Lycée Jacques-Brel

Lycée Jacques-Brel

Lycée Jacques-Brel

par Hélène Caroux

Original pour son caractère intercommunal dès sa conception et réunissant Le Bourget, Dugny et La Courneuve, ce lycée polyvalent de 2e catégorie (entre 701 à 1500 personnes) ouvre ses portes en 1984. Il est enclavé dans une zone d’activités partiellement requalifiée pour l’occasion, implanté à côté du collège Politzer construit au début des années 1970 et accessible par deux rues. L’une d’entre elle (rue Georges Politzer) est reliée au lycée par une allée piétonne nouvellement créée et marquée à ses extrémités par deux portiques en béton dessinés par l’architecte du lycée. Les logements situés à l’arrière du lycée ont quant à eux leur propre accès et une station de pompage géothermique alimente en chauffage l’ensemble.

Précédé d’une petite placette, le bâtiment d’entrée (R+2) offre un vaste hall ouvert qui dessert deux ailes en équerre à 45° ainsi qu’un auditorium placé dans l’axe de l’entrée. L’ensemble est agrémenté de deux cours, l’une intérieure, dite de détente, petite mais arborée, l’autre, extérieure, dite de jeux, plus minérale mais aussi plus vaste. Enfin l’auditorium, placé à la jonction entre l’aile du préau et le hall d’accueil, s’ouvre également vers un patio? aménagé en théâtre de plein air.

L’auteur de cet établissement à la volumétrie originale est René Dottelonde, architecte reconnu spécialiste d’architecture scolaire et universitaire assisté d’Alain Beraud. Il est l’auteur de l’une des deux universités expérimentales initiées par Edgar Faure à cette époque, celle de Lyon-Bron, avec ses structures métalliques réalisées avec Jean Prouvé et Léon Pétroff. A la suite de ses expériences fondées sur la flexibilité du programme et la capacité des procédés constructifs à y répondre, il se met à développer son propre système de construction par éléments de béton, fait de poutres à caisson, et organisés selon des trames souvent diagonales. L’objectif est de proposer une expression architecturale diversifiée capable de s’adapter à l’évolution des besoins tout en offrant une construction industrialisée économique.

C’est ainsi qu’il utilise ici, un procédé constructif qu’il semble avoir mis au point vers 1975 avec l’entreprise Joubert (procédé D.J (Dottelonde, Joubert) et très probablement utilisé précédemment pour le lycée de Villeneuve d’Ascq qu’il vient de terminer (1976). Adapté et enrichi de variantes pour La Courneuve, le procédé « DJ 80 » se caractérise par une ossature composée de poteaux cruciformes (ou octogonaux à l’intérieur) avec consoles en béton armé à partir d’une trame? de 7,20m x 7,20m ou d’une sous-trame de 3,60m pour les panneaux de façades et planchers. Les panneaux de façade préfabriqués et non porteurs reposent sur les poutres de rives et sont revêtus de plaquettes de terre cuite. Les coffrages particulièrement soignés des éléments d’ossature, de l’auditorium ou encore des portiques offrent non seulement une lecture didactique du bâtiment mais aussi une qualité d’exécution des plus intéressantes et que le temps ne semble pas avoir altérée.

Visible en façade, le système constructif l’est également dans les espaces intérieurs. Les poteaux orthogonaux rythment les couloirs, les planchers caissons décorent les plafonds et le dallage au sol du hall d’accueil reprend la trame du système porteur. La géométrie de la structure? devient élément décoratif à l’intérieur, mais aussi à l’extérieur, comme le montre le portique qui orne la place à l’intersection de la sente de l’Esseau et de la rue Dulcie September ou le dessin de la cour de jeux. À l’intérieur, la brique est également ponctuellement employée pour les cloisons, des pavés de verre éclairent l’escalier et les plafonds renforcés de caissons.

Enfin, le 1% artistique? intitulé « Traces d’architecture », a été confié à Jacques Buchholtz, artiste-céramiste, qui habilla la cage d’ascenseur du lycée située dans le hall d’accueil par des céramiques en grès en partie émaillé. Le motif reprend en filigrane certains éléments des plans de l’architecture des lieux.

