Liliana Motta

Informations

Civilité
Mme
Nom
Motta
Prénom
Liliana
Fonction
Artiste botaniste
Description

Artiste botaniste, elle se fait connaître en 1998 au Festival de Chaumont-sur-Loire. En parallèle, elle crée un Parcours botanique de la plante sauvage à la plante cultivée ainsi qu’un Conservatoire botanique des plantes alimentaires dans la Sarthe, projet pédagogique et paysager. De 2002 à 2004, elle est responsable du Projet Nature du Domaine du Gasseau, site remarquable de 20 hectares classé Natura 2000, pour la Communauté de Communes des Alpes Mancelles. Elle y organise des ateliers thématiques, dont une manifestation consacrée aux nouvelles technologies et à la nature. Durant la même période, une collaboration étroite s’installe avec l’architecte Patrick Bouchain avec lequel elle représente la France pour la Biennale de Venise en 2006. Pour lui, elle réalise différentes installations paysagères qui accompagneront la démarche expérimentale de l’artiste-architecte : le jardin de « Plantes modestes » au Musée International d’Art Modeste de Sète en 2000, « Les plantes des talus et des fossés » pour l’Académie des Arts du Cirque, Seine Saint-Denis en 2001, ou encore « Le pavillon? des plantes » pour Le Channel Scène Nationale, Calais en 2007. Les thèmes de la récupération et le traitement des eaux ainsi que de l’aménagement paysager des sites pollués alimentent son travail. En 2009, elle crée une recherche-action nommée le « Laboratoire du dehors » dont le but est d’apporter un regard transversal à la fois esthétique, culturel et scientifique sur le patrimoine végétal, sauvage et cultivé et sur les relations qu’il compose avec nos sociétés et notre histoire. Son rôle est de favoriser les échanges entre les scientifiques de la recherche en écologie et les acteurs publics et usagers de la nature en ville. Il est aussi de sensibiliser le public, y compris les professionnels du paysage, à l’entretien différencié et au principe du développement durable. Elle consacre l’année 2013 à la réalisation du « Jardin d’un monde pluriel » au Palais de la Porte Dorée. En 2014 elle gagne le concours de conception, réalisation et mise en place d’une œuvre d’art au titre du « 1 % artistique » pour le collège Cesaria Evora de Montreuil. Les années 2015 à 2017 sont l’occasion d’accomplir plusieurs résidences artistiques et paysagères dont « Dehors », une commande publique du CNAP en 2017 pour la réalisation d’une œuvre à protocole au Centre International d’Art et du Paysage de Vassivière. Elle fait également partie du Collectif Bastille pour la mission de co-conception et de co-construction d’actions dans le cadre de l’aménagement de 7 places parisiennes.

http://lilianamotta.fr/

Référentiel contacts/organisations
Aucun organisation