Marché couvert de Saint-Denis

Marché couvert de Saint-Denis

Marché central de Saint-Denis

par Antoine Furio

Le marché aux comestibles du centre-ville constitue depuis sa construction en 1893 un haut lieu de commerce et d’animation urbaine dont la renommée dépasse largement les frontières de Saint-Denis. Son architecture monumentale, unique sur le territoire, témoigne encore du caractère structurant de cet équipement qui retrouva à l’occasion de sa restauration en 2008 sa silhouette d’origine.

L’édification de la nouvelle mairie en 1883 suscite auprès des élus municipaux des velléités d’assainissement et d’embellissement du centre-ville. Les terrains de la maison de répression, alors inoccupés et insalubres, représentent une réelle opportunité d’aménagement. L’étendue et la centralité de l’emprise permettent d’envisager de relier la rue de la Fromagerie avec la rue de Paris afin d’augmenter la facilité des communications et donner naissance à un quartier moderne. La construction d’un marché couvert se substituant à l’ancien marché ouvert est alors décidée. Epicentre du projet, ce nouvel équipement commercial va structurer la composition de ce quartier en devenir. En effet, le projet du nouveau marché s’accompagne ainsi d’une opération urbaine de plus grande envergure comprenant le percement de voies aux abords du bâtiment. Les terrains sont ainsi progressivement lotis d’immeubles de rapports à l’ornementation de brique ou de pierre particulièrement soignée (066inv202), en cohérence avec l’architecture du marché pour former un tout homogène.

Lance, architecte-voyer de la ville, en charge du chantier, a en effet apporté un soin particulier au dessin de cet équipement. Le traitement de la façade sur la rue de Paris emprunte un vocabulaire architectural historicisant pour constituer une entrée monumentale dissimulant les trois nefs métalliques du marché.
La pierre de taille d’Eurville et la brique de Bourgogne s’associent ainsi dans une composition marquée par un ordonnancement? teinté de néo-classicisme et de néo-Louis XIII. Des pilastres massifs en pierre délimitent les trois nefs. Ils sont couronnés de frontons triangulaires reposant sur consoles galbées pour les ailes latérales et de frontons arrondis pour la nef centrale. Chacune des trois entrées est encadrée de pilastres disposés en harpes et couronnée d’un linteau? en arc segmentaire avec une clef saillante protubérante. L’harpage se retrouve le long des pilastres créant un rythme par contraste avec le remplissage de briques rouges. Les deux entrées latérales sont surmontées d’un fronton arrondi percé d’un oculus au centre duquel se trouve une pièce métallique ajourée faisant pénétrer la lumière naturelle dans la profondeur de la travée?. Une frise en pierre, surmontée d’une corniche? à modillons, couronne les deux ailes, et marque sur la nef centrale la ligne de séparation avec son fronton. Celui-ci comprend un entablement encadré de deux ailerons à volutes et des rampants à modillons. En partie médiane de l’entablement une frise formant table comprend l’inscription « MARCHE », couronnée par un petit fronton triangulaire à modillons. Au centre de cette composition le tympan? comprend un cadran d’horloge inscrit dans un décor à ailerons. Enfin, les deux frontons triangulaires des pilastres extérieurs présentent la date de construction du marché en bas-relief : « 1893 ».
A l’inverse de cette vitrine urbaine aux décors opulents, la façade arrière est traitée plus sobrement sans pour autant être dénuée de qualité esthétique. Plus proche des halles de marché traditionnelles de la fin du XIXe siècle, elle met en avant les potentialités constructives et décoratives de l’architecture métallique. La structure? alors apparente s’impose aux yeux de tous, laissant distinguer la composition en trois nefs de la halle, une centrale de 15 mètres de large couronnée d’un lanterneau?, jouxtée par deux nefs latérales plus basses de 10 mètres de large. De l’extérieur, une trame? répétitive, marquée par la reproduction d’une travée identique composée de deux poteaux de fontes (ou d’acier) hourdis? de briques en partie basse, et d’une baie en arc segmentaire aménagée de persiennes en partie haute, affirme le rationalisme? constructif propre à l’architecture métallique. On observe dans le détail des éléments de décors, écoinçons aux motifs floraux, rosettes saillantes des poutrelles en treillis et autres moulures métalliques participant également à l’homogénéité de l’ensemble. De l’intérieur des différences notoires sont visibles dans le dessin des charpentes, illustrant les choix opérés par l’ingénieur-constructeur Jules Durupt suivant la hauteur et la portée des nefs. Aussi la structure centrale, plus large, se compose de fermes triangulées à entrait droit, tandis que les deux autres plus étroites sont constituées de fermes cintrées fixées, comme les précédentes, par rivetage à la structure.