Ce lycée n’a connu que très peu de modifications. Une extension en bois a été réalisée à l’arrière en 1993 mais reste respectueuse de l’ensemble et la cantine a été restructurée en 2015.

En 2020, par le biais de la DRAC d’Île-de-France, le ministère de la Culture a décerné à cet édifice le label "Architecture contemporaine remarquable”

Sources :
Archives municipales de La Courneuve : 209W19
Archives départementales de Seine-Saint-Denis : 1791W9, 1791W37
Archives régionales : 1426W450

Date de construction
1981-1983
Organisme
Service du Patrimoine culturel
Date de rédaction
2019
Code site
027inv045
Date de découverte ou d'enquête
2014
Auteur
Renéo Dottelonde (architecte) assisté de Alain Béraud (architecte)

Illustrations

Lycée Jacques-Brel - Entrée du collège

N° 1029430 - jpg - 2449 × 1632 pixels Détails
Crédits Photo Damien et Pascale Peyret / Département de la Seine-Saint-Denis, 2014
Dimensions 2449 × 1632 pixels
Résolution 4.0 Mpx
Poids 5.8 Mo
Date 23 octobre 2020
Fichier _mg_4955.jpg

Lycée Jacques-Brel - Salles d’enseignement

Salles de cours vues depuis le sente d’Esseau
N° 1029431 - jpg - 3264 × 2448 pixels Détails
Crédits © Photo Hélène Caroux /Département dela Seine-Saint-Denis, 2016
Dimensions 3264 × 2448 pixels
Résolution 8.0 Mpx
Poids 3.5 Mo
Date 23 octobre 2020
Fichier p1120119.jpg

Lycée Jacques-Brel - Entrée du collège

N° 1029432 - jpg - 2449 × 1632 pixels Détails
Crédits Photo Damien et Pascale Peyret / Département de la Seine-Saint-Denis, 2014
Dimensions 2449 × 1632 pixels
Résolution 4.0 Mpx
Poids 5.8 Mo
Date 23 octobre 2020
Fichier _mg_4955-2.jpg

Lycée Jacques-Brel - Portique

Portique en béton ornant la place à l’intersection de la sente de l’Esseau et de la rue Dulcie (...)
N° 1029434 - jpg - 3264 × 2448 pixels Détails
Crédits © Photo Hélène Caroux /Département dela Seine-Saint-Denis, 2016
Dimensions 3264 × 2448 pixels
Résolution 8.0 Mpx
Poids 3.4 Mo
Date 23 octobre 2020
Fichier p1120122.jpg

Lycée Jacques-Brel - Le hall d’entrée

N° 1029435 - jpg - 3264 × 2448 pixels Détails
Crédits © Photo Hélène Caroux /Département dela Seine-Saint-Denis, 2016
Dimensions 3264 × 2448 pixels
Résolution 8.0 Mpx
Poids 3.3 Mo
Date 23 octobre 2020
Fichier p1120125.jpg

Lycée Jacques-Brel - couloir du bâtiment d’enseignement

A l’intérieur, le système constructif reste visible
N° 1029436 - jpg - 3264 × 2448 pixels Détails
Crédits © Photo Hélène Caroux /Département dela Seine-Saint-Denis, 2016
Dimensions 3264 × 2448 pixels
Résolution 8.0 Mpx
Poids 3.3 Mo
Date 23 octobre 2020
Fichier p1120144.jpg

Lycée Jacques-Brel - Salle de classe

Plafond à caisson
N° 1029437 - jpg - 3264 × 2448 pixels Détails
Crédits © Photo Hélène Caroux /Département dela Seine-Saint-Denis, 2016
Dimensions 3264 × 2448 pixels
Résolution 8.0 Mpx
Poids 3.3 Mo
Date 23 octobre 2020
Fichier p1120145.jpg

Lycée Jacques Brel -1 % artistique

Le 1% artistique? "Traces d’architecture" (céramiques en grès) habille la cage (...)
N° 1029438 - jpg - 3264 × 2448 pixels Détails
Crédits © Photo Hélène Caroux /Département dela Seine-Saint-Denis, 2016
Dimensions 3264 × 2448 pixels
Résolution 8.0 Mpx
Poids 3.4 Mo
Date 23 octobre 2020
Fichier p1120147.jpg

