Nouvelle publication : Patrimoines et paysages en Seine-Saint-Denis. Les parcs de Marville et Georges-Valbon

Nouvelle publication : Patrimoines et paysages en Seine-Saint-Denis. Les parcs de Marville et Georges-Valbon

2 juillet 2024 , par Hélène Caroux

Patrimoines et paysages en Seine-Saint-Denis. Les parcs de Marville et Georges-Valbon

Si l’aménagement de la banlieue parisienne a donné lieu à de vastes visions d’ensemble dans les années 1930, son urbanisation s’est faite concrètement au coup par coup. De fait, depuis une quarantaine d’années les interventions visent toujours à recoudre des tissus urbains et à pacifier l’espace public de ce qu’on appelle maintenant le Grand Paris.

Cependant, certains territoires semblent avoir une sorte de « destin » : un dessein est présent de longue date, qui résiste aux aléas, et finit par prendre forme. C’est le cas en Seine-Saint-Denis des parcs Georges-Valbon et Marville. Dès le début du XXe siècle, les intérêts privés, puis publics, projettent sur ces sites des équipements sportifs ou de loisirs. Les projets contrariés s’y succèdent et il faut attendre 1971 et le concours pour la conception du parc de La Courneuve, ancien nom du parc Georges-Valbon, pour que le dessein prenne forme dans l’espace. Aujourd’hui, il s’inscrit dans une zone verte de presque 500 hectares, qui constitue le troisième grand parc urbain autour de Paris, après les bois de Boulogne et de Vincennes.

Cet ouvrage raconte comment une destinée peut travailler un territoire sur la longue durée. Il présente les différents projets et leurs péripéties : les limites posées par les caractéristiques géologiques du sous-sol, l’impact de la guerre de 1870, le démantèlement de la « Zone » autour de Paris et l’apparition des bidonvilles, les rapports de force politique inégaux entre Paris et sa banlieue ou encore la structuration politique d’un territoire avec la création de la Seine-Saint-Denis.

Ce récit en étapes s’élabore en relation avec les usages. Il témoigne de la dimension sociétale des programmes d’espaces verts et des engouements propres à chaque époque : cités-jardins, hippodrome, terrain d’aviation et aujourd’hui parcours artistique et protection de la nature. Le parc Georges-Valbon aura ouvert la voie aux conceptions paysagères contemporaines, en étant le premier à solliciter la toute jeune profession de paysagistes lors du concours de 1971. Avec le parc de Marville, il accueille en 2024 un site d’entraînement et une fan zone des Jeux olympiques et paralympiques.

Tout au long du siècle écoulé, un petit morceau du monde aura en quelque sorte été préservé de l’urbanisation, puis réintégré sous la forme d’un espace naturel scénographié, qui permet tour à tour d’abriter une fréquentation de masse, la solitude du promeneur ou du pêcheur, les distractions ou les jeux d’enfants.

Ont collaboré à cet ouvrage : Bernadette Blanchon, Hélène Caroux, Maxime Courban, Antoine Furio, Sonia Keravel, Ivan Lafarge, Christophe Lehousse, Marine Legrand, Benoît Pouvreau, Pauline Susini-Collin.

En portfolio, des prises de vue réalisées par l’artiste-photographe Manolo Mylonas en 2022-2023.
200 illustrations noir et blanc et couleur.
Format fini : 23×25 cm
https://lesproductionsdueffa.com/la-renarde-dvd/

  • Patrimoines et paysages en Seine-Saint-Denis. Les parcs de Marville et Georges-Valbon

SOMMAIRE :

INTRODUCTION
LA VIE DES PARCS
Une petite parcelle du monde - Marine Legrand
Le bar Floréal - Sonia Keravel
La Fête de l’Humanité - Maxime Courban
Art grandeur nature - Benoît Pouvreau
Une "archive vivante" des pratiques paysagistes - Bernadette Blanchon
Championnats et fêtes sportives dans l’entre-deux-guerres - Hélène Caroux
AUTOUR DES PARCS
Une idée neuve, la cité-jardin - Benoît Pouvreau
L’aéroport du Bourget - Antoine Furio
La Libération - Benoît Pouvreau
Des grands ensembles pour résoudre le problème des bidonvilles - Benoît Pouvreau
Le cimetière intercommunal de La Courneuve, un cimetière paysager - Hélène Caroux
Le dépôt des essences - Antoine Furio
UNE HISTOIRE DES PARCS
Avant les parcs - Ivan Lafarge
Archéologie à Marville - Pauline Susini-Collin
De terroir à territoire - Antoine Furio et Benoît Pouvreau
Hippodrome, Jeux Olympiques de 1924 et cynodrome - Hélène Caroux
De la cité-satellite au logement des zoniers - Benoît Pouvreau
Les projets d’aménagement des années 1930 - Hélène Caroux
Le parc Pétain - Hélène Caroux
Naissance des parcs - Hélène Caroux
Un nouveau projet pour un département neuf - Benoît Pouvreau

Résumés en anglais/abstracts
Architectes et paysagistes des parcs

  • Piscine départementale de Marville
    Mise en service en 1975, elle vient de se voir attribuer le label Architecture contemporaine remarquable.
    Photo © Manolo Mylonas / Département de la Seine-Saint-Denis, 2022
  • Parc Georges-Valbon
    Photo © Manolo Mylonas / Département de la Seine-Saint-Denis, 2022