Réhabilité une première fois en 1981 dans le cadre de la ZAC Basilique, par l’AUA en collaboration avec Jean Prouvé, le marché a été de nouveau restauré en 2008. Si les auvents aménagés sur tout le pourtour de la halle dans les années 1980 ont disparu restituant par là sa silhouette d’origine, les persiennes métalliques ont également été déposées, remplacées par un système similaire mais dorénavant en verre. Aussi la halle bénéficie en plus de ses tympans entièrement vitrés et de ses lanterneaux, un éclairage latéral optimum.

Date de construction
1893
Organisme
service du patrimoine culturel, Département de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
2013
Source
AM Saint-Denis : 16 Fi 067/1-17 ; 1M 27
Auteur
Lance (architecte-voyer) ; Durupt Jules (constructeur) ; Pinard Alfred (entrepreneur) ; Prouvé Jean (ingénieur-constructeur), AUA (architectes)
Maitre d'ouvrage
Ville de Saint-Denis

Illustrations

Saint-Denis ; Marché couvert - Vue générale

Façade principale du marché depuis la rue Gabriel Péri
N° 1029893 - jpg - 1024 × 768 pixels Détails
Crédits Photo Antoine Furio © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 1024 × 768 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 86.7 ko
Date 5 février 2011
Fichier 31675.jpg

Saint-Denis ; Marché couvert - Vue rapprochée

Vue rapprochée de la façade du marché sur la rue Gabriel Péri
N° 1029894 - jpg - 1024 × 768 pixels Détails
Crédits Photo Antoine Furio © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 1024 × 768 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 69 ko
Date 5 février 2011
Fichier 31676.jpg

Saint-Denis ; Marché couvert - Façade arrière

Façade arrière du marché depuis la place de la Halle
N° 1029895 - jpg - 1024 × 768 pixels Détails
Crédits Photo Antoine Furio © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 1024 × 768 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 65.2 ko
Date 5 février 2011
Fichier 31677.jpg

Saint-Denis ; Marché couvert - Nef nord

Nef nord de la halle de marché donnant sur la rue Auguste Blanqui
N° 1029896 - jpg - 1024 × 768 pixels Détails
Crédits Photo Antoine Furio © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 1024 × 768 pixels
Résolution 0.8 Mpx
Poids 64.7 ko
Date 5 février 2011
Fichier 31678.jpg

Saint-Denis ; Marché couvert - Carreau vente en gros, vers 1910

Carreau dédié à la vente en gros situé à l’est de la halle du marché, et aujourd’hui (...)
N° 1029897 - jpg - 2309 × 1489 pixels Détails
Crédits © Archives départementales de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 2309 × 1489 pixels
Résolution 3.4 Mpx
Poids 332.3 ko
Date 5 février 2011
Fichier 31679.jpg

Saint-Denis ; Marché couvert - Plan des emplacements, vers 1893

Plan? général de la répartition des places dans le marché couvert
N° 1029898 - jpg - 1199 × 771 pixels Détails
Crédits © Archives municipales de Saint-Denis
Dimensions 1199 × 771 pixels
Résolution 0.9 Mpx
Poids 88.8 ko
Date 5 février 2011
Fichier 31680.jpg

Saint-Denis ; Marché couvert - Plan structure, 1892

Détail en plan? d’une ferme des nefs latérales du marché couvert. Dessin du constructeur de (...)
N° 1029899 - jpg - 1199 × 806 pixels Détails
Crédits © Archives municipales de Saint-Denis
Dimensions 1199 × 806 pixels
Résolution 1.0 Mpx
Poids 61.2 ko
Date 5 février 2011
Fichier 31681.jpg

Saint-Denis ; Marché couvert - Entrée principale, vers 1910

Le marché couvert, façade sur la rue Gabriel Péri, vers 1910.
N° 1029900 - jpg - 2293 × 1489 pixels Détails
Crédits © Droits réservés
Dimensions 2293 × 1489 pixels
Résolution 3.4 Mpx
Poids 407.5 ko
Date 5 février 2011
Fichier 31682.jpg

Saint-Denis ; Marché couvert - Façade arrière, vers 1910

N° 1029901 - jpg - 799 × 515 pixels Détails
Crédits © Droits réservés
Dimensions 799 × 515 pixels
Résolution 0.4 Mpx
Poids 72.1 ko
Date 5 février 2011
Fichier 31822.jpg
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • rue Gabriel Péri
Chronologies

Dénomination