondus des camps de concentration, avec le dernier corps trébuchant des affreuses files de Nuit et Brouillard, enfin tombé sous les crosses ; avec les huit mille Françaises qui ne sont pas revenues des bagnes avec la dernière femme morte à Ravensbrück pour avoir donné asile à l’un des nôtres. Entre avec le peuple né de l’ombre et disparu avec elle – nos frères dans l’ordre de la nuit… »

Aucun organisation