Lycée Jacques-Brel - "Traces d’architecture" 1% artistique

Au titre du 1% artistique?, Jacques Buchholtz redessine la plan du lycée
N° 1029439 - jpg - 3264 × 2448 pixels Détails
Crédits © Photo Hélène Caroux /Département dela Seine-Saint-Denis, 2016
Dimensions 3264 × 2448 pixels
Résolution 8.0 Mpx
Poids 3.4 Mo
Date 23 octobre 2020
Fichier p1120153.jpg

Lycée Jacques-Brel - La cour

N° 1029440 - jpg - 3264 × 2448 pixels Détails
Crédits © Photo Hélène Caroux /Département dela Seine-Saint-Denis, 2016
Dimensions 3264 × 2448 pixels
Résolution 8.0 Mpx
Poids 3.2 Mo
Date 23 octobre 2020
Fichier p1120156.jpg

Lycée Jacques-Brel - Cour

N° 1029441 - jpg - 3264 × 2448 pixels Détails
Crédits © Photo Hélène Caroux /Département de la Seine-Saint-Denis, 2016
Dimensions 3264 × 2448 pixels
Résolution 8.0 Mpx
Poids 3.3 Mo
Date 23 octobre 2020
Fichier p1120163.jpg

Lycée Jacques-Brel - Réfectoire après les travaux d’aménagement

N° 1029442 - jpg - 3264 × 2448 pixels Détails
Crédits © Photo Hélène Caroux /Département de lla Seine-Saint-Denis, 2016
Dimensions 3264 × 2448 pixels
Résolution 8.0 Mpx
Poids 3.4 Mo
Date 23 octobre 2020
Fichier p1120166.jpg

Lycée Jacques-Brel - Portique

Portique en béton situé à l’entrée de la sente de l’Esseau
N° 1029443 - jpg - 3264 × 2448 pixels Détails
Crédits © Photo Hélène Caroux /Département dela Seine-Saint-Denis, 2016
Dimensions 3264 × 2448 pixels
Résolution 8.0 Mpx
Poids 3.3 Mo
Date 23 octobre 2020
Fichier p1120180.jpg

Lycée Jacques-Brel - Logements de fonction

N° 1029444 - jpg - 3264 × 2448 pixels Détails
Crédits © Photo Hélène Caroux /Département dela Seine-Saint-Denis, 2016
Dimensions 3264 × 2448 pixels
Résolution 8.0 Mpx
Poids 1 Mo
Date 23 octobre 2020
Fichier p1120182.jpg
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • 4 Rue Dulcie September
  • Lycée Jacques-Brel - Portique
    Portique en béton ornant la place à l’intersection de la sente de l’Esseau et de la rue Dulcie September
    © Photo Hélène Caroux /Département dela Seine-Saint-Denis, 2016
  • Lycée Jacques-Brel - Le hall d’entrée
    © Photo Hélène Caroux /Département dela Seine-Saint-Denis, 2016
  • Lycée Jacques-Brel - couloir du bâtiment d’enseignement
    A l’intérieur, le système constructif reste visible
    © Photo Hélène Caroux /Département dela Seine-Saint-Denis, 2016
  • Lycée Jacques-Brel - Salle de classe
    Plafond à caisson
    © Photo Hélène Caroux /Département dela Seine-Saint-Denis, 2016
  • Lycée Jacques Brel -1 % artistique
    Le 1% artistique? ? "Traces d’architecture" (céramiques en grès) habille la cage d’ascenseur.
    © Photo Hélène Caroux /Département dela Seine-Saint-Denis, 2016
  • Lycée Jacques-Brel - "Traces d’architecture" 1% artistique?
    Au titre du 1% artistique? ?, Jacques Buchholtz redessine la plan du lycée
    © Photo Hélène Caroux /Département dela Seine-Saint-Denis, 2016
  • Lycée Jacques-Brel - La cour
    © Photo Hélène Caroux /Département dela Seine-Saint-Denis, 2016
  • Lycée Jacques-Brel - Portique
    Portique en béton situé à l’entrée de la sente de l’Esseau
    © Photo Hélène Caroux /Département dela Seine-Saint-Denis, 2016
Chronologies

Autres protections (La Courneuve)

0 | 5 | Tout afficher