N° 3 à 9 : alignement de villas, très remaniées à différentes époques mais identifiables à leurs gabarits. Si individuellement, du fait des dégradations subies, elles sont assez peu remarquables, elles constituent cependant un ensemble intéressant, donnan

Document :

N° 3 à 9 : alignement de villas, très remaniées à différentes époques mais identifiables à leurs gabarits. Si individuellement, du fait des dégradations subies, elles sont assez peu remarquables, elles constituent cependant un ensemble intéressant, donnan
N° 3 à 9 : alignement de villas, très remaniées à différentes époques mais identifiables à leurs gabarits. Si individuellement, du fait des dégradations subies, elles sont assez peu remarquables, elles constituent cependant un ensemble intéressant, donnant un aperçu de l’aspect que devait avoir cette partie de la rue. Les n°5, n°7 et 9 figurent sur le cadastre daté de 1854.
N°3 : maison à R+1+combles, 3 travées, toit à 2 pans en tuile mécanique. Très dénaturée par les ravalements. Les marquises en fer et verre ont été conservées ainsi qu’une partie de la grille, mais pas le portail.
N°5/5bis : maison à R+1+combles, 2 parties. Sur la gauche (la plus ancienne), 3 travées, toit à croupe ; sur la droite, 3 travées, toit à fronton. Bien que très remaniée, cette villa est la mieux entretenue. Elle a conservé des éléments de décoration en plâtre mouluré : corniche? ?, consoles du balcon, élément à tête de lion sous la corniche, garde-corps du balcon en ferronnerie. Une partie de la grille et le portail ont été conservés.
N°7 : maison à R+1, 3 travées, toit à croupe en ardoise. Maison en très mauvais état, qui semble avoir été agrandie dans les années 1920 (reprises de maçonnerie et appuis de fenêtre).
N°9 : maison à R+1, 4 travées, toit à croupe en tuile mécanique. Très remaniée. La grille a été conservée.
Photo Marie-Françoise Laborde © Département de la Seine-Saint-Denis
Descriptif

N° 3 à 9 : alignement de villas, très remaniées à différentes époques mais identifiables à leurs gabarits. Si individuellement, du fait des dégradations subies, elles sont assez peu remarquables, elles constituent cependant un ensemble intéressant, donnant un aperçu de l’aspect que devait avoir cette partie de la rue. Les n°5, n°7 et 9 figurent sur le cadastre daté de 1854.
N°3 : maison à R+1+combles, 3 travées, toit à 2 pans en tuile mécanique. Très dénaturée par les ravalements. Les marquises en fer et verre ont été conservées ainsi qu’une partie de la grille, mais pas le portail.
N°5/5bis : maison à R+1+combles, 2 parties. Sur la gauche (la plus ancienne), 3 travées, toit à croupe ; sur la droite, 3 travées, toit à fronton. Bien que très remaniée, cette villa est la mieux entretenue. Elle a conservé des éléments de décoration en plâtre mouluré : corniche?, consoles du balcon, élément à tête de lion sous la corniche, garde-corps du balcon en ferronnerie. Une partie de la grille et le portail ont été conservés.
N°7 : maison à R+1, 3 travées, toit à croupe en ardoise. Maison en très mauvais état, qui semble avoir été agrandie dans les années 1920 (reprises de maçonnerie et appuis de fenêtre).
N°9 : maison à R+1, 4 travées, toit à croupe en tuile mécanique. Très remaniée. La grille a été conservée.

Crédits
Photo Marie-Françoise Laborde © Département de la Seine-Saint-Denis

Image :

Source
prise de vue directe
Date de création - date de prise de vue
2006
Service producteur
Service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Droits de diffusion
communication libre - reproduction soumise à autorisation
Un patrimoine documenté
  • lotissement de l’Avenir