Laboratoires Guerbet

Laboratoires Guerbet

15 novembre 2018

L’application au domaine de l’imagerie médicale du premier produit de contraste iodé, ouvre les laboratoires Guerbet au domaine de l’industrie pharmaceutique. Le Lipiodol, produit phare de l’entreprise utilisé pour les examens radiologiques, est fabriqué dans l’usine de Saint-Ouen à partir de 1927. En 1968, l’entreprise Guerbet installe son nouveau site de fabrication à Aulnay-sous-Bois. Elle poursuit sur place une politique d’innovation et de recherche pharmaceutique qui se concrétise notamment par la commercialisation de produits spécifiques pour l’imagerie Rayons X et l’IRM. Cette expansion continue de l’entreprise se traduit sur le site par de nombreuses transformations et une évolution de l’effectif (282 personnes en 1975). A l’origine, l’usine se composait de trois halles identiques pour les magasins et atelier de fabrication, de locaux sociaux, ainsi que d’un bâtiment regroupant sur trois niveaux des laboratoires, bureaux et magasins. En prévision du recentrage sur Aulnay-sous-Bois d’activités encore dispersées, le bâtiment sera surélevé d’un étage puis étendu le long de la rue Gaspard Monge, au milieu des années 1970. Le rachat quelque temps après du site contigu appartenant à l’établissement Eurocolor, permet à Guerbet d’édifier de nouveaux magasins de matières premiéres. Toutes conçues à partir d’une structure? en béton armé et d’un parement? en briquettes rouges, les constructions présentent dans l’ensemble un caractére homogène qui s’intègre à leur environnement immédait notamment marqué par la cité de Balagny (005inv009). L’édification dans les années 1980 d’un laboratoire pilote, d’un atelier de contrôle qualité, d’échantillon et d’un laboratoire de contrôle va marquer une rupture dans cette unité par le recours à des parements de grés cérame dont on retrouve des rappels sur les bâtiments les plus anciens. Depuis 2000, les nouvelles orientations de l’entreprise à l’égard de l’usine d’Aulnay-sous-Bois ont conduit à la suppression des activités de chimie et au développement des secteurs production pharmaceutique et recherche. La reconfiguration des ateliers s’est accompagnée de la construction en 2005 d’un nouveau bâtiment sur la rue Nicolas Robert, dont l’architecture de verre et d’aluminium signe la modernisation du site.

Date de construction
1966
Organisme
service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
14/01/08
Code site
005inv110
Date de découverte ou d'enquête
15/11/07
Source
inventaire départemental
Auteur
Chirat Jacques (ingnieur ETP) ; Roz J.-P. (architecte) ; atelier Ponnier Le Quement (architectes)
Qualification de datation
campagne(s) de construction
Lieu-dit ou quartier
zone industrielle de La Garenne
Parties constituantes
ateliers de fabrication; entrepôts; laboratoires; bâtiment administratif
Intérêt
intéressant

Illustrations

Laboratoires Guerbet, façade principale de l’établissement.

Laboratoires Guerbet, façade principale de l’établissement.
N° 20830 - jpg - 600 × 450 pixels Détails
Crédits Photo Antoine Furio © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 450 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date
Fichier 20830_pleinecran.jpg
Localisation
  • 16-24 rue Jean Chaptal; rue Nicolas Robert
Autres protections (Aulnay-sous-Bois)

0 | 5 | Tout afficher