Logement patronal de la serrurerie Cochu, actuellement maison d'habitation

Logement patronal de la serrurerie Cochu, actuellement maison d’habitation

Serrurerie Cochu

par Antoine Furio

Rue Pinel, deux pavillons à peu de chose près identiques, situés aux numéros 15 et 23bis, font partie de la même histoire, celle de l’entreprise familiale Cochu. La maison fondée en 1854, spécialisée dans la fabrication de serres en métal et en bois, s’installe en limite du parc de la Légion d’honneur vers 1870.

Le fondateur, Eugène Cochu, et son successeur de fils, Louis, apportent à l’établissement une véritable renommée nationale qui leur vaut plusieurs récompenses dont une médaille d’or à l’Exposition universelle de 1889. Cette reconnaissance s’accompagne d’une extension continue de leur usine. De part et d’autre de la rue Pinel se répartissent des ateliers de chaudronnerie, de menuiserie et de serrurerie, alimentés par une chaufferie (du n°15 à 19, disparus) ainsi qu’un chantier de matériaux (n°16, disparu) couvrant 2 500 m² de terrains. La famille Cochu était logée sur place, dans un bâtiment placé en flanc de parcelle, avant que les extensions de l’usine vers 1895 leur apportent la possibilité de construire un pavillon? spécifique.

Reprenant les canons de l’habitat bourgeois, le bâtiment de plan? carré s’élève sur deux niveaux avec un comble à la Mansart percé de lucarnes à frontons triangulaires. Entièrement construit en maçonnerie de meulières en opus incertum jointoyées, mise en œuvre assez rare sur Saint-Denis, le pavillon possède une modénature? riche et soignée. La pierre de taille vient ainsi en complément de la meulière et de rares éléments de brique, marquer l’encadrement en harpage des ouvertures, souligner les pleins-de-travées, et couronner l’édifice d’une imposante corniche? à modillons. Des garde-corps en fonte, droit pour le rez-de-chaussée et en encorbellement pour l’étage, renforcent le caractère bourgeois de l’ensemble. Habité par le chef de l’établissement, ce pavillon possède un double construit à quelques dizaines de mètres pour les anciens responsables de la maison Cochu. Aussi, en 1911, Louis Cochu et son épouse sont domiciliés au n°23bis de la rue, tandis que son fils Léon et sa famille, troisième génération de Cochu, vivent dans le pavillon sur site.

A l’inverse du premier, dont l’entrée, aujourd’hui comblée par une extension, s’effectuait depuis la cour de distribution de l’usine, le second pavillon présente une haute porte en bois donnant directement sur la rue Pinel.

Fermée à la fin des années 1960, l’usine laissa place à un immeuble de logements. Seuls les deux pavillons témoignent encore de l’histoire de la maison Cochu dont on peut encore visiter une de leur réalisation à l’Institut National de Recherche Agronomique de Versailles. Une serre des années 1930 utilisée à l’origine comme laboratoire de pathologie végétale y a été réhabilitée en 2005 pour servir de centre d’animation scientifique.

Date de construction
1895
Organisme
service du patrimoine culturel, Département de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
2012
Date de découverte ou d'enquête
2011
Destination successive
maison d'habitation
Source
AD93 : SC7882

Illustrations

Saint-Denis ; Logement patronal de la serrurerie Cochu, actuellement maison d’habitation - Pavillon n°23 bis

N° 1031740 - jpg - 480 × 640 pixels Détails
Crédits Photo Jacques Mangin © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 480 × 640 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 99.7 ko
Date 23 juillet 2012
Fichier 31379.jpg

Saint-Denis ; Logement patronal de la serrurerie Cochu, actuellement maison d’habitation - Pavillon n°15

N° 1031741 - jpg - 480 × 640 pixels Détails
Crédits Photo Jacques Mangin © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 480 × 640 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 99.7 ko
Date 23 juillet 2012
Fichier 31380.jpg

Saint-Denis ; Logement patronal de la serrurerie Cochu, actuellement maison d’habitation - Papier en-tête, 1893

Papier à en-tête de la maison Eugène Cochu, 1893
N° 1031742 - jpg - 652 × 359 pixels Détails
Crédits © Archives départementales de la Seine-Saint-Denis, SC7882
Dimensions 652 × 359 pixels
Résolution 0.2 Mpx
Poids 247.4 ko
Date 23 juillet 2012
Fichier 31384_vgn.jpg

Saint-Denis ; Logement patronal de la serrurerie Cochu, actuellement maison d’habitation - Papier en-tête, 1912

Papier à en-tête de la maison Louis Cochu, fils successeur,
N° 1031743 - jpg - 727 × 346 pixels Détails
Crédits © Archives départementales de la Seine-Saint-Denis, SC7882
Dimensions 727 × 346 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 263 ko
Date 23 juillet 2012
Fichier 31386_vgn.jpg

Saint-Denis ; Logement patronal de la serrurerie Cochu, actuellement maison d’habitation - Plan, 1912

Plan? de l’établissement Cochu en 1912
N° 1031744 - jpg - 839 × 605 pixels Détails
Crédits © Archives départementales de la Seine-Saint-Denis, SC7882
Dimensions 839 × 605 pixels
Résolution 0.5 Mpx
Poids 404.4 ko
Date 23 juillet 2012
Fichier 31383_vgn.jpg
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • 15 rue Pinel; 23bis rue Pinel
Dénomination

Autres protections (Saint-Denis)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | Tout afficher